toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : « Il lui demande s’il est maghrébin. L’homme répond qu’il est français, Abdallah Ahmed-Osman se retourne et le poignarde dans le dos »


Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : « Il lui demande s’il est maghrébin. L’homme répond qu’il est français, Abdallah Ahmed-Osman se retourne et le poignarde dans le dos »

L’assaillant, réfugié soudanais, s’était plaint dans des écrits religieux de vivre dans « un pays de mécréants »

Romans-sur-Isère (Drôme), endeuillée, est encore sous le choc. Samedi 4 avril, vers 10 h 45, un homme de 33 ans, originaire du Soudan et inconnu des services de police, a tué deux personnes et blessé cinq autres, dont trois grièvement, à l’arme blanche.

Arrivé en France en 2016 et domicilié depuis fin 2019 dans cette commune de 33 000 habitants, où il vivait dans un petit studio de 12 m2 et travaillait dans une entreprise de maroquinerie, Abdallah Ahmed-Osman s’est d’abord rendu dans un bureau de tabac où il avait l’habitude d’aller pour acheter des cigarettes et s’en est pris au patron et à sa femme, qu’il est parvenu à blesser. Après avoir cassé son Opinel au cours de l’affrontement, il s’est rendu dans une boucherie où il s’est saisi d’un autre couteau en passant au-dessus du comptoir, et a tué un client. « Il a pris un couteau (…) a planté un client, puis est reparti en courant, a relaté Ludovic Breyton, le dirigeant de l’établissement, à l’Agence France-Presse (AFP). Ma femme a essayé de porter assistance à la victime, en vain. »

En une quinzaine de minutes, il a tué deux personnes et blessé cinq autres, dont trois sont aujourd’hui dans un état stable

Le trentenaire a ensuite repris sa déambulation macabre dans la rue. A un passant qu’il croise, il demande s’il est maghrébin. L’homme répond qu’il est français et continue sa route. Après l’avoir dépassé, Abdallah Ahmed-Osman se retourne et le poignarde dans le dos avant de poursuivre son errance dans les rues de Romans-sur-Isère. Il aperçoit un homme sorti ouvrir ses volets et fond sur lui en lui assénant plusieurs coups de couteau. L’homme meurt sous les yeux de son fils de 12 ans.

Loading...

Dans le même temps, le 17 reçoit plusieurs appels pour signaler une attaque au couteau place Ernest-Gailly, à Romans-sur-Isère. Ahmed-Osman a encore le temps de s’en prendre de nouveau à deux passants, mais l’arrivée, à 11 heures, d’une patrouille de six policiers met fin à la tuerie. L’assaillant jette son couteau, s’agenouille, se met à prier en arabe et se laisse interpeller sans résistance.

« Il lui demande s’il est maghrébin. L’homme répond qu’il est français, Abdallah Ahmed-Osman se retourne et le poignarde dans le dos »

Le trentenaire a ensuite repris sa déambulation macabre dans la rue. A un passant qu’il croise, il demande s’il est maghrébin. L’homme répond qu’il est français et continue sa route. Après l’avoir dépassé, Abdallah Ahmed-Osman se retourne et le poignarde dans le dos avant de poursuivre son errance dans les rues de Romans-sur-Isère. Il aperçoit un homme sorti ouvrir ses volets et fond sur lui en lui assénant ­plusieurs coups de couteau. L’homme meurt sous les yeux de son fils de 12 ans.

(…) Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : « Il lui demande s’il est maghrébin. L’homme répond qu’il est français, Abdallah Ahmed-Osman se retourne et le poignarde dans le dos »

    1. doudou

      les migrants islamistes de tous bords qui lisent et suivent le coran à la lettre ,sont des assassins sanginaires,et comme ils commettent leurs forfaits en europe, ils n’ont meme pas la reconnaissance du pays qui les a acceulli ,les habille et les nourit,alors que chez eux ils crevent de faim et dorment dans la rue il faut les chasser,qu’ils retournent dans leurs pays,oû ils risquent la peine de mort pour un crime,ou l’amputation d’un main pour un vol,et( peut etre se faire couper le zizi pour un viol)…

    2. MAGUID

      Comme dans tout acte humain, il y a la face cachée, la vraie, et la face apparente , la fausse. Et la complicité consiste à s’occuper de la face apparente. C’est spécialement le cas concernant les crimes islamiQUES (et non islamistes, car dire islamiste c’est une sorte de complicité).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *