toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon l’Elysée, Macron face au coronavirus “c’est Clemenceau dans les tranchées”


Selon l’Elysée, Macron face au coronavirus “c’est Clemenceau dans les tranchées”

Depuis le début de la crise du coronavirus, les macronistes s’acharnent à faire du président de la République une figure transcendante de la “guerre sanitaire” qu’il entend mener. 

La phrase prêterait à sourire si la situation n’était pas si grave. Sur le plateau de CNews, un journaliste de la chaîne a rapporté une petite phrase qu’il a entendu dans l’entourage du président de la République. « Il va falloir vous habituer, nous dit l’Elysée, à voir le président de la République sur le terrain, je cite : ‘c’est Clemenceau dans les tranchées’ », rapporte-t-il. Sur le plateau, un professionnel de santé invité n’en croit pas ses oreilles.

« C’est hallucinant ! », entend-on d’abord à l’antenne, avant que l’invité, médusé, s’étonne du manque de précaution d’Emmanuel Macron lors d’une visite, lundi 23 mars dans l’après-midi. « Il ne faut pas se croire invincible face au coronavirus d’une part, parce qu’on ne l’est pas », commence-t-il. Deuxièmement, pour lui, « il y a un exemple à donner »« Si on se contamine on contamine donc évidemment ce n’est pas ce que j’ai envie d’entendre. Ce n’est pas les tranchées, ce n’est pas 1914 et puis ce n’est pas Clémenceau, c’est un autre combat », affirme-t-il, consterné.

Macron, « père de la nation » ?

Cette invocation d’une figure supérieure, qui planerait au-dessus de la mêlée, n’est pas la première de cette crise sanitaire. La semaine dernière, un député LREM anonyme estimait auprès de Challenges qu’Emmanuel Macron « s’est imposé comme le père de la nation » grâce au coronavirus. Il poussait même l’indécence jusqu’à se projeter vers la prochaine élection présidentielle. Pour cet élu, « en tout état de cause, le match de 2022 face à Marine Le Pen est plié, Emmanuel Macron a déjà gagné ». Le député filait déjà la métaphore de la guerre, pour évoquer l’après-crise : « Il faudra tirer les conséquences de la crise. Prévoir un plan de relance, avec une forte coloration écologique, tout revoir, un peu comme le conseil national de la résistance au sortir de la Seconde guerre mondiale ».

Loading...

Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Selon l’Elysée, Macron face au coronavirus “c’est Clemenceau dans les tranchées”

    1. robert davis

      On ne peut pas comparer un guerre contre un virus et une guerre entre Etats: Clemenceau a réagi rapidement car on lui tirait dessus, micron n’a rien compris au virus malgré les expériences précédentes des H1N1 et H2N2. Ensuite il a calculé les coûts pour l’économie et n’a toujours rien fait, tétanisé. Il lui a fallu trés trés longtemps pour comprendre! Maintenant il fait de la pr comme toujours! micron c’est tartarin de tarascon…

    2. Charles Martel

      Le macaron n’a pas à porter de masque car c’est réservé au personnel soignant. Il doit faire ce qu’il dit, sinon il est en infraction.

    3. Bond

      Quelle flagornerie .
      S’il veut voir les tranchées,il faut aller dans les banlieues et mettre un casque lourd

    4. doudou

      il a voulu etre president de la republique mais n’ayant pas l’envergure,il ne s’atendait pas à ce que le covid19 attaque le monde ,actuellement,il doit s’en mordre les doigts,il est dépassé par les evenements,car c’est pire qu’une guerre qu’il doit affronter,dans une guerre ,on a un ennemi visible,mais là on ne le voit pas!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *