toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Coronavirus : Des médecins alertent sur la dangerosité du Covid-19 et préconisent de mettre toute la France en quarantaine, « On s’est trompés, c’est bien plus grave »


Coronavirus : Des médecins alertent sur la dangerosité du Covid-19 et préconisent de mettre toute la France en quarantaine, « On s’est trompés, c’est bien plus grave »

Des médecins alertent sur la dangerosité du Covid-19, y compris sur des populations jeunes et sans pathologie, et jugent inéluctable la nécessité de mettre toute la France en quarantaine.

Les médecins changent de ton. Les discours mesurés laissent désormais place à une inquiétude de plus en plus affichée. Le coronavirus, une bonne grippe? « On s’est trompés, il faut arrêter de les comparer, reconnaît aujourd’hui Gilles Pialoux. C’est bien plus grave. » Ce chef du service infectiologie de l’hôpital Tenon, à Paris, voit, au fil des jours, bondir le nombre de malades. « Les patients arrivent de partout, lâche-t-il. On est stressés! »

Alors, certes, il ne veut pas créer la panique. Rappelons que plus de 80 % ont des formes bénignes. « Mais le coronavirus ne joue pas dans la même cour que la grippe, lâche-t-il. Sans faire peur, il faut mettre les gens face à la réalité ». Qu’elle est-elle? Celle d’un virus plus contagieux et mortel. Ça, on le savait, avec 0, 1% de mortalité pour la grippe, 2 à 3% pour le coronavirus. « Bien sûr, ce n’est pas Ebola, précise Gilles Pialoux. Mais les Chinois ont montré qu’un patient peut aller bien et d’un coup, la deuxième semaine, au 8e ou 10e jour, il se retrouve en réanimation. »

L’article dans son intégralité sur Le Parisien

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Coronavirus : Des médecins alertent sur la dangerosité du Covid-19 et préconisent de mettre toute la France en quarantaine, « On s’est trompés, c’est bien plus grave »

    1. robert davis

      C’est évident que la quarantaine générale s’impose : on perdrait de l’argent adoré de micron au début et on le récupérerait plus ou moins pas entièrement bien sûr assez rapidement et on tiendrait bien mieux le coup jusqu’à ce que on connaisse mieux ce virus, la thérapie et les vaccins tandis que actuellement on ne sait pas où on va ainsi désarmés!

    2. Jacques B.

      2 à 3% de mortalité, c’est manifestement exagéré car basé sur des ratios où le dénominateur est très inférieur à la réalité des malades, beaucoup de gens (jeunes) ayant attrapé le virus et n’ayant pas ou peu développé de symptômes.
      La mortalité réelle du Covid-19 est sans doute inférieure à 1%. Supérieure à celle de la grippe saisonnière c’est vrai.
      Par ailleurs, elle touche quasi-exclusivement les personnes âgées ; ce qui signifie que la mortalité du virus chez les autres (les jeunes jusqu’à 65 ans, en gros) est très faible et se rapproche de 0.1%.

      C’est sur les vieux qu’il faut porter l’effort, pour éviter à la fois qu’il y ait trop de malades parmi eux, et pire, que les hôpitaux se mettent à saturer, ce qui augmenterait encore le taux de mortalité.
      Les personnes âgées devraient absolument rester chez elles, éviter un maximum les contacts avec l’extérieur. Les y obliger ? Je n’en suis pas convaincu. Bien les informer, pour commencer, des risques importants qu’elles prennent si elles ne se confinent pas d’elles-mêmes. Évidemment, cela renforcera leur solitude, puisqu’elles ne pourront plus voir ni leurs enfants, et encore moins leurs petits-enfants (les meilleurs vecteurs de la maladie). Mais ce n’est que temporaire : dans quelques mois, l’épidémie se sera calmée, et on aura sans doute (espérons-le) trouvé un vaccin.

      La panique généralisée n’est à mon avis pas la solution. Il vaudrait mieux faire porter l’effort sur les cibles prioritaires du virus : les vieux (et les personnes à la santé fragile).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    825 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap