toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : Les premiers signes d’aggravation de l’épidémie apparaissent en Allemagne, alors qu’elle vient tout juste de débuter le déconfinement


Coronavirus : Les premiers signes d’aggravation de l’épidémie apparaissent en Allemagne, alors qu’elle vient tout juste de débuter le déconfinement

Les premiers signes d’aggravation de l’épidémie de nouveau coronavirus apparaissent en Allemagne, alors qu’elle vient tout juste de débuter le déconfinement et que la chancelière Angela Merkel s’inquiète d’un retour trop rapide à la normale.

Le taux d’infection ou taux de reproduction, très surveillé par les autorités, a de nouveau atteint le seuil de 1,0, selon des chiffres publiés lundi soir par l’Institut Robert Koch, chargé de surveiller l’évolution de la pandémie dans le pays.

Cela signifie que chaque malade contamine une autre personne. Le gouvernement allemand et les virologues ont jusqu’ici toujours souligné l’importance d’avoir un taux inférieur.

C’est la première fois depuis mi-avril que ce taux d’infection atteint le seuil de 1,0. Il était alors descendu 0,7, avant progressivement de remonter.

Par ailleurs, le taux de létalité des cas de Covid-19 continue jour après jour de progresser. Il s’établit à 3,8% selon les derniers chiffres de l’Institut, ce qui reste malgré tout inférieur aux pays voisins de l’Allemagne.

L’Allemagne comptait mardi 156.337 cas pour 5.913 décès.

Si cette tendance à la hausse devait se confirmer, elle pourrait compliquer les efforts des autorités d’un retour progressif à la normale, alors que l’impatience de l’opinion grandit.

Le gouvernement fédéral et les régions allemandes, qui ont le dernier mot en matière de santé, doivent discuter des prochaines étapes du déconfinement jeudi, avant des décisions attendues le 6 mai.

La hausse semble confirmer les craintes d’Angela Merkel, qui plaide en faveur d’une ligne de fermeté et s’est inquiétée à plusieurs reprises de la tentation de l’opinion et de nombreux responsables politiques de brûler les étapes.

Même avec un taux d’infection « à 1,1, nous pourrions atteindre les limites de notre système de santé en terme de lits en réanimation d’ici octobre », a-t-elle mis en garde récemment.

Avec un « taux à 1,2, nous atteindrons les limites de notre système de santé en juillet. Avec un taux à 1,3 nous y arriverons déjà en juin », selon la chancelière.

L’Allemagne a commencé le 20 avril à alléger progressivement ses mesures de restrictions contre la pandémie, avec notamment la réouverture de certains magasins et de collèges et lycées.


Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Coronavirus : Les premiers signes d’aggravation de l’épidémie apparaissent en Allemagne, alors qu’elle vient tout juste de débuter le déconfinement

    1. LeClairvoyant

      Il est évident que le déconfinement est trop rapide, (même étant mieux équipée en masques et tests massifs etc), Alors, pour la France l’Espagne et l’Italie il faudrait de 4 a 6 mois encore.

    2. fernand

      le mieux pour l’allemagne c’est de faire sortir travailler tous les migrants turc .mogrebens et africains pour ce debarasser d’eux . et les renvoyez chez eux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    137 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap