toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Marseille, les dealers verbalisés uniquement pour non-respect du confinement, pas pour trafic de drogue… (Vidéo)


A Marseille, les dealers verbalisés uniquement pour non-respect du confinement, pas pour trafic de drogue… (Vidéo)

Dans la cité des Oliviers à Marseille, la police verbalise les dealers et acheteurs de drogue pour non-respect du confinement, mais pas pour vente et usage de stupéfiants. 

Le trafic de drogue en toute impunité. Depuis l’application des règles de confinement annoncées par le président de la République le 13 mars dernier, les trafiquants et consommateurs de drogue ont la vie dure. La police est partout et il est impossible de sortir sans un motif valable. Dans la cité des Oliviers à Marseille, comme dans de nombreux autres quartiers, le trafic persiste. Seulement, comme le montre un reportage de l’AFP, les policiers qui attrapent dealers et acheteurs ne les verbalisent pas pour ce méfait, mais uniquement pour le non-respect des règles de confinement.

« Ce n’est pas une opération anti-drogue »

Ainsi, sur les images, on aperçoit un fonctionnaire dresser un procès-verbal à plusieurs vendeurs et consommateurs leur expliquant qu’il recevront l’amende de 135 euros à leur domicile. Et le préfet de police des Bouches-du-Rhône Emmanuel Barbe de justifier cette aberration : « Ce n’est pas une opération anti-drogue, c’est une opération contre le non-respect du confinement, et si au passage nous rendons plus compliqué le trafic de drogue, ça ne sera pas plus mal », se félicite-t-il au micro de l’AFP.

Certains habitants du quartier trouvent néanmoins le moyen de protester contre ce laxisme. « Ils me filent 135 euros d’amende, ils me contrôlent en bas de chez moi, je suis un pigeon moi », peste un homme visiblement furieux de s’être fait verbaliser. « Allez contrôler ailleurs ! Allez en ville, il y a des gens qui vendent des cigarettes ou je ne sais pas quoi », s’emporte-t-il.

Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “A Marseille, les dealers verbalisés uniquement pour non-respect du confinement, pas pour trafic de drogue… (Vidéo)

    1. c.i.a.

      Oui,oui, le crime organisé à des problèmes, donc nous devons ouvrir notre coeur et notre ampathie.
      Un téléthon!, un don en $$$,il faut les aiders ces pôvres bougres ,car c`est un service essenciel pour la société, que la police les aident dans leur tâches humanitaires,(Sarcasmes!).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *