toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marseille : 60 extrémistes de gauche et des « jeunes » immigrés attaquent un commissariat de police pour tenter de libérer des voleurs


Marseille : 60 extrémistes de gauche et des « jeunes » immigrés attaquent un commissariat de police pour tenter de libérer des voleurs

Samedi soir dernier, une soixantaine de jeunes issus de cités d’immigrés accompagnés d’extrémistes d’extrême gauche ont attaqué le commissariat du 2ème arrondissement de Marseille pour tenter de libérer deux voleurs de Lidl en garde à vue.

es affrontements ont éclaté vers 20 heures, samedi soir, lorsque la foule de jeunes immigrés et de militants d’extrême gauche a lancé des projectiles et des pétards sur la police en scandant le mot « assassins », rapporte le journal local La Provence (1).

En raison de la menace qui pèse sur la sécurité, la police a fait appel à des renforts. Des équipes de la Compagnie de sécurité et d’intervention (CSI) et de la Brigade anti-criminalité (BAC) sont rapidement arrivées sur les lieux et ont empêché l’escalade de la violence.

Grâce aux entreprises de sécurité, la zone entourant le poste de police a été rapidement sécurisée et les attaquants ont battu en retraite.

Loading...

Le groupe d’extrémistes de gauche et de jeunes immigrés s’était d’abord présenté au poste pour demander la libération de deux voleurs qui étaient en garde à vue depuis la veille au soir. Un troisième individu, âgé de 19 ans, qui avait tenté de voler le même magasin, a été tué par la police après avoir pointé une arme sur eux.

« Dans des conditions que les enquêtes préciseront, un policier a ouvert le feu à plusieurs reprises après avoir été lui-même, puis un de ses collègues, menacé par un des criminels armés d’un fusil », a déclaré le ministère public.

En janvier dernier, le nombre de cas de coups et blessures volontaires a grimpé à une moyenne de 140 attaques par jour, soit une augmentation de 21 % par rapport à janvier dernier.

Le mois dernier a également vu les prises d’otages augmenter de 36,8 %, les enlèvements de 13,7 %, et les menaces et le chantage de 9,6 %. Les vols à l’arme blanche ont également augmenté de 21,6 % par rapport à l’année précédente, tandis que le nombre de délits sexuels a augmenté de 14 % par rapport à l’année précédente.

© Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source: https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5892311/marseille-une-soixantaine-dindividus-voulait-sen-prendre-a-lhotel-de-police.html







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Marseille : 60 extrémistes de gauche et des « jeunes » immigrés attaquent un commissariat de police pour tenter de libérer des voleurs

    1. Pinhas

      Il faut faire intervenir l’armée.
      Sans cela on doit s’attendre au pire du pire.
      Et lorsque je dis qu’il faut rouvrir les bagnes ce n’est pas un vain mot.

    2. Cyrano

      Ça ne m’étonne pas, le bordel ne fait que commencer, il y a du boulot.
      Je n’aimerai pas être à la place des policiers marseillais avec toute cette pétaudière organisée; il faut qu’ils aient la foi ou monter à la bonne mère pour allumer un cierge.

    3. eudes

      Nous trouverons toujours des « bonnes âmes » parmi nos politiques pour éluder, minimiser, lénifier… tout va bien il ne s’agit que de quelques évènements rares… Quant à ceux qui ont donné l’alerte à ces sujets, depuis plusieurs années, et taxés d’affabulateurs, de provocateurs et de générateurs de haine… tiens donc, n’avaient ils pas raison ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *