toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Saint-Denis, ville ouverte. La ville a choisi de se battre contre le confinement, pas contre le virus


Saint-Denis, ville ouverte. La ville a choisi de se battre contre le confinement, pas contre le virus

Cette cité, emblématique du 93, a choisi de se battre contre le confinement. Pas contre le virus.

Saint-Denis est une ville ouverte. En temps de guerre -nous y sommes- ce terme désigne une ville qui se rend à l’ennemi sans combattre. De Saint-Denis, le coronavirus s’est rendu maître facilement: aucune défense ne lui a été opposée. Même que parfois c’est la fête.

Beaucoup trop de monde dans la rue. Sur les stades des gamins jouent au foot. Et des munitions contre le seul ennemi qui vaille : les flics ! Quand ils s’y aventurent, des jets de projectiles et des tirs de mortiers les accueillent. Des « jeunes » les narguent : « vous êtes bien dehors, pourquoi nous on aurait pas le droit ? »

Des flics, prudents, s’avancent à pas feutrés: « nous avons pour consigne d’éviter des émeutes » a dit l’un d’eux. Et pendant ce temps, le coronavirus, épris de liberté, s’installe durablement en puissance occupante à Saint-Denis.

Loading...

Or ni le RER ni les bus qui desservent Saint-Denis n’ont été interrompus. Les résidents de cette ville si ouverte peuvent donc se déplacer à Paris. Et le virus se déplace avec eux. Ce qui se passe dans le 93 porte un nom : la mise en danger de la vie d’autrui. Comme on ne veut pas d’émeute, pourrait-on au moins envisager un cordon sanitaire autour de la ville qui serait donc toute entière confinée avec interdiction d’en sortir ?

Benoit Rayski – Atlantico

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Saint-Denis, ville ouverte. La ville a choisi de se battre contre le confinement, pas contre le virus

    1. Slam

      La France se suicide. A chaque chaque élection c’est un concours de guignols et cette fois-ci les guignols en place méritent le pompon. Le pire c’est qu’après les prochaines élections présidentielles il est possible voir probable que les mêmes reviennent. Les Français ont la mémoire courte.

    2. Slam

      Le plus urgent est de les empêcher de sortir de leur bouillon de cultures pour les empêcher de contaminer le reste du pays.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *