toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : 130 détenus radicalisés libérés pour raison sanitaire, selon les services de renseignements, alors que l’Etat islamique appelle à semer le chaos en Europe


Coronavirus : 130 détenus radicalisés libérés pour raison sanitaire, selon les services de renseignements, alors que l’Etat islamique appelle à semer le chaos en Europe

Selon les services de renseignements, une centaine de détenus condamnés dans des dossiers terroristes bénéficient d’une libération anticipée. Le ministère de l’Intérieur conteste ces chiffres.

En mars, la garde des Sceaux Nicole Belloubet avait annoncé aux organisations syndicales du ministère de la Justice qu’elle visait la libération de 5.000 détenus, afin de désengorger les prisons en cas de propagation du virus.

« Des ordonnances vont être prises permettant la libération anticipée des détenus en fin de peine. Ce qui permettra la libération d’environ 5.000 détenus », a tweeté FO-Pénitentiaire, syndicat majoritaire chez les personnels pénitentiaires.

D’après plusieurs sources au sein des services de renseignements cités par Le Point, 130 détenus condamnés dans des dossiers terroristes ont été ou sont en passe d’être libérés à quelques mois ou quelques semaines de la fin de leur peine, dans cette optique de désengorgement des prisons.

Loading...

« Chaque semaine, ils sortent par trois ou quatre », d’après le renseignement français. Un chiffre contesté par le ministère de l’Intérieur. « Les condamnés pour des faits de terrorisme stricto sensu sont hors champ des mesures de libération en relation avec le contexte sanitaire lié au coronavirus. Il ne faut pas confondre terroristes et détenus radicalisés », fait-on valoir place Beauvau.

« Certes, il peut exister des détenus condamnés et libérés avant la fin de leur peine dans des procédures antiterroristes, mais il s’agit en général de personnes agissant en périphérie de ces dossiers, elles n’ont pas directement de sang sur les mains » déclare l’Intérieur.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Coronavirus : 130 détenus radicalisés libérés pour raison sanitaire, selon les services de renseignements, alors que l’Etat islamique appelle à semer le chaos en Europe

    1. Patriote

      Un scandale de plus pour ce gouvernement criminel! Ces radicalisés sont mieux lotis que les Français de souche. Ils seront certainement soignés avant toutes nos personnes agées pour qui la piqûre létale est maintenant LA solution pour le grand remplacement !

    2. Hervé

      Oui mais le problème c’est que les juges de la haute basse cour d’injustice sont autant corrompus que les juges français qui n’obéissent qu’à macron. De qui croyez vous que le renégat qui innocenté le déchet qui a assassiné la malheureuse vieille femme, a reçu l’ordre? Macron compte sur toutes les ordures qui polluent le pays, pour être réélu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *