toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : l’Île-de-France au bord de la catastrophe sanitaire, plus que quelques lits disponibles en réanimation


Coronavirus : l’Île-de-France au bord de la catastrophe sanitaire, plus que quelques lits disponibles en réanimation

Les chiffres viennent de tomber, et ils ont de quoi inquiéter. Le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France assure qu’en région parisienne, environ 1300 personnes sont en réanimation, et au moins 241 Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont touchés par l’épidémie. Ces chiffres sont «vertigineux», s’alarme le directeur. 

Il va falloir aider l’Île-de-France, très clairement

Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, a déclaré sur BFM TV que «ce qui est arrivé au Grand Est arrive en Île-de-France (où) on est aujourd’hui à la limite des capacités», qui seront saturées d’ici «24 à 48 heures». «Il va falloir aider l’Île-de-France, très clairement, si on laisse chaque hôpital, chaque territoire pris par l’épidémie se débrouiller tout seul, on va vers des catastrophes», a-t-il mis en garde. Souhaitant à tout prix éviter une situation analogue à celle que connaît la région Grand Est, il suggère aux autorités «d’organiser des opérations de transferts de patients de manière massive» vers d’autres régions et «peut-être aussi avec les pays européens qui sont moins touchés.»

L’ARS sur le pied de guerre

Aurélien Rousseau, directeur de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, assurait ce vendredi 27 avril sur RTL que l’ARS redoublait d’efforts pour augmenter les capacités d’accueil, notamment dans les services de réanimation. «Nous continuons à monter des digues pour être plus hauts que cette vague en espérant que cette vague s’amenuise dans les jours qui viennent, notamment avec les mesures de confinement», a-t-il expliqué. En outre, Aurélien Rousseau assure «avoir mobilisé tous les respirateurs disponibles». Mais «il nous faut des médicaments, des consommables, pour la réanimation», a indiqué le responsable de l’ARS, en appelant par ailleurs à la mobilisation de tous les personnels soignants.

Situation alarmante dans les Ehpad

Le directeur de l’ARS Île-de-France s’est par ailleurs dit inquiet de la situation des Ehpad, touchés de plein fouet par l’épidémie. «Aujourd’hui en Ile-de-France, on a près de 241 Ehpad sur 600 dans lesquels il y a des cas de personnes qui sont testées positives au Covid-19, et on a eu plus de 100 décès et sans doute que le chiffre est au-delà», a-t-il expliqué.

Loading...

Cette déclaration survient moins d’une semaine après que, dans une lettre adressée au ministre de la Santé Olivier Véran, des soignants estimaient à 100 000 le nombre de décès dans les Ephad si le virus s’y propageait. De plus, il faut rappeler que les chiffres communiqués pour les Ehpad pourraient être sous-estimés, le gouvernement ne comptabilisant pas les morts de ces établissements dans les chiffres officiels. L’absence de dépistage et le fort taux de comorbidités rendent très difficiles les estimations.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *