toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Yves Calvi, déjà accusé d’être méprisant avec les gilets jaunes, se dit agacé par la «pleurniche permanente hospitalière»… (Vidéo)


Yves Calvi, déjà accusé d’être méprisant avec les gilets jaunes, se dit agacé par la «pleurniche permanente hospitalière»… (Vidéo)

Des propos de l’animateur Yves Calvi, agacé par la «pleurniche permanente hospitalière» en mars dernier, ont suscité une polémique aujourd’hui alors que la survie de nombreux malades du Covid-19 dépend de la capacité d’accueil des hôpitaux.

«Je vais choquer tout le monde en disant ça…», avait fort justement pressenti l’animateur Yves Calvi le 12 mars sur Canal+ avant de prononcer les mots qui lui valent aujourd’hui des critiques virulentes sur les réseaux sociaux.

« J’vais choquer tout le monde en disant ça mais la PLEURNICHE permanente hospitalière fait qu’on est en permanence au chevet de notre hôpital »


«Je vais choquer tout le monde en disant ça mais la pleurniche permanente hospitalière fait qu’on est en permanence au chevet de notre hôpital», avait-il asséné.

Et à l’animateur d’ajouter après avoir été interrompu : «Présentez tous les soirs cette émission et vous verrez que c’est une réalité !».

Loading...

D’abord passée relativement inaperçue, la sortie de l’animateur a été beaucoup moins tolérée par le public une fois exhumée, quelques semaines et des milliers de morts du Covid-19 plus tard. L’extrait a depuis a été largement partagé sur les réseaux sociaux, provoquant émoi, colère et appel au boycott de l’émission.

[Yves] Calvi, allez travailler sans moyen matériel ou humain, en ayant peur d’être infecté

«[Yves] Calvi, allez travailler sans moyen matériel ou humain, en ayant peur d’être infecté ou d’infecter vos patients et pari lancé vous ne pleurnicherez pas, vous pleurerez et ne resterez pas», s’est indignée la députée insoumise Caroline Fiat, elle-même aide-soignante ayant repris du service dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

La pleurniche hospitalière selon Yves Calvi !!! M Calvi allez travailler sans moyen matériel ou humain, en ayant peur d’être infecté ou d’infecter vos patients et pari lancé vous ne pleurnicherez pas vous pleurerez et ne resterez pas !!!

Sur le réseau social, le Collectif inter-hôpitaux, très actif dans le bras de fer qui a opposé l’hôpital public et l’exécutif pendant un an avant la crise du Covid-19, a appelé au boycott pur et simple de l’émission de l’animateur.

Plus douloureux pour l’animateur, le compte Twitter «Balance ton média» à l’origine de la diffusion à rebours des propos d’Yves Calvi, a diffusé un montage juxtaposant ses déclarations et sa participation à un clip de soutien au personnel hospitalier produit par RTL.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *