toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Saint-Fons désormais majoritairement musulmane : la maire tente de faire face au communautarisme, « Nous sommes le dernier commerce de bouche français »


Saint-Fons désormais majoritairement musulmane : la maire tente de faire face au communautarisme, « Nous sommes le dernier commerce de bouche français »

On ne viendra plus à Saint-Fons acheter les millefeuilles et tartes à la griotte de Gabriel Paillasson. Fin 2018, le pâtissier, dont la réputation rayonnait sur l’agglomération lyonnaise, a pris sa retraite après quarante-cinq ans de service. En ce début d’année 2020, une pelleteuse engloutit les restes de l’institution de l’avenue Jean-Jaurès. De part et d’autre de la brèche, un alignement de kebabs, de snacks, de coiffeurs bon marché et de boucheries halal. « Nous sommes le dernier commerce de bouche « français », témoigne à quelques pas de là Madame Baurez, la boulangère. Et si seulement on pouvait vendre… »

Les commerces du centre-ville racontent à eux seuls la métamorphose de ces « banlieues » des métropoles de l’Hexagone frappées par la crise économique et la ghettoïsation sociale qui a suivi. Ville prospère au milieu du XXe siècle, portée par les grandes entreprises de la « vallée de la chimie », Saint-Fons s’est depuis enfoncée dans le déclin. Trois mille emplois supprimés dans les années 1980. La bourgeoisie et les classes moyennes ont quitté la ville, laissant à leur sort de Sainfoniards des familles presque exclusivement issues de l’immigration maghrébine ou turque. « L’an dernier, durant le Ramadan, tous les magasins étaient fermés. Dans la journée, c’était ville morte », regrette un retraité. (…)

Le vendredi matin aux heures de prière, les rues de Saint-Fons se remplissent de fidèles qui vont et reviennent de la mosquée Bilal. Des femmes voilées, des hommes qui portent une tunique jusqu’aux chevilles. C’est dans les années 1990 qu’Abdelkader Bendidi crée ce lieu de culte dans le giron de l’islam algérien de la Mosquée de Paris. « À l’époque, le maire n’en voulait pas mais c’est avec le soutien des catholiques qu’on a pu convaincre les pouvoirs publics que nous n’étions pas des intégristes », raconte-t-il. (…)

Loading...

Source La Croix

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Saint-Fons désormais majoritairement musulmane : la maire tente de faire face au communautarisme, « Nous sommes le dernier commerce de bouche français »

    1. Jacques B.

      « Abdelkader Bendidi crée ce lieu de culte dans le giron de l’islam algérien de la Mosquée de Paris. « À l’époque, le maire n’en voulait pas mais c’est avec le soutien des catholiques qu’on a pu convaincre les pouvoirs publics »

      Avec le soutien des catholiques… ah, ces gens qui donnent le bâton pour se faire battre, à moins que ce ne soit le sabre pour se faire décapiter…

    2. Amsallem

      Décidément les catholiques dans le courant du pape François en tiennent une sacré couché , il ne faudra pas qu’ils viennent pleurer à force de tendre l’autre joue …

    3. robert davis

      La france devient un souk arabe et bientôt un pays arabe! Voila pourquoi je dis que la masse mus est bien plus dangereuse que les islamistes contrairement à ce que prétend micron le mufti local. Tant que le mufti micron sera à l’élysée on ne pourra rien faire contre eux, MICRTON EST LE PREMIER A EXPULSER DE L’ ELYSEE.

    4. robert davis

      L’invasion de moins en moins pacifique est toujours une invasion et prend la place de MILLIONS de français alors que les islamistes ne tuent qu’une ou deux personnes ici ou là! Ils finiront par en tuer des millions à la mitrailleuse ou d’autres armes plus massives, merci micron!

    5. c.i.a.

      II ne faut pas s`étonner, que les muss nous méprisent, avec notre lâcheté « catholique« ou naiveté, nous, nous laissons envahires …avec le sourire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *