toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand les désinformateurs du Monde accusaient le Pr Didier Raoult de fake news au sujet du traitement à la chloroquine contre le covid-19


Quand les désinformateurs du Monde accusaient le Pr Didier Raoult de fake news au sujet du traitement à la chloroquine contre le covid-19

Ce sera peut-être la plus grosse erreur commise à ce jour par un média de fact-checking, à savoir les Décodeurs du Monde, les jours qui viennent devraient nous le dire.

Le 25 février 2020, le Pr Raoult publie une vidéo intitulée alors « Coronavirus : fin de partie! » et renommée depuis « Coronavirus : vers une sortie de crise. »


Suite à cette vidéo, de nombreux articles sont parus dans les médias, accueillant avec scepticisme mais de façon plutôt positive la nouvelle.

Toutefois, les Décodeurs du Monde ont publié un article à charge d’Hervé Morin sur le Pr Raoult, l’accusant même de « fake news ».

Suite à cela, la vidéo a été indiquée comme « partiellement fausse » sur Facebook :

Le site de l’Institut que dirige le Pr Raoult avait alors publié un article faisant le point sur la littérature scientifique sur le sujet, intitulé : « Chloroquine et Coronavirus, vraie ou fake news. »

Le Pr Raoult vient de révéler, dans une vidéo, sa surprise à la lecture de cet article (à partir de la 11ème minute) :

« Sur Facebook où ça avait été rapporté il y a marqué « fake news », c’était quelqu’un du Monde qui avait décidé que ce que je disais, en rapportant ce qu’avaient publié les Chinois n’était pas vrai. Il y a même eu Fake news pendant 36h sur le ministère de la santé ! […] Du coup ça a donné une publicité considérable et ça a été vu 450 000 fois. J’espère qu’ils vont encore dire des horreurs parce que ça mobilise les gens. »

Didier Raoult vient d’annoncer que 75% des malades sont guéris au bout de six jours : « Le Pr Didier Raoult vient d’annoncer les premiers résultats sur l’essai clinique concernant 24 patients positifs au Covid-19, traités à l’hydroxychloroquine à l’IHU de la Timone. Au bout de six jours de traitement au Plaquénil (le nom commercial de la molécule, ndlr), 75% des porteurs ont une charge virale négative. »

Depuis on apprend que « au regard d’une étude aux résultats encourageants menée sur cette molécule, « Sanofi s’engage à mettre son traitement à la disposition de la France et à offrir plusieurs millions de doses qui pourraient permettre de traiter 300.000 patients », a indiqué à l’AFP mardi un porte-parole du laboratoire, tout en précisant que le groupe se tient prêt à travailler avec les autorités de santé françaises « pour confirmer ces résultats ». »

Parmi les résultats donnés par le Pr Raoult :

Aucune excuse ni aucun rectificatif n’a été publié par le Monde, par contre le quotidien a publié un article le 16 mars 2020 faisant l’apologie des effets de la chloroquine : « En France, une étude clinique vient d’être lancée par le professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU Méditerranée Infection (Marseille).Evoqués lundi 16 mars dans une vidéo par ce dernier, les résultats préliminaires semblent spectaculaires. »

Réponse des Décodeurs aux twittos qui les accusent de fake news (l’arroseur arrosé donc) :

Mais en fait les accusations étaient plus graves que cela. Le Pr Raoult rappelait les faits dans un interview accordée à Marianne :

Par ailleurs il y a l’article de Frédéric Lewino paru dans le Point du 15 mars 2020 mettant carrément en garde contre la chloroquine : « Le retour de bâton pour le Pr Didier Raoult est cinglant. Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection avait clamé il y a quinze jours, dans une vidéo retentissante, la « fin de partie » pour l’épidémie de coronavirus grâce à un traitement miraculeux, la chloroquine, un antipaludéen commercialisé en France à la fin des années 1940. »

Ironie du sort, le Point est le magazine qui publiait en 2017 un dossier sur les bêtises qu’on nous raconte dans le domaine de la santé, tout en faisant la promotion d’un certain professeur Didier Raoult :

De même on pourra écouter la déclaration de Martin Hirsch sur Europe 1 le 1er mars 2020 : « Coronavirus : « la chloroquine n’a jamais marché chez un être vivant », rappelle Martin Hirsch » (pour voir le contexte de cette déclaration lisez cet excellent article)

Le Pr Raoult indique qu’il s’agit d’ « un des médicaments les plus prescrits au monde depuis 70 ans », alors qu’il ne coûte que quelques euros :

Attention toutefois, l’auto-médication est strictement déconseillée, car les effets secondaires sont réels et la substance a été classée vénéneuse par un arrêté de janvier 2020.
Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Quand les désinformateurs du Monde accusaient le Pr Didier Raoult de fake news au sujet du traitement à la chloroquine contre le covid-19

    1. Colasss

      Et personne ne se pose la question : pourquoi reclasser cette molécule en janvier 2020 ? Décision de qui ? Sur quels critères..,???

    2. marcorix

      Il faudra bien qu’un jour on nous explique qui a investi ces « censeurs » de l’info de ce pouvoir indécent. Toute personne faisant du journalisme vérifie ses sources, c’est normal et c’est sain. Mais jusqu’ici personne n’avait « organisé » la traque et l’élimination des « fake news » en se nommant décodeurs. En effet, pour organiser ce genre de pratique il faut établir des principes. QUI décide de ces principes, chez qui ce sont formées à cette ignoble pratique les différents services de presse ? il ont étudié les archives de la gestapo chez les nazis, du kgb en urss et de la stasi en Allemagne de l’Est ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1.2K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap