toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou accuse Facebook d’être « anti-Likoud »


Netanyahou accuse Facebook d’être « anti-Likoud »

A moins de trois semaines du nouveau scrutin électoral du 2 mars, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a téléphoné à Marc Zuckerberg, le patron de Facebook, pour se plaindre du fait que selon lui, la plateforme serait « anti-Likoud » et favoriserait les autres partis.

Netanyahou aurait reproché l’attitude partiale de Facebook à l’égard du Likoud alors qu’il mène une campagne très active sur les réseaux sociaux.

Marc Zuckerberg a répondu que « Facebook est une plateforme ouverte à toutes les idées et qu’ils étaient constamment en discussion avec les dirigeants du monde entier, » promettant qu’il « veillerait à l’équité des publications. »

Lors des dernières élections de septembre 2019, la fonction de messagerie automatique de la page Facebook de Benyamin Netanyahou avait été désactivée pour avoir violé la politique du réseau social, après la publication d’un message disant que « les Arabes veulent nous anéantir tous. »

Loading...

M. Netanyahou, avait toutefois souligné que le message n’avait rien à voir avec lui.

« Ce n’était pas moi, c’était l’un des employés du QG de campagne », s’était-il défendu sur la radio publique israélienne. « L’erreur a été vite réparée ».







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Netanyahou accuse Facebook d’être « anti-Likoud »

    1. robert davis

      facebook est une saleté sans nom mais NetanyaMOU ne sait pas ou ne veut pas défendre les intérêts d’Israel : au lieu de dire des semi-c. telles que les arabes veulent nous anéantir tous, ce qui n’est, pas faux mais n’est pas vraiment un argument fondé sur des preuves et que les antisémites peuvent considérer comme une simple opinion il ferait mieux de faire un bonne contre-pr AVEC DES ARGUMENTS JURIDIQUES SOLIDES EN MENTIONNANT LE TRAITE DESEVRES SEUL DOCUMENT DE DROIT INTERNATIONAL DE LA REGION MONTRANT QUE LA PALESTINE OU AU MOINS LA PALESTINE OCCIDENTALE A ETE DONNEE AUX JUIFS ET QUE PAR CONSEQUENT CEUX CI N OCCUPPENT PAS ILLEGALEMENT CETTE PROVINCE JUIVE. En fait les colons ce sont les arabes. Ceci est une BONNE contre-pr que le PM devrait utiliser. Les raisons pour lesquelles il refusent de se prévaloir du Traité de Sevres je ne les connais pas mais je présume que c’est pour ne pas avoir à se donner la peine d’expulser les arabes!!!!!!!!!!!

    2. robert davis

      P.S. Contrairement à ce que craint peut-être le PM l’expulsion des arabes n’est pas une opération si difficile que ça : 1. sur le plan militaire l’affaire eut se conclure en 1 semaine et les réactions négligeables de toutes manières, n’auront même pas le temps d’intervenir. 2. Si c’est l’échange d’arguments qui lui fait peuuur, la seule mention du Traité de Sèvre suffira à mettre tous les ennemis d’Israel, France en tête, en déroute car que peuvent-ils dire? que ce Traité n’a pas existé? L’affaire est simple et facile c’est une simple opération de police qui ne fera de victimes que du côté arabe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *