toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus en Israël: l’armée appelée en renfort à Bnei Brak. 7.589 cas confirmés dont 115 dans un état grave, 44 morts


Coronavirus en Israël: l’armée appelée en renfort à Bnei Brak. 7.589 cas confirmés dont 115 dans un état grave, 44 morts

« Des soldats de l’armée vont être déployés dans d’autres villes » (général de Tsahal)

L’armée israélienne a été officiellement chargée vendredi de fournir « une assistance civile » aux habitants de Bnei Brak, alors que la ville à majorité ultra-orthodoxe, devenue un des plus importants foyers de coronavirus dans le pays, a été confinée plus tôt dans la journée.

Le chef du Commandement du Front intérieur de Tsahal, le général Tamir Yadai, a par ailleurs affirmé que l’armée pouvait être envoyée dans d’autres villes du pays, comme dans certaines parties de Jérusalem.

« Bnei Brak est la première ville concernée mais ne sera pas la dernière », a-t-il affirmé. « Des soldats de Tsahal vont être déployés dans d’autres villes. »

Le général Yadai a également expliqué que l’intervention de l’armée était « coordonnée avec la ville de Bnei Brak, les services du Magen David Adom, le ministère de la Santé, la police et d’autres instances du gouvernement. »

Loading...

Les missions de Tsahal comprennent notamment la distribution de nourriture et de médicaments, et « l’aide à l’évacuation de personnes contaminées et des personnes âgées », tout en ajoutant que « personne ne serait évacué par la force, mais uniquement sur la base du volontariat. »

Vendredi matin, un millier de policiers ont été déployés aux entrées de Bnei Brak pour en bloquer l’accès, suite aux nouvelles mesures du gouvernement israélien.

Le ministère israélien de la Santé a annoncé samedi matin 161 nouveaux cas de coronavirus, portant le bilan total en Israël à 7.589 personnes contaminées.

115 patients sont dans un état grave, parmi eux, 98 sont placés sous respirateurs. A cette date, 44 personnes en Israël atteintes du COVID-19 sont décédées, dont deux femmes samedi matin, respectivement âgées de 88 et 67 ans, toutes deux souffrant préalablement d’autres maladies.

Un homme de 76 ans a également perdu la vie peu après à l’hôpital Barzilai de la ville d’Ashkelon, ainsi qu’une résidente en maison de retraite à Beer Sheva.

427 personnes se sont par ailleurs rétablies, a précisé le ministère.

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Coronavirus en Israël: l’armée appelée en renfort à Bnei Brak. 7.589 cas confirmés dont 115 dans un état grave, 44 morts

    1. robert davis

      Les ultra orthodoxes en tiennent une sacré couche, espérons qu’ils en sortiront plus sages.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *