toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Violences dans les banlieues : Un syndicat dénonce « Ordre sur les ondes Police « Suites aux violences (Emeutes), il y a lieu d’éviter tout contact avec les perturbateurs (le mot pour délinquants) ». Mais verbalisez bien les braves gens qui vont faire une course « 


Violences dans les banlieues : Un syndicat dénonce « Ordre sur les ondes Police « Suites aux violences (Emeutes), il y a lieu d’éviter tout contact avec les perturbateurs (le mot pour délinquants) ». Mais verbalisez bien les braves gens qui vont faire une course « 

Emeutes et violences dans les banlieues : Linda Kebbab du syndicat SGP Police dénonce « Ordre sur les ondes Police « Suites aux violences (Emeutes), il y a lieu d’éviter tout contact avec les perturbateurs (le mot pour délinquants) ». Mais verbalisez bien les braves gens qui vont faire une course sans attestation »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Violences dans les banlieues : Un syndicat dénonce « Ordre sur les ondes Police « Suites aux violences (Emeutes), il y a lieu d’éviter tout contact avec les perturbateurs (le mot pour délinquants) ». Mais verbalisez bien les braves gens qui vont faire une course « 

    1. maujo

      Notre gouvernement de nuls en sécurité et son ministre de l’intérieur, veulent éviter le contact pour ne pas enflammer les zones de non droit ou la voyoucratie islamique fait la loi.
      Le ramadan démarre demain et l’on sait que durant cette période les esprits dérangés de cette engeance vont s’échauffer et embraser les banlieues, Notre ministre de l’injustice Nicole Belloubet a eu la bonne idée de libérer 7000 prisonniers qui viendront renforcer les délinquants.

    2. Claude SERVAJEAN

      C’est franchement inadmissible! La République n’a pas à se coucher devant ces branleurs qui en fait détestent notre démocratie! Je ne vois pas pourquoi il faut leur faire ces cadeaux! Là, trop c’est trop, il faut leur rentrer dedans manu militari et faire observer la loi!

    3. bernard

      les balles de LBD, les camions jet d’eu et de protection, les grenades et les gaz lacrymo de guerre sont réservés au petit peuple qui a ordre de rester confiné !!!
      Macron qui ne trouve soit disant pas de masques vient d’acheter pour 32 millions d’euros de gaz lacrymo !!!
      il ne les utilise pas pour ces émeutes de banlieue très violentes !
      il attend une manifestation pacifique de familles avec enfants pour les utiliser , le salaud !

    4. Hervé

      Inutile de nous plaindre, ce n’est pas avec des jérémiades que la situation va évoluer dans la bonne direction. Nous avons les présidents et ministres que nous méritons et ce n’est pas d’hier, puisque ça dure depuis 60 ans, c’est à dire depuis la 5e république. Or, certains avaient dès le départ agiter la sonnette d’alarme, en vain. A présent, à moins d’une guerre civile dont l’issue est aléatoire, vu que les zones occupées par la racaille sont bondées d’armement de guerre, que l’armée, la gendarmerie et la police ont un effectif important de musulmans. C’est ainsi, notre « douce france » s’est convertie à la religion du diable. Et même les collabos gauchistes vont périr, pas que les gauchistes, puisqu’une certaine « droite » chirac, vil pain et bien d’autres ont trempé dedant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *