toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Grèce bloque l’entrée d’au moins 15 000 migrants en 24h. Les habitants furieux les repoussent à Lesbos. La procédure d’asile suspendue (Vidéo)


La Grèce bloque l’entrée d’au moins 15 000 migrants en 24h. Les habitants furieux les repoussent à Lesbos. La procédure d’asile suspendue (Vidéo)

La Grèce s’est placée dimanche en état d’alerte «maximum» pour protéger ses frontières face à l’afflux de milliers de migrants aux portes du pays, qui provoque inquiétude et colère sur les îles et dans les localités frontalières. «Notre conseil de sécurité national a décidé de porter le niveau de protection aux frontières à son maximum», a déclaré le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis au sortir d’une réunion de crise.

La Grèce annonce des mesures urgentes pour faire face à la crise migratoire :

  • – Suspension de toutes les demandes d’asile pendant un mois
  • – Expulsion de tous les migrants franchissant la frontière grecque
  • – Déploiement de la Force d’intervention rapide européenne en mer Egée

Des habitants de l’île grecque de Lesbos ont mis le feu dimanche soir à un centre d’accueil inoccupé de migrants près de la plage de Skala Sykamineas, après en avoir bloqué l’entrée, a constaté un photographe de l’AFP.

Ce centre, autrefois géré par le Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU, avait été fermé fin janvier. Il accueillait auparavant les migrants avant qu’ils soient conduits vers un centre d’hébergement sur l’île.

Quelque 150 habitants se sont rassemblés autour du centre après l’arrivée de nouveaux migrants sur la plage de Skala Sykamineas. Craignant qu’il rouvre ses portes, ils l’ont ensuite incendié partiellement.

Loading...

7sur7.be


La représentante locale du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés prise à partie par des habitants à Lesbos.

Aux cris de «rentrez en Turquie», un groupe d’habitants de l’île grecque de Lesbos a empêché dimanche 1er mars une cinquantaine de migrants d’accoster avec leur canot après plusieurs heures en mer, ont constaté des photographes de l’AFP.

Sur le port de Thermi, des locaux furieux de l’arrivée de plusieurs embarcations ont empêché les migrants, dont plusieurs mineurs, de débarquer, criant des insultes au représentant local du Haut commissariat aux réfugiés (HCR). Certains locaux s’en sont pris aux journalistes et photographes, les frappant et jetant des appareils photo à la mer.

Grèce – Les migrants qui tentent de franchir illégalement la frontière terrestre de la Grèce ont peut-être échoué, mais, grâce à l’amélioration des conditions météorologiques, les arrivées sur les îles s’accélèrent.

Des sources ont indiqué à Kathimerini que, de 7 à 11 heures dimanche matin, plus de 400 migrants sont arrivés sur les îles de Lesbos, Chios et Samos.

Learn Hebrew online

Des milliers d’autres migrants se sont rassemblés sur la côte turque, attendant leur tour pour traverser l’étroit passage vers les îles grecques.

Ekathimerini.com

Ils ont été rejoints dimanche matin par au moins 2000 migrants supplémentaires qui marchaient en file indienne à travers des champs en direction du poste frontalier de Pazarkule.

Loading...

Le Figaro

La Grèce a de son côté annoncé avoir bloqué l’entrée sur son territoire de près de 10 000 migrants en 24 heures. De samedi matin 5 heures à la même heure dimanche matin, « 9 972 entrées illégales ont été empêchées dans la région d’Evros », ont précisé les autorités grecques dans un communiqué de presse daté du poste frontalier de Kastanies, dans le nord-est de la Grèce. Samedi soir, l’ONU a chiffré à au moins 13 000 le nombre de migrants massés le long de la frontière entre la Grèce et la Turquie.

(…) Le Monde



Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La Grèce bloque l’entrée d’au moins 15 000 migrants en 24h. Les habitants furieux les repoussent à Lesbos. La procédure d’asile suspendue (Vidéo)

    1. robert davis

      BRAVO à la Grèce, les migrants devront arrêter leur progression et l’ue sera obligée de soutenir la Grèce à défaut de quoi la gauche qui la gouverne est fichue.

    2. doudou

      ce salopard d’edogane veut faire envahire l’europe par des « hommes » islamistes bravo la grèce de ne pas les accepter,j’espere que d’autre pays europeens feront la meme chose,car ,si jamais ces migrans arrivent à forcer le passage,l’europe sera annexee ,et gouvernee par l’islame!!!

    3. robert davis

      Les grecs ont lâchement abandonné l’Asie Mineure au 10ème S. petit à petit aux turcs et cela ne leur a pas réussi puisqu’ils se sont ensuite retrouvés battus en Grèce même et devenir les esclaves des turcs pendant 10 siècles. Il faut que maintenant ils affrontent les turcs par « réfugiés » interposés ou non et ils seront aidés obligatoirement par les européens comme ils l’ont été au 19ème S.lorsqu’ils ont affronté l’empire ottoman et conquis leur indépendance.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *