toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Emmanuel Macron : « Il n’y aura pas de confinement total, car il y aurait plus de maux que de guérisons »


Emmanuel Macron : « Il n’y aura pas de confinement total, car il y aurait plus de maux que de guérisons »

Le président a fermé la porte ce lundi à une quarantaine stricte qui reviendrait à ses yeux à fermer des secteurs économiques essentiels, jugeant les risques supérieurs aux bénéfices.

« Il n’y aura pas de confinement total, car il y aurait plus de maux que de guérisons », a martelé Emmanuel Macron ce lundi matin. Le président, qui s’entretenait avec les autorités religieuses et morales par visioconférence depuis l’Elysée, a clos le débat qui monte depuis plusieurs jours, chez les médecins notamment, sur la nécessité d’imposer une quarantaine bien plus stricte, qui impliquerait notamment la fermeture de pans entiers de l’économie. « Le confinement absolu n’est pas la panacée, car la société s’écroule et après, comment la reconstruit-on? Il faut réduire les contacts, mais pas les liens sociaux », a insisté le chef de l’Etat devant les représentants des cultes, des francs-maçons et des associations laïques.

Le danger majeur, à ses yeux? De possibles pénuries en termes d’approvisionnement. « Un confinement total pourrait avoir des répercussions pires que la crise sanitaire, avec des problèmes d’approvisionnement dans les supermarchés, des émeutes etc. On ne peut pas nourrir 70 millions de Français en faisant des livraisons à domicile, sauf à mettre en place un rationnement! », décrypte un proche du chef de l’Etat, qui épingle « une forme d’inconscience de ceux qui nous demandent d’interdire à tout le monde de sortir ». « Si l’on arrête les emballages plastiques ou les cartons, le secteur de l’alimentation ne peut plus tourner. Beaucoup de secteurs sont interdépendants! », appuie un conseiller ministériel.

Un renforcement possible des sanctions

De sources concordantes, Emmanuel Macron devrait de nouveau intervenir à la télévision dans les tout prochains jours, plutôt en fin de semaine, pour annoncer une prolongation du confinement au-delà de la fin mars. Il devrait réunir ce mardi son Conseil scientifique sous forme de visioconférence. De nouvelles mesures pourraient être dévoilées dans la foulée pour faire mieux appliquer le confinement, sans aller vers une quarantaine totale. « Le confinement serait total s’il était parfaitement appliqué! 5 % de gens ne le respectent pas, les mesures doivent s’adresser à eux », précise un macroniste du premier cercle.

Loading...

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *