toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Accrochage hier soir entre le Pr Raoult et David Pujadas sur LCI : « Vous voulez faire un sondage entre vous et moi ? Vous voulez voir ce que c’est la crédibilité ? » (Vidéo)


Accrochage hier soir entre le Pr Raoult et David Pujadas sur LCI : « Vous voulez faire un sondage entre vous et moi ? Vous voulez voir ce que c’est la crédibilité ? » (Vidéo)

Le Professeur Raoult a accordé hier soir une interview exclusive à LCI pour répondre aux attaques dont il fait l’objet et aux études négatives publiées.On a pu voir un professeur une nouvelle fois très sur de lui, sur de ses résultats, sur des médicaments qu’il prône et un accrochage très tôt dans l’interview avec David Pujadas.

Le Professeur marseillais lui a lancé : « Vous ne pouvez pas comprendre ce que je dis. Vous croyez que les gens pensent comme vous, mais vous vous trompez. Les gens pensent comme moi. Vous voulez faire un sondage entre vous et moi ? Vous voulez voir ce que c’est la crédibilité ? Faites un sondage et même entre Olivier Véran et moi. Vous ne comprenez pas. Vous utilisez des mots comme ça sans les comprendre vraiment mais moi c’est mon métier… »

D’après un sondage réalisé plus tôt dans la journée par LCI, 45 % des Français ont une bonne opinion du virologue marseillais alors que 35 % en ont une mauvaise. Les 20 % restants sont ceux qui n’ont jamais entendu parler du professeur Raoult…

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Accrochage hier soir entre le Pr Raoult et David Pujadas sur LCI : « Vous voulez faire un sondage entre vous et moi ? Vous voulez voir ce que c’est la crédibilité ? » (Vidéo)

    1. robert davis

      pujadas est crétin on le savait déjà il n’avait pas besoin d’en apporter la preuve une fois de plus. Il a d’ailleurs l’air d’un petit rat…

    2. ixiane

      d’accord avec vous, sauf qu’un petit rat n’est pas un crétin !!! alors que certains journaleux ….

    3. Ghysly44

      Si le professeur a raison j’espère que des têtes tomberont car là on parle bien de non assistance en danger et des gens sont morts parce qu’on n’a pas voulu donner le cloroquine de mr Raoult les familles devraient se plaindre en tous cas moi c’est ce que je ferais …. dans ce cas là il faut tout essayer

    4. robert davis

      Ixiane: oui les journaleux sont pire que les rats. Pujadas ne comprend jamais rien et il interrompt systématiquement tous ses visiteurs à interviewer. Comme tous les crétins il se croit plus intelligent et plus important qu’eux…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *