toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : L’arrogant Macron estime qu’il gère bien la crise alors que les soignants n’ont toujours pas reçu les stocks de masques, que les médicaments commencent à manquer, que les lits en réanimation manquent, qu’il n’y a pas de tests


Coronavirus : L’arrogant Macron estime qu’il gère bien la crise alors que les soignants n’ont toujours pas reçu les stocks de masques, que les médicaments commencent à manquer, que les lits en réanimation manquent, qu’il n’y a pas de tests

Coronavirus : Macron ose « se défendre d’un éventuel retard français » alors que les soignants n’ont toujours pas reçu les stocks de masques, que les médicaments commencent à manquer, que les lits en réanimation manquent, qu’il n’y a pas de tests…

«J’ai abordé cette crise avec sérieux et gravité dès le début, lorsqu’elle s’est déclenchée en Chine», dit le chef de l’État à des journaux italiens.

Dans une interview accordée samedi 28 mars aux journaux italiens Corriere de la Serra, La Stampa et La Repubblica, Emmanuel Macron se défend d’un éventuel retard français sur les mesures de confinement. «Nous n’avons absolument pas ignoré ces signaux. J’ai abordé cette crise avec sérieux et gravité dès le début, lorsqu’elle s’est déclenchée en Chine», dit-il.

Notamment «parce que l’Italie nous a précédés dans cette crise», «nous avons pris en France les mesures les plus dures le plus tôt […] à nombre de cas comparables», a-t-il soutenu. «J’ai suivi à chaque étape trois principes essentiels: fonder nos décisions sur des avis scientifiques, s’adapter à l’évolution de la crise, prendre des mesures proportionnées», a expliqué Emmanuel Macron.

Loading...

«Je l’ai abordée (cette crise, ndlr) aussi avec lucidité et humilité, dans le respect de ce que sont nos sociétés : des sociétés démocratiques et ouvertes, où l’information doit être transparente, les restrictions à nos libertés expliquées et équilibrées», ajoute-t-il. «Quand on regarde la crise depuis le départ, nous avons pris en France les mesures les plus dures le plus tôt. A nombre de cas comparables, nous avons adopté les mesures de restriction sociales quelques jours avant nos partenaires européens», poursuit-il. «Beaucoup de pays d’Europe jugeaient ces restrictions excessives, aujourd’hui tout le monde les met en place car elles sont indispensables dans notre guerre contre le virus».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Coronavirus : L’arrogant Macron estime qu’il gère bien la crise alors que les soignants n’ont toujours pas reçu les stocks de masques, que les médicaments commencent à manquer, que les lits en réanimation manquent, qu’il n’y a pas de tests

    1. Rosa SAHSAN

      Ce minable nous prends vraiment pour des cons. Nous avons été le dernier pays d’Europe à fermer les frontières (et encore pas toutes). par angélisme.
      Les sondages osent nous dire que 53% des français lui font confiance? mais franchement de qui se moquent ont. Ce pauvre type laisse crever sa population car il préfère envoyer le matériel à la Chine, l’Iran et l’Algérie.
      J’espère que lui et son gouvernement de bons à rien auront à répondre devant la justice.
      ROSA

    2. Jean Aimar

      Il faut bien observer le petit coq nain, on va voir bientôt ce petit être vieillir d’angoisse face à la montée du mécontentement et de la haine qu’il suscite.

      Déjà la barbe de Philippe a blanchi en proportion inverse de son noir bilan. .

    3. doudou

      pauvre france,avec un dirigeant pareil elle serait perdue sans le concourt de scientifiques comme les pr raoult etc..,le president et ses sbires sont des bons à rien qui nous ont menti des le début de la pandémie,et maintenant qu’ils sont dépassés par la gravité de la situation,ils essayent de recoler les morceaux!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *