toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Scandale : un décret passé en catimini le 28 mars autorise l’euthanasie. Le député Meyer Habib réagit « L’état d’urgence ne peut justifier l’euthanasie »


Scandale : un décret passé en catimini le 28 mars autorise l’euthanasie. Le député Meyer Habib réagit « L’état d’urgence ne peut justifier l’euthanasie »

Sarah Cattan – Ma position concernant le Droit à mourir dignement, les lecteurs attentifs peut-être la savent. Lors de la tragique Affaire Vincent Lambert, peut-être d’aucun auront su la lire en sous-texte. Mais Pas “comme ça”. Pas comme ça”. Même s’il n’est point ici de mon rôle de militer aujourd’hui.

Pourtant.

Combien il me heurte, ce décret passé, ni vu, ni connu, sans qu’aucun media n’y fît allusion.

Je vous le livre, et dis ma gratitude à mon collègue de Radio Shalom d’avoir, lui, ouvert le débat, interrogeant sans non-dits un médecin.

Loading...

A chacun de lire et d’écouter.

Il aurait été preux, voire Obligatoire, de donner lieu à un débat sur le sujet.

Mais non: cent fois, mille fois repoussé, aujourd’hui, au cœur d’une tragédie, on peut craindre mille dérives. Encore un “sujet” sur lequel nos dirigeants devront bien … répondre. Pourquoi là? Pourquoi maintenant? Pourquoi en catimini? Le débat hautement philosophique, le seul qui eût pu permettre à chacun de choisir, ou pas, de mourir dignement, est … escamoté.

Un décret. Chuuuut… Certes pas.

Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ

Décret no 2020-360 du 28 mars 2020 complétant le décret no 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire NOR : SSAZ2008744D
Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre des solidarités et de la santé, Vu le règlement sanitaire international (2005), notamment son article 1er ; Vu le code civil, notamment son article 1er ; Vu le code de la construction et de l’habitation, notamment son article R. 123-12 ; Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L. 3131-15 et L. 3131-17 ; Vu le code de la sécurité sociale, notamment son article R. 160-8 ; Vu la loi no 2020-290 du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19, notamment son article 4 ; Vu le décret no 2020-293 du 23 mars 2020 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire ; Vu l’urgence, Décrète : Art. 1er. – Le décret du 23 mars 2020 susvisé est ainsi modifié : 1o Au I de l’article 5, après le mot : « Guyane » sont insérés les mots : « , Saint-Pierre et Miquelon » ; 2o L’article 12-1 est complété par un IV ainsi rédigé : « IV. – Lorsqu’une telle mesure est nécessaire pour répondre aux besoins d’hébergement ou d’entreposage résultant de la crise sanitaire, le représentant de l’Etat dans le département est habilité à procéder à la réquisition des établissements mentionnés par le règlement pris en application de l’article R.123-12 du code de la construction et de l’habitation, à l’exception de ceux relevant des catégories suivantes : « – M : Magasins de vente et centres commerciaux ; « – N : Restaurants et débits de boissons ; « – V : Etablissements de cultes ; « – EF : Etablissements flottants ; « – REF : Refuges de montagne » ; 3o Il est inséré, après l’article 12-2, un article 12-3 ainsi rédigé : « Art. 12-3. – I – Par dérogation à l’article R. 5121-82 du code de la santé publique, les spécialités pharmaceutiques à base de paracétamol sous une forme injectable peuvent être dispensées dans le cadre de leur autorisation de mise sur le marché, jusqu’au 15 avril 2020, par les pharmacies à usage intérieur autorisées à délivrer des médicaments au public en application du 1o de l’article L. 5126-6 du même code, sur présentation d’une ordonnance émanant de tout médecin portant la mention “Prescription dans le cadre du covid-19”, pour permettre la prise en charge de la fièvre et de la douleur des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS- CoV-2 et dont l’état clinique le justifie. « Le pharmacien de la pharmacie à usage intérieur appose sur l’ordonnance le timbre de la pharmacie et la date de délivrance ainsi que le nombre d’unités communes de dispensation délivrées et procède à la facturation à l’assurance maladie de la spécialité au prix d’achat de la spécialité par l’établissement de santé. « Lorsqu’elle est ainsi dispensée, la spécialité est prise en charge sur la base de ce prix par l’assurance maladie avec suppression de la participation de l’assuré prévue à l’article R. 160-8 du code de la sécurité sociale. « Lorsqu’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes dispose d’une pharmacie à usage intérieur, celle-ci peut se procurer la spécialité auprès de l’établissement pharmaceutique qui en assure l’exploitation ou auprès d’une pharmacie à usage intérieur d’un établissement de santé.
29 mars 2020 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 11 sur 69
« II. – Par dérogation à l’article L. 5121-12-1 du code de la santé publique, la spécialité pharmaceutique Rivotril® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation, jusqu’au 15 avril 2020, par les pharmacies d’officine en vue de la prise en charge des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 dont l’état clinique le justifie sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention “Prescription Hors AMM dans le cadre du covid-19”. « Lorsqu’il prescrit la spécialité pharmaceutique mentionnée au premier alinéa en dehors du cadre de leur autorisation de mise sur le marché, le médecin se conforme aux protocoles exceptionnels et transitoires relatifs, d’une part, à la prise en charge de la dyspnée et, d’autre part, à la prise en charge palliative de la détresse respiratoire, établis par la société française d’accompagnement et de soins palliatifs et mis en ligne sur son site. « La spécialité mentionnée au premier alinéa est prise en charge par les organismes d’assurance maladie dans les conditions du droit commun avec suppression de la participation de l’assuré prévue au R. 160-8 du code de la sécurité sociale. » Art. 2. – Le ministre des solidarités et de la santé est chargé de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française et entrera en vigueur immédiatement. Fait le 28 mars 2020. EDOUARD PHILIPPE Par le Premier ministre : Le ministre des solidarités et de la santé, OLIVIER VÉRAN
29

Merci à Radio Shalom d’avoir traité “le” sujet


Meyer Habib s’en mêle

“CORONAVIRUS : L’ETAT D’URGENCE NE PEUT JUSTIFIER L’EUTHANASIE ! – MA LETTRE AU MINISTRE DE LA SANTE – INTERVIEW CE SOIR À 19.30 SUR I24 NEWS AVEC VALERIE PEREZ et 18H SUR RADIO SHALOMInterpellé ce matin par le témoignage du Docteur Hardy dans l’émission de Bernard Abouaf sur Radio Shalom, qui faisait part de son émotion suite au décret du 28 mars 2020 légalisant de fait l’euthanasie, j’ai immédiatement décidé d’écrire au Ministre de la Santé Olivier Véran, avec copie au Premier ministre et au Président de la République.Pris dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, ce texte facilite jusqu’au 15 avril la prescription de Rivotril injectable, un puissant sédatif qui provoque le décès.Certains vont jusqu’à soupçonner, à tort à mon sens, que cette mesure vise à désengorger les hôpitaux des cas les plus désespérés, dans un contexte d’afflux de malades”.

Alors. Sont-ce des méthodes sut un sujet de telle importance.

Learn Hebrew online

Sont-ce des méthodes après toutes les tergiversations honteuses et la lâcheté à se positionner dans la targédie Vincent Lambert.

Sont-ce des méthodes que ces décrets en loucedé. sur de tels sujets.

Sont-ce des méthodes que ce silence médiatique généralisé.

Loading...

Assurément NON.

Tribunejuive

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Scandale : un décret passé en catimini le 28 mars autorise l’euthanasie. Le député Meyer Habib réagit « L’état d’urgence ne peut justifier l’euthanasie »

    1. Romy

      Macron et son gouvernement ne cesseront d être critiqué et jugé, de leurs actes et décisions aussi ignobles devant une telle tragédie, qui a bouleversée la planète tout entière.
      La France qui se porte déjà très mal, profite de cette catastrophe qui touche des vies humaines a travers le monde, pour faire leur business.
      Honte a ce gouvernement français, menteur et hypocrite, qui décide de la vie ou de la mort, comme le faisait un certain nazi.
      Honte a ce gouvernement Français qui ne cesse de mentir, il décide de tuer des personnes âgées, quelle aubaine cette pandémie, des retraites en moins a verser, des lits dans les hôpitaux libérés
      Honte a ce gouvernement Français qui refuse un traitement qui peut ralentir le virus et soulager voir guérir les malades.
      Une épreuve aussi grave devrait changer les hommes et leurs comportements,
      Une prise de conscience doit impérativement sortir de chacun d entre nous, et voir ou se situent les vraies priorités, les vraies valeurs, sans hésiter le respect de notre vie.
      Si vous voulez sauver la France, le gouvernent doit changer, ou la France qui est déjà dans un état dramatique finira par couler.
      Tout le gouvernement aura des comptes a rendre devant la justice des hommes, mais la justice de Dieu est déjà enclenchée, et les masques vont tomber.
      Merci Mr Habib de votre réactivité devant tant d injustice et d horreur, et continuer votre combat si digne envers nos pères, nos mères nos grands parents

    2. fernand

      vous n’avaient rien compris , je suis navre de vous le dire en face ,
      voila quelque annees 15000 vieux sont morts a cause d une tres forte chaleur le gouvernement n’a pratiquement rien dit a ce sujet , mais il a gagner et gagne encore une belle somme tout les mois , sur des remboursement , sur les retraites et sur d’autres avantages que ces pauvres gens recevaient . , aujourd hui une nouvelle aubaine se presente a eux , passer des lois sans que personnes ne dit rien en cantimini , la reforme des retraites ,l’euthanasie., et autres pour la simple raison , qu’ils ne peuvent plus payer , ils font rentrer des immigrants leur donne des cadeaux alors que le francais de pure souche est rejeter . alors ce virus est un allier au gouvernement il va les aider a renflouer les caisses et ce debarasser de certaines personnes qui genes , un bon petit nettoyage et si ca ne suffit pas il y a l’euthanasie. permis et gratuit pour les plus decourager ,. on verra la suite dans pas lontemps

    3. Jean-Francois Morf

      Des millions de judéo-chrétiens vont quitter la france (f comme foutu) à cause de l’invasion mahométane et virus Chinois et gouvernement assassin…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *