toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chloroquine interdite par Véran: Les « plus grandes stars » de la recherche médicale dénoncent l’étude du Lancet, «les données ne sont pas fiables», c’est un «papier fabriqué à des fins politiques»


Chloroquine interdite par Véran: Les « plus grandes stars » de la recherche médicale dénoncent l’étude du Lancet, «les données ne sont pas fiables», c’est un «papier fabriqué à des fins politiques»

Depuis que l’étude du Lancet pointant l’inefficacité de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19 a été dénoncée par le Pr Raoult, d’autres scientifiques internationaux renommés ont exprimé leurs inquiétudes sur ces recherches. Dans une lettre ouverte, ils appellent à une analyse indépendante de l’impact de ces médicaments.

Une partie de la communauté scientifique internationale s’est opposée à l’étude publiée par la revue médicale The Lancet attestant de l’impact néfaste de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19. À l’instar du Pr Raoult qui s’en était déjà pris à l’étude en question, des «stars de la recherche médicale» ont adressé une lettre ouverte à l’éditeur du Lancet.

Des scientifiques de nombreux pays, de Harvard à l’Imperial College de Londres, ont exprimé leur méfiance quant aux méthodes de cette vaste étude ayant conduit à la suspension d’essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, notamment de la part de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de nombreux pays, comme la France et l’Allemagne.

Les signataires veulent une analyse indépendante

D’après les auteurs de la lettre, «cet examen a soulevé à la fois des inquiétudes liées à la méthodologie et à l’intégrité des données». Ils ont par ailleurs rédigé une longue liste de points problématiques, du refus des auteurs de donner accès aux données jusqu’à l’absence d’«examen éthique».

Loading...

Les signataires appellent à la mise en place par l’OMS ou une autre institution, «indépendante et respectée», d’un groupe chargé de mener une analyse indépendante des conclusions de l’étude.

«Les données pas fiables» et un «papier fabriqué»

L’étude a également fait réagir le Pr Philippe Froguel, professeur au CHU de Lille et à l’Imperial College de Londres.

«Les données sont trop bizarres, pas fiables. On ne sait même exactement d’où elles viennent, comment ils se les sont procurées. Du coup, les conclusions ne peuvent pas être fiables», a fait valoir le médecin auprès de France Bleu Hauts-de-France tout en estimant ne pas être pro-Raoult.

Il a par ailleurs estimé sans détour que «ce papier est une merde en grande partie fabriquée par une firme inconnue qui voulait se faire de la pub». Selon lui, «la presse française a repris sans réfléchir cet article».

Selon le Pr Froguel, en suspendant leurs essais cliniques, l’OMS et le gouvernement français «ont réglé leurs comptes avec Raoult mais ils l’ont fait sans se rendre compte qu’ils utilisaient pour cela The Lancet, qui a quelque part ridiculisé la science française avec cet article».

«C’est un règlement de comptes politique pour arrêter la prescription désorganisée de la chloroquine», conclut-il.

Une étude «foireuse»

Auparavant, le professeur Raoult avait déclaré que les récentes études qui constatent l’inefficacité de l’hydroxychloroquine étaient basées sur un «big data mal maîtrisé».

«Comment voulez-vous qu’une étude foireuse faite avec le big data change ce que nous nous avons vu ?», s’est demandé le professeur marseillais dans une nouvelle vidéo publiée sur YouTube.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Chloroquine interdite par Véran: Les « plus grandes stars » de la recherche médicale dénoncent l’étude du Lancet, «les données ne sont pas fiables», c’est un «papier fabriqué à des fins politiques»

    1. robert davis

      The lancet se dit une revue de santé faussement car c’est en réalité une revue de pr nazie son gérant horton étant un nazi confirmé ayant accusé maintes fois Israel de toutes sortes de délits mensongers.Cette revue est tout sauf crédible.

    2. Cyrano

      Bon Dieu ! Mais c’est bon sang bien sur…
      Comme si nous n’avions pas compris que toute cette étude est une vaste couillonnade. C’est pas parce que nous sommes des petits Français que nous somme forcement neuneus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *