toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un policier marseillais témoigne « On a ordre de laisser les dealers tranquilles, sinon, ils vont mettre le feu aux cités et dépouiller les supermarchés »


Un policier marseillais témoigne « On a ordre de laisser les dealers tranquilles, sinon, ils vont mettre le feu aux cités et dépouiller les supermarchés »

*Image d’illustration extraite du film « Chouf »

A Marseille, des centaines de fumeurs paniqués se pressaient pour acheter leurs barrettes de shit, collés les uns aux autres dans une longue file d’attente.

«150 000 euros de chiffre d’affaires pendant les trois premiers jours de confinement aux Oliviers… C’est exceptionnel ! » confie un policier étonné.

Comment éviter que les quartiers ne s’embrasent ?

Ce même agent révèle le mode opératoire, simple : « On a ordre de laisser tranquilles les dealers et de chasser les clients. Si on s’attaque aux réseaux, les trafiquants vont mettre le feu aux cités, dépouiller les supermarchés, attaquer les camions alimentaires. On ferme les yeux. D’ici un mois, ils vont commencer à souffrir, avec la fermeture des frontières entre l’Espagne et le Maroc ».

Loading...

Le temps peut sembler épais, long, y compris pour les « experts » en privation de liberté, tous ces prisonniers dorénavant dispensés de parloir et de ravitaillement. Situation tendue qu’un détenu des Baumettes synthétise : « Le shit manque. On devient fou. Je ne sais pas comment on va tenir ».

Source : Paris Match

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Un policier marseillais témoigne « On a ordre de laisser les dealers tranquilles, sinon, ils vont mettre le feu aux cités et dépouiller les supermarchés »

    1. andre

      Le gouvernement ne craint-il pas que s’il continue ainsi a abandonner le pays aux dealers voire aux assassins (meurtres commis par des desequilibres et impunis), la revolte generale n’amene encore pire ? elle sera encore plus deletere du fait de certains agitateurs, chefs de partis d’extreme-gauche ou d’extreme-droite, qui y verront une occasion de se pousser. Que restera-t-il de notre pays ? comment penser que les Francais attendront sagement les prochaines elections, y voyant un espoir ? Ne faisant rien, le gouvernement appellerait la guerre civile: est-il encore capable de reagir ?

    2. Cyrano

      Quand je pense qu’Eric ZEMMOUR a été condamné par la justice parce qu’il avait osé dire la vérité — Regardez la photo des zozos — c’est bien ce qu’il disait la majorité des dealers sont des arabes et des noirs.
      Je ne vois pas d’esquimau, ni d’indien.
      Le policier qui témoigne ne fait que dire la vérité. Il est préférable de contrôler les attestations de citoyens normaux qui circulent dans la rue que de jouer à Zorro dans une cité de racailles. Ce n’est pas le moment d’allumer la mèche de la bombe que nos penseurs ont mis en place.
      Il est évident qu’il faut attendre que la source de shit s’épuise d’elle même par la fermeture des frontières. Le problème c’est le stock .
      Enfin les policiers ont bien raison d’obéir aux ordres laisser faire la racaille s’étriper et si les bandes de raclures s’entre-tuent le mieux est de les laisser se découper en rondelles. Comme disait la socialiste marseillaise Samia GHALI : Pour rétablir l’ordre, il faut envoyer l’armée …
      Le problème c’est qu’il faut avoir le courage de dégommer toute la vermine.
      Mais le courage, il y a longtemps qu’il a disparu en France…
      Il suffit de regarder l’état actuel de la FRANCE, c’est devenu la pétaudière.

    3. c.i.a.

      II devrait avoir l`habitude « le gouvernement « de ces émeutes depuis le temps, il n`on eux aucun mode opératoire de prévus encore, une racaille reste une racaille, ne jamais lui montrer notre faiblesse ou notre stupidité de lui demander SVP SOYEZ RÉSONNABLE, commes ces mauviettes et traîtres gauchiasses!!

      Que l`armée et la police fasses leur travailles, qu`ils arrêtent de se soumètres aux gauchiasses, il est pourtants facile de matter ces ordures!!….QU’ILS RÉAGISSENT!!!

    4. Hervé

      Tout le monde le sait que Zemmour avait raison, même les gauchonazis d’extrême gauche. Mais il faut dire que cette racaille et tous leurs coreligionnaires, votent pour la gauche et ils sont le garde manger à voter pour la macrone qui grace à eux sera sans doute réélu. Donc français qui attendent le grand changement, dormez tranquilles, ça ne saurait tarder.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *