toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’imam Mohammed Hoca : « J’apprends à mon fils à devenir l’ennemi des Juifs et des Chrétiens » (Vidéo)


L’imam Mohammed Hoca : « J’apprends à mon fils à devenir l’ennemi des Juifs et des Chrétiens » (Vidéo)

L’imam turc Mohammed Korkmaz Hoca, alias Niğdeli Mohammed Hoca, a déclaré, dans une vidéo mise en ligne sur Internet le 6 janvier 2020, qu’il apprenait à son fils à devenir un ennemi « de haute qualité » des Juifs et des chrétiens.

La vidéo porte le logo de l’Association Amour du 500 Evler, située à Istanbul selon sa page Facebook. 500 Evler est le nom d’une avenue du quartier de Gaziosmanpaşa à Istanbul. La chaîne YouTube et la page Facebook du même nom diffusent des conférences de divers imams.

Extraits :

Mohammed Korkmaz : L’autre jour, quelqu’un m’a dit : « Il y a de bons Juifs. » J’ai dit : « Non, il n’y en a pas. » Il a dit : « Si, il y en a. » J’ai répondu : « Non, il n’y en a pas ! » Pourquoi pas ? Parce qu’Allah lui-même a dit qu’il n’y en avait pas. Alors comment puis-je dire qu’il y a de bons [Juifs] ? […]

Un jour, je patientais à l’aéroport. Nous avons un fils, il avait cinq ou six ans à l’époque. […] Des hommes à kippas sont venus. […] Ils étaient gros. Ils étaient assis en face de nous. Notre fils courait partout, et ils riaient et faisaient des gestes comme ça [geste de la main]. L’un d’eux a pris 20 [livres turques] et les a données à notre fils. Je lui ai dit : « Mon fils, viens ici. Je vais te dire quelque chose. Si tu vas là-bas, si tu déchires ce billet et le jettes à leurs pieds, je te donnerai 50 lires. » […] Il s’est approché d’eux, a déchiré l’argent, l’a jeté à leurs pieds et a couru vers moi. Je leur ai montré que je lui donnais 50 lires et j’ai fait ce geste [il s’essuie sur sa chemise].

Loading...

J’ai appelé mon fils. J’ai dit : « Tu vois ces gens sans honneur ? Tu sais, ces enfants que l’on voit en Palestine, qui se font tuer, massacrer et violer ? » [Il a dit :] « Oui ? » [J’ai dit :] « Ce sont ces gens sans honneur qui les tuent. Ici, ils te donnent de l’argent pour paraître compatissants, mais s’ils en ont l’occasion, ils te tueront aussi. Prends garde ! Ne les aime pas. » J’apprends à mon fils à devenir un excellent ennemi des Juifs – de grande qualité.

Public : Loué soit Allah…

Mohammed Korkmaz : Je le jure par Allah, mon frère. [Il sera] un fantastique ennemi des Juifs, et un fantastique ennemi des chrétiens. [Certains disent :] « Un musulman ne peut pas élever un ennemi. » Eh bien, j’en élève un ! Mon cerveau ne m’appartient-il pas ? Je suis leur ennemi. Que la malédiction d’Allah soit sur eux.

Public : Amen !

Mohammed Korkmaz : Quand ils massacrent des enfants en Palestine, quand ils violent, tuent, abattent un million de personnes en Irak, quand ils perpètrent de grands massacres en Afghanistan, et quand l’Amérique et Israël sont les plus grands auteurs de génocide… Si j’incite mon enfant à aimer les Juifs et les chrétiens, Allah ne dira pas que je suis bon ! Allah ne me dira pas cela. Allah dit : « Ne vous penchez pas vers [les injustes]. » Il dit : « Ne leur ressemblez pas. » [Le Coran dit :] « Ni les Juifs, ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion ! » […] Ce n’est pas Mohammed qui dit cela. C’est Allah qui le dit ! Ne leur ressemblez pas, ne vous penchez pas vers eux ! Allah dit : Jetez leurs louanges, leurs coutumes, leurs pratiques et leurs traditions comme un torchon ! Ô musulmans, ne sommes-nous pas dans cet état parce que nous leur ressemblons ? Nos filles en sont arrivées au point de marcher dans les rues totalement dénudées. Au nom de quoi ? Au nom de la mode. […]

Elles exhibent leur corps d’une manière qui ne plaît ni à Allah ni à Son messager. Ne sont-ce pas [les Juifs] qui ont répandu [cette coutume] ? Ce sont eux qui l’ont fait ! Et maintenant, vais-je demander à [mon fils] d’accepter 20 lires [de leur part] ? Déchirez-les et jetez-les ! Nous n’avons besoin ni de leur argent, ni de leur amour. Qu’Allah nous accorde de la haine à leur encontre !

Learn Hebrew online

Public : Amen.

Mohammed Korkmaz : Nous ne pouvons les aimer. Nous aimons les musulmans, car Allah dit que seuls les croyants sont amis les uns des autres. Allah dit que seuls les croyants sont frères les uns des autres. Allah ne dit pas que les Juifs et les chrétiens sont nos frères. Pourquoi les aimerais-je ?

MEMRI

Loading...

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “L’imam Mohammed Hoca : « J’apprends à mon fils à devenir l’ennemi des Juifs et des Chrétiens » (Vidéo)

    1. Jacques B.

      Erdogan, ce grand ami de la liberté, de l’Occident, des Juifs et des chrétiens va certainement faire mettre ce trublion à l’ombre.

      Ah, on me souffle à l’oreillette qu’en fait non, Erdogan, cet admirateur d’Adolphe Hitler, ne va rien faire ; il va laisser cet imam prêcher le message de sa religion « d’amour et de paix » – amour à coups de couteau, paix à coups de tirs de kalachnikovs… les islamistes ont lu Orwell, on dirait.

    2. Cyrano

      Autrefois, il y a une vingtaine d’années j’allais en vacances en Turquie.
      A l’époque j’y ai vu la monté de l’islamisme et la mise au placard des militaires lesquels sauvaient un peu la laïcité
      Il n’y a plus rien à tirer de ce pays et encore moins de ses dirigeants. Un lessivage de cerveaux programmé depuis bien longtemps.
      Dégueule disait : Les Français sont des veaux . Hélas il n’y a pas que les Français. N’importe quel enturbanné peut dire n’importe quelle connerie, il est certain d’avoir ses troupes prêtes à égorger tous les — infidèles –.
      Plus la peine de se déplacer.
      Nous avons les mêmes chez nous.

    3. moi de france

      T’INQUIETE L’IMAM DE MES DEUX NOUS ALA DIFFERENCE DE TOI ON APPREND LA PAIX MAIS S’IL LE FAUT ON APPRENDRA A NOS ENFANTS
      AUTRE CHOSE

    4. Slam

      C’est la histoire d’un âne attelé à la charrue qui se plaint auprès de son maître.
      – Pourquoi est-ce que je dois porter tes affaires, tirer ta charrette et ta charrue et me contenter de dormir avec les chèvres quand ton étalon a les plus belles juments, mange le meilleur de ton foin et dors dans un cinq étoiles?
      Le maître le regarde et lui demande alors.
      – Est-ce que tu peux courir aussi vite que lui ?
      Bien sûr que non répond Momo, je suis un âne.
      C’est ce que je disais. Avance.
      Moralité : plus l’âne est moins intelligent, moins il se pose de bonnes questions.
      Cet âne au demeurant ferait mieux de se taire car tant va la cruche d’Allah qu’à la fin elle nous les brise.

    5. LeClairvoyant

      Cet imam père indigne, qu’au lieu d’apprendre à son fils la religion de « la Paix et l’Amour », lui fait trahir le Coran, qui est son gagne pain, Il lui apprend la haine et la guerre.

    6. robert davis

      Le coran c’est le livre de la guerre et de l’impérialisme, il le prouve une fois de plus. C’est ça apprends lui à crever.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *