toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Confinement ? Par pour tous: à Marseille, des matchs de football en plein air rassemblent des dizaines de jeunes des cités


Confinement ? Par pour tous: à Marseille, des matchs de football en plein air rassemblent des dizaines de jeunes des cités

Depuis plusieurs semaines, plusieurs dizaines de jeunes font fi des mesures sanitaires et participent chaque jour à des parties de balle au pied dans différents quartiers de la cité phocéenne.

Selon les journalistes de La Provence, des tournois de football en plein air sont régulièrement organisés dans la cité phocéenne depuis plusieurs semaines, et ce, malgré les mesures de confinement en vigueur dans le cadre de la crise sanitaire.

Des parties de balle au pied qui se déroulent dans différents quartiers et rassemblent des dizaines de jeunes sans qu’aucune règle de distanciation sociale soit respectée.

« On en parle sur les réseaux sociaux, Facebook ou Snapchat, et on va là où il y a le plus de monde. Hier [le 1er mai, ndlr], il y avait un gros tournoi organisé par les minots des Cheminots », explique un participant dans les colonnes de La Provence.

« […] On n’a pas peur du virus. Autour de nous personne ne l’a eu, ça veut dire que ce n’est pas aussi grave qu’on veut nous le faire croire. Nous, on est là parce qu’on a faim de ballon et pour faire passer le temps », ajoute un autre.

Certains matchs, comme ceux disputés sur le terrain de Félix-Pyat, dans le 3e arrondissement de Marseille, ont beau se dérouler à quelques dizaines de mètres des commissariats de la cité phocéenne, les forces de l’ordre paraissent pourtant incapables de faire respecter les mesures de confinement édictées par le gouvernement.

« Ils peuvent faire quoi de toute façon ? S’ils nous chassent, on revient dans une heure ! » affirme un footballeur.

« Nous n’avons, pour l’heure, pas eu de remontée de la part des riverains, il n’y a donc pas de politique particulière mise en place contre ce phénomène comme il y en a, par exemple, contre les moto-cross. Nous avons toutefois déjà mis fin à des parties de foot dans des cités comme Air Bel ou Félix-Pyat », explique la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Bouches-du-Rhône.

D’après le quotidien régional, si une intervention policière a bien eu lieu récemment sur le city-stade du 3arrondissement, les parties ont repris de plus belle dès le lendemain sur un terrain du 14e arrondissement.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Confinement ? Par pour tous: à Marseille, des matchs de football en plein air rassemblent des dizaines de jeunes des cités

    1. Cyrano

      Si les forces de l’ordre ont reçu des directives pour ne pas intervenir — ne pas faire de vagues — que ce soit du foot ou des rassemblements familiaux pendant le ramadan, vous savez bien que la politique française est facilitée pour les électeurs de manu si non ça se saurait. Et comme d’habitude la dinde on la farcie que par le cul. J’espère que bientôt nos décideurs recevront le boomerang qu’ils ont lancé. INCHALLA comme ils disent à O.M …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *