toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israel : depuis un mois, les masques sont en vente libre dans les pharmacies et les supermarchés


Israel : depuis un mois, les masques sont en vente libre dans les pharmacies et les supermarchés

L’Etat d’Israel ne lésine pas sur les moyens à déployer pour protéger sa population. Il y a un mois et demi, le Mossad faisait entrer des centaines de milliers de masques à destination des médecins et des civils. Aujourd’hui la question ne se pose pas.

Il faut compter 0.80 centimes d’euro le masque chirurgical à l’épicerie du coin, c’est à dire le fameux masque bleu de nos médecins et infirmières.  Aujourd’hui débute le déconfinement en Israel. Les restaurants sont ouverts, mais seul les plats à emporter sont permis à la vente. On croise de plus en plus d’adultes et adolescents et les trottinettes reprennent du service.

Il aura fallu attendre un mois et demi, depuis mi Mars pour pouvoir constater la réduction des risques de propagation du virus chinois Covid 19. Un mois et demi unique dans l’histoire du monde développé.

Le gouvernement de Benjamin Netanyahu a parfaitement géré la crise, débloquant des subventions pour les petits entrepreneurs et soutiens financiers à certaines entreprises clés comme ELAL la célèbre compagnie d’aviation. ELAL vient d’ailleurs de réouvrir proposant des vols au compte goutte.
Netanyahu a su prendre les devants pour éviter la saturation des hopitaux notamment en stoppant l’entrée de non israeliens sur le territoire et imposant le confinement. Une décision qui a l’époque avait « choqué » le gouvernement Macron.
Netanyahu a aussi su communiquer, sensibiliser, rassurer. Les sondages vont aussi en ce sens. Les critiques  et agitations de l’extreme gauche et des médias militants (Haaretz) ont du mal à convaincre.

Discipline et Solidarité

Les israéliens ont le sens du devoir surtout quand il s’agit de faire corps contre un ennemi. Une fois de plus, Israel s’en sort bien avec un taux de mortalité extrêmement faible. En cas de risque élevé, le gouvernement prend des décisions coup de poing.
Les personnes âgées habitant dans la ville israélienne de Bnei Brak dans la banlieue nord-est de Tel Aviv ont été évacuées par Tsahal le jeudi 2 avril dernier après que des médecins aient signalé une personne atteinte du Covid 19. LArmée de défense d’Israël a alors mobilisé 12 000 hommes dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Leur principale mission consiste à évacuer 4 500 civils âgés de cette ville. En Israel, l’Etat respecte les séniors.

De nombreux israéliens sont rentrés ces dernières semaines de l’étranger et ont été confiné par l’Etat, dans les hotels vides, qui habituellement servent à accueillir des touristes.
« Passer 2 semaines au Dan de Tel-Aviv, même confiné dans une chambre est plutôt agréable » Jonathan, de retour d’un voyage d’affaire en Afrique

Les israéliens respectent les protocoles :

Fil d’attente devant le Décathlon de Tel Aviv, 2 mètres entre chaque personne

Tout magasin se doit d'avoir un testeur de fièvre

Un employé du Décathlon de Tel Aviv teste la fièvre d’un client avant que ce dernier ne rentre.

Des masques à la vente au coin de la rue

La vente de masques est devenue une telle normalité, qu’il est possible d’en acheter à l’épicerie du coin. AMPM, épicerie de quartier, propose des masques chirurgicaux à 3 shekels, à la vue de chacun. Ils sont posés sur les mentos roses.

Des barrières plastiques ont été ajouté entre les clients et les caissières afin de réduire les risques de postillons et donc de propagation du virus Chinois.

Si vous voulez avoir un masque plus épais et plus original, en pharmacie on vous propose la marque Safe Face en deux couleurs.

Israel importe actuellement plusieurs centaines de milliers de masques par jour pour une population de 8 millions d’habitants.

Benjamin Sellem – pour Europe israel 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Israel : depuis un mois, les masques sont en vente libre dans les pharmacies et les supermarchés

    1. Disraeli

      Pour être rentré en Israël de France le jour de Pourim et avoir été très rapidement détecté positif au Covid19, je souscris à cette description d’une prise en charge immédiate et efficace des patients. Il faut aussi souligner la chaîne de médecins, infirmiers et assistants sociaux qui se met en place autour des malades à tel point que le portable sonne sans cesse et ne vous laisse plus de répit pour vous reposer.
      Le séjour à l’hôtel de confinement (pour moi au Dan Panorama) était remarquable et pensé dans les détails. Ce qui n’empêche pas l’Israélien de râler sur la nourriture (pas assez de sel, trop poivré..) et ne pas avoir la totale discipline nécessaire d’isolation qu’il faut.
      On a beaucoup critiqué les haridim qui n’ont pas respecté les consignes. Certains jeunes telaviviens ou ceux de retour de périples dans le monde d’où ils ont été rapatriés à grands frais et au prix d’exploits techniques d’ElAl, n’ont pas été non plus rigoureux. Et je constate, contrairement à l’auteur, que si la population dans son ensemble est disciplinée, restent encore assez de citoyens en infraction, j’menfoutistes, et dont la conduite coûte, par ricochet, une fortune à l’ensemble de la population de NEUF millions d’Israéliens et non huit comme écrit l’article.

    2. Moka

      Bande voleurs et profiteurs de pharmaciens Belges qui vendent les masques à 1,80 € la pièce ,y en a qui se mouche pas du pied.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *