toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bosnie : le ministre de la Sécurité veut expulser les migrants et incarcérer ceux ne pouvant prouver leur identité


Bosnie : le ministre de la Sécurité veut expulser les migrants et incarcérer ceux ne pouvant prouver leur identité

Fahrudin Radoncic, ministre de la Sécurité en Bosnie, a déclaré jeudi qu’il souhaitait expulser les migrants du pays car ils représentent, selon lui, une menace et un fardeau. Ceux qui ne peuvent pas fournir de pièce d’identité devraient aller directement en prison, a-t-il encore estimé.

Le ministre bosniaque de la Sécurité souhaite expulser les migrants du pays, arguant qu’ils représentent une menace potentielle pour la sécurité et un lourd fardeau en pleine épidémie de coronavirus.

Fahrudin Radoncic a également déclaré jeudi 23 avril que les migrants ne pouvant pas fournir de passeports ou d’autres documents d’identité devraient être emprisonnés plutôt que logés dans des camps de migrants en Bosnie.

Les migrants « qui ne veulent pas montrer leur carte d’identité ne seront plus autorisés à utiliser nos camps de migrants et réfugiés », a-t-il assuré. « Ils iront directement en prison. Et nous le garderons pendant un à cinq ans jusqu’à ce que nous puissions établir leur identité, c’est notre proposition de nouvelle loi. »[…]

Depuis des années, migrants et réfugiés campent sur le site de Vucjak près de Bihac dans l’espoir de franchir la frontière de la Bosnie-Herzégovine pour se rendre en Croatie et atteindre ainsi le territoire de l’UE. Cependant, la Croatie a mis en place des contrôles frontaliers stricts et des fortifications, avec des rapports de plus en plus nombreux faisant état de violents refoulements vers le territoire bosniaque, laissant les demandeurs d’asile potentiels dans l’UE coincés dans les limbes perpétuels en Bosnie-Herzégovine. []

infomigrants.net

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Bosnie : le ministre de la Sécurité veut expulser les migrants et incarcérer ceux ne pouvant prouver leur identité

    1. robert davis

      Excellente décision:même bloqués à la frontière ces migrants font barrage aux vagues successives qui ne manqueraient pas de s’engouffrer dans les territoires européens si ces migrants réussissaient à passer. Je crois qu’avec une armée de mus de au moins 50 millions en europe ou plus, nous avons une armée mus suffisante en europe! Pas besoin de plus!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *