toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : Des médecins déposent plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn


Coronavirus : Des médecins déposent plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn

Trois médecins représentants d’un collectif de soignants ont déposé plainte contre le Premier ministre Édouard Philippe et l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Ils les accusent de s’être volontairement abstenus de prendre à temps les mesures pour enrayer l’épidémie de coronavirus en France.

La plainte de ces trois médecins a été envoyée ce jeudi à la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR), la seule instance habilitée en France à juger des actes commis par des membres du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions explique Le Parisien.

Philippe Naccache, Emmanuel Sarrazin et Ludovic Toro ont déposé cette plainte au nom de leur collectif « C19 » qu’ils ont récemment créé. Les plaignants estiment que le Premier ministre Édouard Philippe ainsi qu’Agnès Buzyn, l’ex ministre de la Santé, « avaient conscience du péril et disposaient des moyens d’action, qu’ils ont toutefois choisi de ne pas exercer ».

Loading...

Cette plainte, que l’AFP a pu consulter, a été envoyée dans la journée à la commission des requêtes de la Cour de Justice de la République (CJR), seule instance habilitée en France à juger des actes commis par des membres du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions, selon Me Fabrice Di Vizio.

Les trois plaignants – Philippe Naccache, Emmanuel Sarrazin et Ludovic Toro, tous trois médecins – ont saisi la CJR au nom du collectif C19, récemment créé. Ils estiment que M. Philippe et Mme Buzyn « « avaient conscience du péril et disposaient des moyens d’action, qu’ils ont toutefois choisi de ne pas exercer ».

Ils s’appuient notamment sur des déclarations d’Agnès Buzyn au Monde, qui a affirmé, après le premier tour des municipales, avoir alerté dès janvier le Premier ministre sur la gravité de l’épidémie de coronavirus et l’avoir averti que « les élections ne pourraient sans doute pas se tenir ».

Deux ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende

Dès lors, les plaignants accusent M. Philippe et Mme Buzyn, médecin de profession, de s’être abstenus « volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant […] de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes », en l’occurrence l’épidémie de Covid-19, ce qui est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.

À partir du 13 mars, le gouvernement a pris plusieurs mesures, avec en dernier lieu le confinement généralisé de la population, soulignent-ils.

Learn Hebrew online

Si celles-ci avaient été prises avant, cela « aurait sans nul doute permis de juguler l’épidémie en réduisant le nombre de personnes contaminées, et donc de personnes susceptibles de contaminer les autres », jugent-ils, regrettant notamment que dans l’Oise, un des foyers du Covid-19 en France, « aucune mesure particulière, autre que la fermeture des établissements scolaires », n’ait été mise en place.

Mardi soir, Édouard Philippe a tenté d’évacuer la polémique née des propos de Mme Buzyn.

« Si nous n’avions pas pris au sérieux cet événement sanitaire, je n’aurais pas organisé une réunion dès le mois de janvier » et « pris des décisions lourdes », a-t-il déclaré sur France 2.

Loading...

« Il y a quelques mois, il y a des gens qui disaient « vous en faites trop» ou « vous n’en faites pas assez » . Dans quelques mois, certains diront : « il aurait fallu faire autrement ». Ces polémiques, je les connais, je les assume », a-t-il ajouté.

Mercredi, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a de son côté assuré que l’État ne savait pas en février que l’épidémie de coronavirus allait conduire la France à connaître la situation actuelle, assurant qu’aucune décision prise par l’État n’avait été « contraire aux choix des scientifiques ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Coronavirus : Des médecins déposent plainte contre Édouard Philippe et Agnès Buzyn

    1. l

      Dès que les premiers cas de pandémie sont connus en Chine fin novembre 2019, puis le confinement de 50 millions de personne dans le Région de Wuhan, ou en Italie à Milan, La France l’Espagne, etc ont pris trois mois sans arrêter les avions, trains et bateaux des zones infectées, ont tardé à réagir et encore sont pris au dépourvu d’équipements et produits, quand dans des EHPADs mouraient des résidents par dizaines et on maintient des manifestations sportives, des élections et des manifestations féministes en Espagne, qui ont contaminé à de milliers de personnes, je pense qu’il y a des irresponsables que sont responsables, à haut niveau dans nos pays !

    2. Rosa SAHSAN

      Quand je pense que l’actuel ministre de la santé fustigeait Israël qui avait interdit aux avions d’atterrir.
      Ce gouvernement de criminel devra répondre devant la justice une fois que nous serons sorti de ce drame.
      ROSA

    3. chris83

      L’action de ces médecins est tout à fait logique et respectable et je les en félicite! Comment un premier ministre peut il dire : « il y a quelques mois…(?) des gens?…(quels gens?)qui disaient « vous en faites trop »…Y avait il l’épidémie il y a quelques mois? et des gens ? Vous êtes premier ministre de la France C’est du délire de dire de telles choses, c’est aberrent ! Vous êtes des Nuls, des inutiles, des malfaisants, vous avez provoqué la mort de centaine de personnes et ce n’est pas fini… Je ne voudrais pas être dans votre peau je ne pourrais plus me regardé en face!

    4. JEAN PN

      Seulement 2 ans de prison et 30.000 € d’amende pour ceux qui ont négligé la santé des citoyens dont des centaines sont déjà morts de ce virus ?
      On se moque en plus de nous ???….

    5. HENRIETTE Irène

      Mr Edouard Philippe me donne l’impression d’être un « doux dingue » bien naïf. Son regard et son sourire en disent long.. Enfin, que pouvons-nous y faire, puisqu’il fait partie des bienheureux de micron ! Je suppose que les Français n’y voient que du feu, comme pour tous leurs édites à peu près et le gouvernement.

    6. G. Binetter

      La question n’est pas de determiner si ils savaient ou pas.
      C’est de savoir qui est responsable de la debacle due a l’impreparation resultant de l’absence de masques, de materiel de test, de lits de rea, de gel.
      Devant ces manquements dus a des decisions passees, Philippe et Buzyn ont prefere mentir sur la severite du danger que d’admettre n’avoir pas les moyens materiels pour agir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *