toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

En plein Ramadan, des musulmans attaquent une maternité, tuant 24 mères, enfants, nourrissons et des infirmiers


En plein Ramadan, des musulmans attaquent une maternité, tuant 24 mères, enfants, nourrissons et des infirmiers

Pas un jour, pas une heure, pas une minute, pas une seconde qui  passent sans qu’une tuerie perpétrée par des musulmans vienne  conforter la première place de l’islam dans la course des crimes contre l’humanité  et alimente le climat de rejet grandissant par l’opinion publique.

A l’instant même, nous apprenons que au moins 24 victimes, dont des nouveau-nés et des infirmières, ont été tuées et 16 autres blessées dans un hôpital d’un quartier habité par la minorité chiite à Kaboul. Parmi les victimes on note aussi des jeunes mères, des enfants et des nourrissons.  

Le 12 mai 2020,  24 personnes ont été tuées après l’intrusion de trois djihadistes armés dans une unité de soins maternels dans un hôpital de Kaboul. Deux bébés parmi 24 tués lors de cette attaque islamiste contre la maternité en Afghanistan.L’un des nourrissons a notamment reçu une balle à la jambe.

Aucun pays musulman ne condamne cet acte, ni les musulmans modérés et ni les médias arabo-islamiques. 

 «Ils sont entrés dans les chambres de la maternité, en tirant sur les femmes qui étaient dans leurs lits. C’était méthodique. Les murs étaient criblés d’impacts de balles, il y avait du sang sur le sol des chambres», poursuit MSF, en citant Frédéric Bonnot, responsable des programmes de l’ONG en Afghanistan.

Des islamistes armés ont attaqué une unité de soins maternels gérée par Médecins sans frontières dans la capitale afghane. Ils «sont venus pour tuer les mères», a déclaré l’ONG dans un communiqué.

Cette attaque n’a pas été revendiquée, mais les États-Unis ont déclaré que le groupe Etat islamique était responsable. Au moment de l’attaque, qui a duré 4 heures, 26 mères étaient hospitalisées dans la maternité de Dasht-e-Barchi située dans l’ouest de Kaboul, a précisé MSF. 

«24 ont été tuées, dont trois étaient dans la salle d’accouchement sur le point de donner naissance à leur bébé, et cinq autres ont été blessées», poursuit l’ONG. «Parmi les morts figurent deux jeunes garçons et une sage-femme afghane qui travaillait avec MSF. Deux nouveau-nés ont été blessés», a ajouté MSF.

 

Le directeur général de l’OMS «horrifié» par l’attaque contre une maternité en Afghanistan

Le directeur général de l’OMS s’est dit horrifié par l’attaque meurtrière  en Afghanistan d’une maternité soutenue par l’ONG Médecins sans frontières (MSF).

«J’ai été choqué et horrifié d’apprendre qu’une attaque avait visé un hôpital de MSF en Afghanistan dans laquelle des infirmières, des mères et des bébés ont été tués», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse virtuelle depuis le siège de l’OMS à Genève, avant d’observer une minute de silence à la mémoire des civils et des personnels soignants tués dans le monde dans les zones de conflit.

«Les civils et les personnels médicaux ne devraient jamais constituer une cible (…). En période de pandémie mondiale, j’exhorte toutes les parties prenantes à mettre de côté la politique et à œuvrer ensemble à un cessez-le-feu mondial et à vaincre la pandémie», a ajouté le directeur général de l’agence sanitaire de l’ONU.

Un collaborateur afghan de MSF ferait partie des personnes tuées, a indiqué  un porte-parole de l’organisation.

«Une femme a accouché pendant que l’attaque avait lieu. La mère et son bébé se portent bien», a par ailleurs précisé MSF, basée à Genève, dans un communiqué. L’attaque, qui n’a pas été revendiquée, a coïncidé avec la célébration de la Journée mondiale des infirmiers et infirmières, a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus.

 

Un responsable américain a déclaré vendredi que l’affilié de l’État islamique en Afghanistan avait perpétré l’attaque horrible de cette semaine contre une maternité dans un quartier majoritairement chiite à Kaboul, tuant 24 personnes, dont des nouveau-nés et des mères.

L’envoyé de la paix Zalmay Khalilzad a déclaré que le gouvernement américain pensait que l’affilié de l’État islamique avait attaqué l’hôpital et une agression plus tôt le même jour dans une autre province visant les funérailles d’un chef de guerre progouvernemental tuant 34 personnes.

L’EI « a démontré une tendance à favoriser ces types d’attaques odieuses contre des civils et constitue une menace pour le peuple afghan et pour le monde« , a tweeté Khalilzad.

L’alibi religieux est toujours présent  dans ces attaques 

Pour légitimer la guerre, un sacrifice, un attentat-suicide, les djihadistes musulmans cherchent une interprétation dans une tradition religieuse ou dans des textes sacrés, ceux qui sont disponibles, ceux que l’on pervertit, ceux que l’on détourne de leur sens premier, ceux que l’on «fantasme» purement et simplement, et même que l’on «invente».

Les actes  barbares des terroristes musulmans entrent dans cadre du djihadisme et impératif sacré.La relation entre la violence et le sacré a été étudiée, entre autres, par le philosophe René Girard. La religion est utilisée comme vecteur de légitimation de la violence quand elle «sanctifie» un combat terrestre. C’est en ce sens que le sacré peut susciter et engendrer de la violence. Et, pour  défendre l’islam, le sacré peut conduire un homme à «sacrifier» sa propre vie ou celle des autres. Ce sont des «idéologies meurtrières», disait Elie Barnavi en 2006 dans un ouvrage retentissant.

Les «guerres saintes» n’ont d’autre but que de mobiliser les ressources du sacré pour une prétendue noble cause. «Gott mit uns» («Dieu avec nous»), écrivaient les soldats nazis sur leur ceinturon, alors que l’idéologie nazie était fondamentalement athée!

Le nom de Allah porté à l’absolu pour combler des frustrations identitaires ou justifier le projet totalitaire islamique est responsable d’une partie des plus grands crimes. Le Coran reste le prétexte à nombre de pogroms. L’islam fait peur et nourrit angoisses et suspicions, une machine de guerre faisant de ses fidèles des bombes humaines. Tout se passe comme si la violence est le premier pilier de l’islam.

L’islam offre cette particularité d’absoudre ses fidèles de tous leurs crimes motivés par leur « activisme religieux ». Heureux sont ceux qui tuent et se tuent pour Allah qui saura les rétribuer en les gratifiant de 72 houris.

Le monde ne restera pas indéfiniment passif face à cette folie meurtrière.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “En plein Ramadan, des musulmans attaquent une maternité, tuant 24 mères, enfants, nourrissons et des infirmiers

    1. c.i.a.

      Encore l`horreur sans nom, rien de plus normal, de la part de l« islam.

      Petite remarque, si les nazis étaient vraiment athées comme vous le prétender, c`est un non sens d`écrire sur leur ceinturon « Dieu avec nous « ,puisque les athée ne croient pas en dieu.

      Je ne sais pas si cela à une valeur historique ou véridique, dans la mini-séries Holocauste une scène entre une fillette et son père nazi, elle lui demmande«  pourquoi les juifs sont mauvais?« , alors il lui répond « ils ont tués le christ.« !?

    2. Rahel

      monstreux et lache ! loi avia ou pas, je hais cette religion qui n engendre que la haine, la violence, le meurtre, l inculture, la betise et oui je trouve que le monde reste tres passif face a la barbarie islamique, plusse que le covid !

    3. Jean-Francois Morf

      On ne dit pas « des musulmans » mais « des mahométans », car c’est « l’adorable » terroriste criminel Mahomet qui a montré l’exemple!

    4. Malcolm Ode

      « …les djihadistes musulmans cherchent une interprétation dans une tradition religieuse ou dans des textes sacrés, ceux qui sont disponibles, ceux que l’on pervertit, ceux que l’on détourne de leur sens premier, ceux que l’on «fantasme» purement et simplement, et même que l’on «invente»… »

      Ce premier paragraphe en milieu d’article laisse entendre que la religion d’amour et de paix éternelle est mal interprétée par les djihadistes…

      « …L’islam offre cette particularité d’absoudre ses fidèles de tous leurs crimes motivés par leur « activisme religieux ». Heureux sont ceux qui tuent et se tuent pour Allah qui saura les rétribuer en les gratifiant de 72 houris. »

      Le paragraphe qui conclue l’article rétablit la vrai nature de l’islam : un sauf-conduit pour les pires horreurs… (de viol de sa sœur (pour lui apprendre le respect!) au meurtre de bébés… musulmans! Qui peut encore être contre la peine de mort pour ces monstres FOUS DANGEREUX?

      « Gloire éternelle » pour ces valeureux combattants d’allah! Que de courage et de sacrifices (humains) pour un mensonge vieux de 1400 ans.

    5. HENRIETTE Irène

      Je ne voterai ni ne voterais jamais pour « micron » ce monstre de stupidité et surtout dangereux pour la France qu’il n’aime pas, ni personne sauf LUI !
      On peut mettre dans le même panier sa « dulcinée ». Voir un article du psychiatre de renommée mondiale, SEGATORI à propos de ce couple infernal, méprisant envers les Français……..

    6. HENRIETTE Irène

      Ajout au commentaire . Pour l’Afghanistan, mes plus sincères condoléances pour les familles de ces suppliciés au nom d’Allah (il a bon dos au cas où il existe !) Si micron continue sur sa lancée, voilà ce qui l’attend

    7. Fa

      pas besoin de relayer les paroles de tedros, ni de l’oms/onu, qui ferait mieux de se taire ! (BRUTAL: 5 awful facts about WHO’s Tedros Adhanom
      https://www.rebelnews.com/who_director_general_tedros… Quant à l’UE, c’est pas beaucoup mieux, vu la myopie de son laxisme à l’ouest de l’Europe, et les dangers et erreurs gravement fautifs qu’elle commet à l’est (cf par ex : la Bosnie-Herzegovine aujourd’hui sous les mains d’apprentis jihadistes et autres  »immigrés-welcome émirant ».. et sans oublier la catastrophe créée au Kosovo il n’y a pas si longtemps). Quand on pense que l’UE a cru bon de souhaiter cloîtrer nos respectables vieux (pendant des mois, disait la vander leyden ..) et a cru bon, en dépit de tout bon sens et du respect des peuples européens, de penser à ouvrir le dossier d’adhésion de l’Albanie .. contre la volonté populaire, en plein confinement ! .. EXIT UE ! Exit onu/oms !

    8. Lahsen

      Dans cet article je lis  » Tuerie perpétrée par des musulmans » C’est FAUX c’est une tuerie perpétrée par des ENCULES qui se disent musulmans. Un vrai musulman ne peut pas commettre ce genre de BARBARIE , d’ailleurs EI signifie: Enculés Indépendants. Alors il serait juste d’appeler un chat un chat et de dire que cela a été perpétré par des assassins que se disent musulmans sans aucun rapport avec les vrais musulmans, il ne faut absolument pas mettre toutes les conneries humaine dans le registre » Musulmans »
      Le jour ou il y aura des journalistes intelligents qui ne cherchent pas juste à vendre leurs journaux , le monde se portera mieux et peut enfin combattre ce types de BÂTARDS assassins

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *