toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : Réunion d’urgence de l’OTAN après la mort de 33 soldats turcs, la Russie envoie 2 navires de guerre en Méditerranée


Syrie : Réunion d’urgence de l’OTAN après la mort de 33 soldats turcs, la Russie envoie 2 navires de guerre en Méditerranée

La Turquie accuse le régime syrien d’avoir tué ses soldats dans un raid aérien jeudi. Cette escalade illustre la tension grandissante entre Ankara et Moscou.

Dans le nord-ouest de la Syrie, au moins 33 soldats turcs ont été tués jeudi dans la province d’Idlib dans des raids attribués au gouvernement de Bachar el-Assad par Ankara, qui a aussitôt riposté en bombardant des positions de Damas, faisant 16 morts du côté des combattants syriens selon une ONG.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont discuté au téléphone ce vendredi, a annoncé le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Ce coup de fil a eu lieu à l’initiative d’Ankara, a précisé le chef de la diplomatie russe qui a présenté ses condoléances à la Turquie, assurant vouloir éviter que de «telles tragédies» se reproduisent et que Moscou «fait tout pour assurer la sécurité des soldats turcs» déployés en Syrie. Convoquée par la Turquie, qui en est membre, une rencontre entre les ambassadeurs des pays membres de l’Otan a été suivie de déclarations de son secrétaire-général, Jens Stoltenberg, qui a appelé «la Russie et le régime syrien à cesser les combats, les attaques aériennes aveugles (…) à respecter pleinement le droit international (…) et à s’engager pleinement dans les efforts menés par l’ONU pour trouver une solution pacifique au conflit en Syrie».

La flotte russe au large de la Syrie

«Des militaires turcs, se trouvant au sein d’unités combattantes de groupes terroristes, ont été pris sous le feu des soldats syriens», a indiqué le ministère russe de la Défense, qui affirme que la partie turque n’avait pas communiqué la présence de ses troupes dans la zone concernée et qu’elles «n’auraient pas dû s’y trouver». Ankara a aussitôt démenti la version russe. «J’aimerais souligner qu’aucun élément armé ne se trouvait au côté de nos unités au moment de cette attaque», a déclaré le ministre turc de la Défense Hulusi Akar, cité par l’agence de presse étatique Anadolu.

Loading...

La Russie a annoncé vendredi l’envoi en mer Méditerranée de deux frégates via le détroit du Bosphore, à l’heure où les tensions montent en Syrie entre Moscou et Ankara, endeuillée par la mort de 33 soldats.

Source


La Russie a annoncé vendredi l’envoi en mer Méditerranée de deux frégates via le détroit du Bosphore, à l’heure où les tensions montent en Syrie entre Moscou et Ankara, endeuillée par la mort de 33 soldats.

Les frégates Amiral Grigorovitch et Amiral Makarov ont quitté jeudi leur port de Sébastopol en péninsule ukrainienne de Crimée, annexée en 2014 par la Russie, et commencé vendredi à traverser le détroit du Bosphore, a déclaré un porte-parole de la flotte russe de la mer Noire aux agences de presse Interfax et Ria Novosti.

Les deux frégates, équipées de missiles de croisière Kalibr, «effectuent une traversée planifiée de Sébastopol vers la haute mer où elles intégreront le groupe permanent de la Marine en Méditerranée», a précisé ce porte-parole, Alexeï Roulev. Il n’a pas précisé dans quelle zone les navires se rendent mais les navires effectuant cette route soutiennent en général l’effort de guerre russe en Syrie. Cette mission intervient quelques heures après la mort de 33 soldats turcs dans la province d’Idleb (nord-ouest de la Syrie), touchés par des frappes aériennes syriennes.

La Russie, alliée du régime syrien, a accusé vendredi les soldats turcs d’avoir été parmi des «unités combattantes de groupes terroristes», assurant qu’elles «n’auraient pas dû s’y trouver». Cet incident affaiblit encore les accords russo-turcs conclus ces dernières années qui étaient censés ramener la paix en Syrie.

Source

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Syrie : Réunion d’urgence de l’OTAN après la mort de 33 soldats turcs, la Russie envoie 2 navires de guerre en Méditerranée

    1. LeClairvoyant

      Si Erdogan ne veut que ses soldats puisent être pris pour des pigeons en Syrie, il n’avais pas à les sortir de la Turquie.Alors, Raus les turcs!
      Les soldats turcs sont victimes d’Erdogan.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *