toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : Un magasin d’alimentation pillé, les policiers pris à partie par une quinzaine de racailles. Incivilités et bagarres dans les files d’attente… et ce n’est que le 1er jour !


Coronavirus : Un magasin d’alimentation pillé, les policiers pris à partie par une quinzaine de racailles. Incivilités et bagarres dans les files d’attente… et ce n’est que le 1er jour !

Un groupe de pillards a attaqué une supérette de quartier à Trappes dans les Yvelines, avant de se retourner contre la police qui est intervenue pour faire cesser les vols.

La pandémie actuelle de coronavirus et la mesure de confinement qui en découle semblent pousser certains malfrats à vouloir s’approprier coûte que coûte des denrées alimentaires. C’est en tout cas ce qui s’est passé dans la nuit de lundi à mardi à Trappes.

Vers 22 heures, les policiers ont été alertés d’un pillage en cours dans la supérette Coccinelle Express située sur l’avenue Hector-Berlioz, relate Le Parisien. Les voleurs étaient entrés par effraction dans le commerce avant de remplir des caddies de marchandises et de repartir avec, rapporte une source proche du dossier.

Une quinzaine d’assaillants face à la police

À leur arrivée, les policiers ont été confrontés à une quinzaine de pillards qui les ont pris pour cible avec des projectiles. Les fonctionnaires ont été contraints de faire usage de grenades lacrymogènes pour les faire fuir.

Loading...

Si aucun policier intervenant n’a été blessé, ils n’ont pu procéder à aucune interpellation. Les constatations d’usage ont montré qu’une porte avait été forcée par les malfrats. Ces derniers ont fait main basse sur des denrées alimentaires.

Alors qu’une partie de la population s’est ruée dans les supermarchés depuis l’annonce d’un confinement consécutif à la propagation du Covid-19, le gouvernement a rappelé qu’il n’y aurait aucune pénurie de produits alimentaires.

Il également précisé que les sorties pour se réapprovisionner sont autorisées durant la période de confinement. Seule une « attestation de sortie dérogatoire » est nécessaire pour ce faire.

Source

Des incivilités et bagarres dans les files d’attente

Par ailleurs, la police a dû intervenir dans plusieurs villes après des incivilités dans des files d’attente ces derniers jours, notamment car des personnes ne respectaient pas les règles de distanciation. Des incidents ont été répertoriés à Mulhouse, à Nice, et devant des supermarchés de Toulon.

De nombreuses vidéos de bagarres, d’incivilités et de tentative de pillage de magasins circulent sur les réseaux sociaux. Pourtant ce n’est que le premier jour du confinement en France…

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *