toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une bande de cinq à sept syriens « barbus » poignardent au couteau des passants à Hanau


Une bande de cinq à sept syriens « barbus » poignardent au couteau des passants à Hanau

Après des attaques au couteau contre plusieurs passants du centre-ville de Hanau, deux suspects ont été arrêtés. Il y a deux hommes âgés de 23 et 29 ans, a indiqué le procureur Hanau à FOCUS Online sur demande. Auparavant, il y avait apparemment eu une référence de témoin ciblée.

Selon les premières conclusions, la police a indiqué que cinq à sept hommes avaient attaqué des passants avec des couteaux mardi soir. Les deux détenus seraient en grande partie responsables des faits, a déclaré mercredi matin à VIP News un porte-parole du siège de la police du sud-est de la Hesse.

Les deux suspects seraient des Syriens, a déclaré à la demande de FOCUS Online Dominik Mies, porte-parole du parquet de Hanau. Selon les médias, l’enquête se limitait désormais aux deux suspects arrêtés, le procureur a déclaré que l’enquête se poursuivait après d’autres suspects. « Nous enquêtons dans toutes les directions. »

Hanau: blessé aux urgences

Quatre hommes âgés de 17 à 26 ans auraient été blessés lors des attaques. Les victimes viennent d’Irak , de Syrie et d’Albanie, a déclaré Mies. Les blessés seraient apparus mardi soir vers 22 heures aux urgences d’une clinique de Hanau, certains d’entre eux blessés par des coups de couteau. « Au début, l’un des attaqués était en danger de mort. Mais maintenant, il serait hors de danger. »

Jusqu’à présent, aucune preuve d’une action à motivation politique

Aucune information n’est encore disponible sur le fond du crime, a déclaré le porte-parole du procureur. « Pour le moment, nous n’avons aucune preuve que les attaques ont une origine politique ou xénophobe », a déclaré Mies. Mies n’a jusqu’à présent pas été en mesure de confirmer les informations selon lesquelles les attaques avaient été précédées d’un différend dans un snack-bar turc du centre-ville de Hanau.

Lorsqu’on lui a demandé si l’acte était lié à la vague de meurtres du 19 février, au cours de laquelle un homme de 43 ans a tiré sur dix personnes, dont neuf d’origine migratoire, Mies a déclaré: « Jusqu’à présent, il n’y a aucune preuve de cela non plus. »

La police avait précédemment déclaré que les auteurs avaient fui après les attaques. « Les recherches se sont poursuivies toute la nuit – avec un hélicoptère et plusieurs voitures de patrouille », a déclaré un porte-parole.

Les enquêteurs demandent des indices

Selon les enquêteurs, les suspects avaient presque tous une barbe, selon les premiers résultats. Un attaquant avait environ 20 ans, 1,90 mètre de haut, musclé et avait des cheveux blond foncé. Il n’y avait initialement aucune description des autres auteurs. Les témoins sont priés de contacter le 06181 100-123 .

Source Focus

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Une bande de cinq à sept syriens « barbus » poignardent au couteau des passants à Hanau

    1. Rahel

      sympa le ramadan ! soit disant ca jeune, ca s empiffre la nuit, ca prend des forces pour tuer ! il serait temps de vraiment traduire le coran, ce n est pas un livre sacre, c est un manuel pour apprendre a tuer les mecreants

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2.6K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap