toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pendant le confinement de nombreux internautes se mettent à l’hébreu


Pendant le confinement de nombreux internautes se mettent à l’hébreu

Phénomène nouveau, de plus en plus d’internautes se penchent sur l’apprentissage de langues étrangères durant le confinement, en particulier l’hébreu.  Nous avons sélectionné pour vous les trois meilleurs sites pour apprendre l’hébreu.

L’hébreu n’est pas une langue morte

Si peu pratiquée durant 2000 ans, l’hébreu a repris du poil de la bête dès le début du siècle dernier. Le compilateur de l’hébreu moderne est Éliézer Ben-Yéhouda, un juif de Biélorussie passionné par l’idée que les juifs du monde entier pourraient revenir sur leur terre, se met au boulot. Etudiant sur Paris, il décide de reprendre chaque mot de la Bible hébraïque, d’en faire un dictionnaire. Pour les mots qui manquaient, il pioche dans le russe, l’arabe et le yiddish quelques mots pour rendre possible tout type de conversation.

Le premier hébreu moderne

Le premier « israélien de langue » est le fils d’Eliézer Ben-Yéhuda, Itamar. En effet, Eliézer n’a pas hésité longtemps avant de se lancer dans l’enseignement. Après avoir compilé l’hébreu moderne, il décide de l’enseigner à son tout jeune fils (né en 1882). Au lieu de lui parler en Yiddish (même si vivant à Jérusalem), il a fait le pari de ne lui parler qu’en hébreu et uniquement en hébreu. L’enfant évoluant confiné entre la maison et le jardin, n’a pas l’occasion de côtoyer d’autres personnes que ses parents jusqu’à l’âge de 3 ans. L’histoire raconte que le jeune Itamar, un beau matin, se glisse à l’extérieur de la maison, s’assoit sur la marche et commence à observer les gens.

Au bout de quelques minutes, il rentre alors dans la maison, court vers son père et lui dit en hébreu : « Papa, je ne comprends pas ce que disent les gens ! »
Eliézer prend son fils dans ses bras et l’embrasse, car l’enfant venait de lui confirmer la renaissance de l’hébreu comme langue vivante.

Loading...

De nombreux français se mettent à l’hébreu

De tout temps, l’hébreu a été enseigné : dans les écoles juives, les séminaires catholiques, dans les lieux de formations pour historiens car l’hébreu permettait de révéler certains notions bibliques notamment, que le latin ou le grec avaient enterré du fait d’une traduction trop simpliste parfois.

Aujourd’hui l’hébreu c’est avant tout une porte vers Israel et puisque de nombreux français décident de visiter Israel ou de s’y installer, pourquoi ne pas profiter du confinement pour s’initier à cette belle langue?

Les trois meilleures sites pour apprendre l’hébreu

1. A COURS D HEBREU

Devenu une référence en France, en Belgique et en Israel le site Acoursdhebreu propose plus de 180 cours extrêmement bien construits mêlants hébreu moderne, vocabulaire, grammaire utile, lecture de quotidiens, exercices et corrigés le tout en vidéo.

Du débutant jusqu’au niveau avancé, tout est parfaitement balisé par le professeur d’hébreu Itzik Thomas Mochel auquel Elie Cohen donnera le change pour poser les questions que vous auriez pu demander.

Acoursdhebreu est utilisable sur téléphone et sur ordinateur. La méthode est orale et écrite.
Si vous évoluerez à votre rythme, vous devrez tout de même être régulier et attentif pour assimiler la langue. 

Le forfait de base est à 19,95 € pour un mois
, il permet d’avoir accès à tout le site, ses exercices et options. Attention l’essayer c’est l’adopter.

2. Learn Hebrew Pod

LHP est l’application de référence pour apprendre l’hébreu. Numéro un mondial elle propose des Vidéos, du vocabulaire, l’apprentissage de l’alphabet, les verbes, des exercices et des prières juives. Tout sur votre téléphone.
Présentée comme gratuite l’application propose des forfaits payants relativement raisonnables.

Learn Hebrew online

Le prix pour avoir accès à tous les niveaux est de 210 €.
On regrettera cependant le fait que Learn Hebrew Pod soit uniquement en anglais.
En effet pour utiliser l’application la mieux notée pour apprendre l’hébreu, il vaut mieux au préalable maitriser l’anglais.

Apple Store: cliquez ici 
Play Store: cliquez ici 

3. L’institut d’hébreu Rosen

L’institut d’hébreu Rosen est la plus ancienne référence du genre. Aaron Rosen en 1924 s’installe à Kfar Gideon dans le nord d’Israël apprend  la langue, puis se lance dans l’enseignement de l’hébreu, en proposant d’organiser des cours pour les nouveaux immigrants développant ainsi san propre méthode. Il créé alors l’institut Rosen puis diffuse le concept partout en Occident. Sa méthode est basée sur l’oral essentiellement c’est pour cela que l’Intitut Rosen propose des cours en Live. 

Loading...

Les cours en Live sont intenses et vous demandent d’être au rendez-vous, comme si vous alliez en classe.

L’institut Rosen est une école en ligne. Il faudra compter 2 heures par semaine.
Le tarif est au alentour de 1200 euros pour 9 mois de formation.

Notre conclusion :

L’hébreu est une langue sémitique avec d’autres fonctionnements que la langue française (absence du verbe être, les mots n’ont aucune racine latine etc…). Pour assurer une apprentissage de la langue, il est important de s’amuser, de comprendre, tout en restant un plaisir.

Pour avoir testé les trois modèles, le plus facile d’accès, accessible en tout lieu et en tout temps reste Acoursdhebreu, la petite start-up de l’enseignement made in France.
Acoursdhebreu est un enseignement balisé à votre rythme, idéal en période de confinement et au-delà.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *