toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Scandale de l’interdiction de la chloroquine: le Haut commissaire reconnait avoir pris cette décision sous la pression, la «décision la plus bête du monde»


Scandale de l’interdiction de la chloroquine: le Haut commissaire reconnait avoir pris cette décision sous la pression, la «décision la plus bête du monde»

Le décret réservant l’usage de la chloroquine à la phase aiguë de la maladie engendre l’incompréhension de grands spécialistes de médecine. Même le président du HCSP reconnait son inutilité médicale et évoque une décision prise sous la «pression».

La décision du gouvernement de réserver l’utilisation de la chloroquine aux seuls cas sévères de la maladie suscite une grande incompréhension de «nombreux pontes de la médecine – qui se montrent pourtant très dubitatifs à propos du médicament fétiche de Didier Raoult», le chef de l’Institut hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée infection. C’est ce que rapporte le Canard enchaîné dans son numéro du 1er avril, publié pour la première fois de son histoire en ligne.

Ainsi, de l’avis de nombreux experts cet antipaludique ne serait efficace, s’il l’était pour traiter le coronavirus, qu’au début de la maladie. En effet, lorsque les patients atteignent la phase aiguë de détresse respiratoire, leur charge virale deviendrait quasi nulle, et par conséquent la chloroquine serait inefficace à les soulager, ce médicament servant principalement à diminuer la charge virale. En découvrant la mesure gouvernementale qui reprenait «scrupuleusement les préconisations du Haut Conseil de la santé publique», les membres des académies de médecine et de pharmacie «sont tombés de l’armoire», assure le Canard. Et pour cause, dans un avis publié le 25 mars, l’Académie nationale de Médecine considérait en effet que «la libération par les pouvoirs publics de l’hydroxychloroquine pour les malades hospitalisés en détresse respiratoire ne saurait être une réponse adaptée pour des patients dont la charge virale est, à ce stade, le plus souvent inexistante et dont la maladie n’est plus une virose stricto sensu mais une défaillance pulmonaire (syndrome de détresse respiratoire aigu) liée à l’inflammation induite par le SarsCoV-2 [coronavirus]».

Une décision sous pression ?

Cet usage tardif de la chloroquine serait même «la décision la plus bête du monde !» selon le professeur Willy Rozenbaum, spécialiste du sida, dont les propos sont rapportés par le Canard enchaîné. «A supposer que ce produit ait une activité antivirale, il faudrait l’administrer le plus tôt possible comme tous les médicaments de cette catégorie», plaide-t-il, avant de rappeler que, comme pour les antiviraux utilisés contre la grippe, «le délai est de 48h, après cela ne sert plus à rien».

Loading...

C’est la pression des soignants et des médecins

Encore plus gênant pour le gouvernement, le professeur Franck Chauvin, président du Haut Conseil de la santé publique, cette autorité scientifique à laquelle se réfère le décret gouvernemental sur la chloroquine, joint par le Canard, reconnait qu’une prescription aussi tardive de chloroquine n’a aucune utilité médicale. Et il explique que «c’est la pression des soignants et des médecins» qui a guidé ce choix, car «il n’était pas possible de les laisser sans rien dans la phase aiguë de la maladie». «Voilà qui a le mérite d’être clair», conclut le Canard enchaîné.

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale le 1er avril, alors que le Premier ministre et le ministre de la Santé répondaient  aux interrogations des députés, Joachim Son-Forget, lui-même médecin, a posé la question de l’intérêt de cette prescription de la chloroquine aux seules formes graves de la maladie. Le ministre de la Santé Olivier Véran a alors botté en touche, répondant simplement que plusieurs études sur l’efficacité de ce traitement étaient actuellement en cours, avant d’ajouter : «croyez-moi, s’il y a un médicament qui soit en mesure d’améliorer l’état de santé des Français, on le mettra en place.»

Le professeur Perronne qui est co-signataire de la pétition appelant à généraliser l’usage de la chloroquine revient sur cette interdiction :

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Scandale de l’interdiction de la chloroquine: le Haut commissaire reconnait avoir pris cette décision sous la pression, la «décision la plus bête du monde»

    1. robert davis

      Personnellement je tiens micron pour un crétin mais ses décisions sont toujours si mauvaises pour le peuple qu’il assassine qu’on peut se demander si ce n’est pas ça qu’il veut justement.

    2. robert davis

      Pour un mondialiste de gauche tel que micron, la disparition du peuple et de son économie ne serait peut-être pas une si mauvaise solution et cynique comme il est, il l’a eut-être envisagé? pour ce qui de l’économie celle-ci est déjà à 55% publique et ce n’est pas l’économie publique qui pâtit du covid mais l’économie privée. Si elle disparaissait, le gouvernement socialm-communiste en sortirait le grand vainqueur et prêt peut-être même à dominer le monde…

    3. yacotito

      Comment Franck Chauvin peut-il rester en poste après une erreur pareille, sachant à quel point elle était nuisible ?

    4. bkfsolo

      administrer le traitement lorsque les patients atteignent la phase aiguë de détresse respiratoire c’est une façon pour ce gouvernement de dire  » Vous avez vu la chloroquine n’a eu aucun effet bénéfique sur leur santé…

      C’est encore une autre mensonge de la part de cette équipe gouvernementale…

      cette équipe ne sait plus comment se tirer de cette mauvaise gestion…

    5. Titi

      Encore un mensonge de plus, Sanofi avait vendu son stock d’hydroxy-chloroquine au agents de la CIA mi-janvier, c’était un stock pour une consommation normale de 2 ans, y compris quelques exportations. Le problème actuel est que Sanofi n’est pas équipée en France ou en Europe pour produire la molécule, disons que leurs outils de production pour les quantités sont en chine et en Inde et encore ailleurs (Indonésie) etc., mais pas en Europe, ou alors que pour des quantités minimes. Ils ont, dès qu’ils ont compris que les américains écoutaient (eux) attentivement les déclarations de Raoult, achetés à Sanofi Espagne,90% de eur stock à un prix qui n’a pas laissé insensible Sanofi, c’est juste après que les stocks aient été envgyés que le gouvernement avait remarqués qu’ils avaient merdés !

      Dès lors, imaginer si le gouvernement avait dit qu’il n’y avait pas de masque et qu’ensuite ils disent qu’il n’y a pas d’hydroxy-chloroquine alors le gouvernement a immédiatement créer un comité d’expert de 10 couillons dont un qui s’appelle Didier, ce comité a été en urgence créé uniquement afin de couvrir la connerie faite par Sanofi, en fait, ce sont les renseignement français qui se sont posés la question de savoir pourquoi les USA venaient de rafler le stock français avec une telle urgence, à la limite, Raoult à ce moment ne savait même pas que la chloroquine pouvait guérir le covid !

    6. zanaroff

      Chacun cherche a sauver sa peau. c’est chacun pour soi. les USA ont compris très tot l’importance de la chloroquine puisque les chinois s’en servent pour guérir du coronavirus. Ce qu’il faut changer, c’est l’industrialisation de notre pays. il faut relocaliser la fabrication de médicaments et de bien d’autres produits vitaux. C’est bien fait pour les mondialistes. Malheureusement, c ‘est toujours les petits qui trinquent pour les erreurs de ces élites corrompues. La mondialisation, c’est merdique. Chacun doit produire pour son propre pays et exporter ses excédents. La valeur travail entreprise doit primer sur tout le reste. Le travail c’est la dignité de l’homme.

    7. robert davis

      Après 48 h. les médicaments ne servent à rien: je me doutais de cela mais je ne connaissais pas le temps exact. C’est pour ça que le gouvernements met des batons dans les roues des médecins, pour arriver à consommer ces 48h. si importants pour sauver les gens. Une fois que les poumons sont atteints, il doit se dire « maintenant vous pouvez faire ce que vous voulez de toutes manières maintenant vous etes foutus »!!! Le cynisme de micron est monumental!

    8. Hervé

      Pour son infâme discours en algérie contre les Pieds-Noir, sur les conseils, bien entendu, de la mollasse hollande, afin de glaner les voix des millions de musulmans qui polluent la france qui n’est plus que jamais francarabia, il devrait être condamné. Ensuite, pour sa gestion, y compris celle de son gouvernement, concernant le virus, il devrait être enfermé après condamnation, idem pour le gouvernement, pour avoir empêché le peuple de se soigner en diffusant des mensonges. Mais le problème, c’est que les juges de france sont soumis. Un Tribunal international devrait s’en charger, mais voilà, dans cette institution, les juges sont aussi corrompus qu’en francarabia. Seul peut-être un tribunal bis, du même model qui a jugé les nazis, pourrait faire l’affaire. Par la même occasion la francarabia devrait être jugée, pour apologie de terrorisme contre des personnes Juives, pour les mensonges de fr2, télévision publique, concernant l’affaire mohamed al dura. A ce sujet, le traitre enderlin aurait sans doute été exécuté au temps de l’OAS. Une autre affaire qui me turlupine. Il s’agit du génocide contre les Tutsis, perpétré par les hutus au Ruanda. HUIT CENT MILLE massacrés. Devinez quelle armée était présente? Ce massacre s’est déroulé en présence de l’armée française et avec ça on vient nous rabâcher les oreilles avec le massacre de quelques dizaines d’arabes (faux palestiniens) par des Libanais Chrétiens parce que Sharon était présent. Il faut dire que ces Chrétiens se sont vengés des persécutions subies au temps où arafat et ses terroristes était maître du liban en compagnie de la syrie.

    9. robert davis

      Hervé:je suis entièrement d’accord avec vous:la France depuis l’infâme dégueule prend systématiquement les mauvaises décisions et même s’il est vrai que tel petite tête sans cervelle mais avec une gzande g. dégueule et ses successdeurs sont tous des crétins et des lâches avec de grandes g. comme lui, la chose est bizarre, car personne ne peut être aussi bête. C’est un complot mondialiste pour un petit nombre de socialistes de dominer le monde.

    10. Bilou

      Un milliard 200 millions pour aider l’Afrique à combattre le Covid19.
      C’est formidable: L’Afrique n’est pas un pays mais une multitude de pays. Qui va en bénéficier réellement? Dans la situation actuelle faire du soi-disant humanisme pour des sommes pareilles sans dire ou ira l’argent est très suspect. Les marges arrières font parties de la culture africaineet pas seulement.
      Giscard à son époque avait accordé un pr^t de 600 millions, jamais remboursé, dette annulée mais un gros bénéfice pour la marge arrière.

    11. Wajsbrot

      Hervé je partage totalement vos points de vue et votre colère
      Mais sur un plan pratique comment peut faire émerger ennFrance une nouvelle force politique, qui dans une désobéissance civique pourra renverser ce gouvernement abject et le jeter en pâture à la vox populi
      Peut être faudrait-il créer des comités révolutionnaires dans caque département ou région à la place des préfets
      A force de subir le joug de nos gouvernants nous sommes dans cet état de soumission,alors sur un plan très pratique et dans le urgence comment peut on s organiser et sur quel support peut ons appuyer
      Le temps est à l action

    12. Titi

      Qui pouvait penser qu’autant de collabos renaissent de leurs cendre après tant d’années, et comme dans les années 30-40, leur volonté de s’allier avec les frères musulmans, exactement le même schéma qu’avec amin al husseini et hitler !

    13. Forceetjustice

      Les français n’ont malheureusement plus rien dans le froc ! Ils sont trop divisés, c’est majoritairement chacun pour sa gueule ! Les forces de l’ordre ne seront jamais du coté du peuple dans ce pays, pas plus que la justice. Quand aux « zélus » il n’y a que leur fromage qui compte, à l’image de Fillon et tous les autres, à quelques exceptions près ! Les français méritent ce qui leur arrive par leur bêtise, leur ignorance, leur j’menfoutisme, leur égoïsme, leur lâcheté ! Le peuple à laissé les gilets jaunes se faire éborgnés, amputés, par les crapules qui protégeront Macron et sa caste. La police, l’armée, la justice, les politiques ne sont pas au service du peuple de France…ils s’en servent ! La Révolution oui mais avec quatre pèlerins ? Les français sont ensuqués et le grand remplacement est dans sa phase ascendante ! On peut râler, crier, ruer, jurer, c’est cuit les copains fallait se réveiller il y a 30 ans….Mais ceux qui dénonçaient étaient classés comme extrémistes de droite, de nazis et pire encore ! Alors je dis au peuple de France vous boirez votre poison jusqu’à la lie car vous êtes majoritairement les seuls responsable de l’agonie de notre pays ! ou alors une fois la crise du coronavirus passée sortez tous et ne lâchez rien…La Révolution ce sera du sang, beaucoup de sang mais elle fera moins de morts que le Covid-19 !

    14. Titi

      @Forceetjustice, vous verrez aux prochaines élections, ils vont voter pour le macron qui aura créé un parti islamiste !

    15. Titi

      Malgré le confinement macron fait campagne dans les territoires hors république, imaginez ce qu’il prépare !!

    16. flèchebleue

      Administrer la Chloroquine comme le prescrit le gouvernement c’est comme mettre un préservatif après l’accouchement!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *