toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’UE et la Grèce “offrent” 2 000 euros aux migrants pour les aider à rentrer chez eux


L’UE et la Grèce “offrent” 2 000 euros aux migrants pour les aider à rentrer chez eux

Une aide financière conjointe de l’UE et de la Grèce devrait inciter 5 000 migrants à rentrer “volontairement” dans leur pays d’origine.

Face à l’urgence de la situation, l’Union européenne a décidé d’agir, rapporte Le Monde. Avec la Grèce, l’Europe compte inciter plus de 5 000 migrants arrivés sur les îles grecques avant la fermeture des frontières turques, à rentrer chez eux. Une mesure qui vise à désengorger les camps surpeuplés de ces îles où les migrants sont arrivés par dizaines ces dernières semaines. Ainsi, un programme a été mis en place, comprenant une « allocation de 2 000 euros qui aidera à la réintégration des personnes dans leur pays », a dévoilé Ylva Johansson, commissaire européenne aux affaires intérieures.

Avec son homologue grec Notis Mitarachi, la commissaire a avoué qu’il s’agissait d’un moyen de « réduire la pression de la surpopulation ». Car selon Le Monde, plus de 37 000 personnes vivent dans les camps des îles grecques près de Lesbos, Chios ou encore Kos et Leros. Il s’agit d’une porte d’entrée majeure vers l’Europe.

La Turquie au cœur du problème

Cette mesure a rapidement fait bondir la présidente du Rassemblement national. Sur Twitter, Maine Le Pen a fait le lien avec la crise sanitaire actuelle qui touche le monde. Elle a dénoncé « l’incapacité à aider les États membres face au coronavirus » et un « aplatissement face à Erdogan »« En ces temps de crise, l’UE démontre qu’elle n’est qu’une addition de faiblesses, incapable de réagir et d’agir quand il le faut », a fustigé l’élue RN.

Loading...

Pour mener à bien ce programme, les retours seront faits par l’OIM (Organisation internationale pour les migrations) et l’agence de contrôle des frontières. Mais elle ne concernera que ceux arrivés depuis le 1er janvier sur ces îles. Des incidents entre les services de police turcs et grecs avaient éclaté la semaine dernière, poussant le président turc Recep Tayyip Erdogan à comparer les gardes-frontières grecs à des « nazis », rappelle 20 Minutes. Il les avait qualifiés aussi de « barbares et fascistes »« Nous ne sommes pas très bien préparés, nous manquons toujours d’une politique commune en matière de migrations et d’asile », a reconnu de son côté Yvla Johansson.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’UE et la Grèce “offrent” 2 000 euros aux migrants pour les aider à rentrer chez eux

    1. robert davis

      Quelle stupidité: ces gens sont capables de venir en plus grandes masses pour toucher cet argent! En plus c’est un signe de faible et en plus cela ne sert ,à rien.

    2. Patriote

      Hé, le gouvernement grec, vous n’avez rien retenu du passé.
      Donnez cet argent à l’armée et à la police pour défendre nos frontières plutôt qu’aux envahisseurs pour qu’ils reviennent encore plus nombreux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *