toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Justice de gauche : Christine Tasin, qui lutte depuis quinze ans contre l’islamisation, condamnée à 4 mois de prison pour « apologie du terrorisme »


Justice de gauche : Christine Tasin, qui lutte depuis quinze ans contre l’islamisation, condamnée à 4 mois de prison pour « apologie du terrorisme »

Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, dont je partage par ailleurs la vie, vient donc d’être condamnée à 4 mois de prison avec sursis, pour apologie du terrorisme.

Certains trouveront étrange qu’une femme qui lutte depuis quinze ans contre l’islamisation de son pays, en expliquant ce qu’est réellement le dogme musulman, puisse se voir accusée d’apologie de ce qu’elle combat de toute ses forces, le terrorisme qui, dans presque toutes les situations, est musulman ! Dans un article, elle a essayé de comprendre ce qui a pu animer un Anglais déclassé socialement, qui, quelques jours après trois attentats islamistes, avait foncé avec sa voiture sur une dizaine de musulmans, sur un trottoir. Le Parquet, agissant sous les ordres du gouvernement, avait décidé d’instruire la plainte des islamistes du CCIF, et le procureur avait décidé que l’accusée devait se taire à jamais, et qu’une peine de 6 mois de prison, dont 4 mois fermes, l’y aiderait. Maître Pichon, son avocat, a eu beau expliquer magistralement que chercher à comprendre n’était pas justifier, manifestement, il n’a pas été entendu par les juges.

Il faut tout de même être dans un monde étrange, dans un pays devenu fou, pour que des islamistes puissent déposer plainte, pour apologie du terrorisme, contre une résistante, que cette plainte soit instruite, et l’accusée condamnée. Faut-il rappeler qu’Eric Zemmour fut poursuivi par une avocate, Samia Maktouf, qui défendait les victimes des attentats islamistes de Paris et de Nice. Il avait dit que les terroristes musulmans faisaient partie des derniers combattants prêts à mourir pour défendre leur cause. Le journaliste du Figaro avait ajouté qu’il ne les prenait pas pour des fous, qu’il les respectait, qu’il fallait les prendre au sérieux, et que c’était justement pour cela qu’il fallait les combattre. On peut discuter de la pertinence de la formule, mais il faut quand même avoir l’esprit bien tordu pour y voir l’apologie du terrorisme. Heureusement, cette plainte, grotesque, fut classée sans suite.

https://www.midilibre.fr/2016/10/07/des-victimes-deposent-plainte-contre-eric-zemmour-pour-apologie-du-terrorisme,1405232.php

Loading...

Dans un autre registre, ce seront deux députés RN, Marine Le Pen et Gilbert Collard, qui se retrouveront bientôt devant la 10e Chambre du tribunal correctionnel de Paris, pour apologie du terrorisme, encore. En pleine campagne présidentielle de 2017, l’animateur vedette de BFM-TV Jean-Jacques Bourdin, s’était permis de comparer l’Etat islamique et le Front national, qui, selon lui, véhiculeraient des idéologies semblables. Exaspérée, Marine Le Pen avait posté des tweets montrant, en quelques images, la barbarie des djihadistes. Gilbert Collard fera de même, quelques minutes plus tard. Immédiatement, le Parquet de Nanterre instruira une procédure pour apologie du terrorisme, là encore.

Envisagerait-on que des militants de la mémoire, qui dénonceraient l’idéologie et la barbarie nazie, diffusent des images de prisonniers décharnés, ou de cadavres dans des fosses communes, de camps de concentration nazis, et se retrouvent accusés d’apologie du terrorisme, voire de complicité de la propagande nazie ? Serait-il imaginable que, par une perversion de la législation, un internaute qui diffuserait « Nuit et Brouillard » se retrouve devant les tribunaux, suite à la plainte de groupes nazis, accusé d’apologie du terrorisme ?

C’est ce qui est arrivé, ce jour, à Christine Tasin, c’est ce qui a failli arriver à Eric Zemmour, et c’est ce qui va arriver à Marine Le Pen et à Gilbert Collard, dans quelques temps.

Pendant ce temps-là, la jeune Mila, 16 ans, ne peut plus aller dans son lycée depuis plus de quinze jours, et aucune possibilité lui garantissant sa sécurité ne lui est offerte. Aucune plainte du Parquet n’a été déposée contre Abdallah Zekri, porte-parole du Conseil Français du Culte Musulman, qui a expliqué, sur Sud-Radio, que Mila avait cherché ce qui pourrait lui arriver. Pas davantage de plainte contre Yassine Belattar, qui se dit le frère du président Macron, qui, fin 2019, exprima le souhait que la remarquable Zineb El Rhazoui ne soit plus là en 2020. Sans oublier l’épidémie de coups de couteau qui se multiplient, partout en Europe et en France, souvent au niveau de la gorge…

Bien sûr, Christine Tasin, objet de plusieurs autres plaintes qui pourraient faire tomber le sursis, fera appel contre ce verdict qui réjouira ceux qui menacent de mort Mila.

Pierre Cassen

Learn Hebrew online

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Justice de gauche : Christine Tasin, qui lutte depuis quinze ans contre l’islamisation, condamnée à 4 mois de prison pour « apologie du terrorisme »

    1. Pinhas

      Mais ma pauvre dame.
      Vous êtes entrée en résistance face à des juges et un gouvernement de collabos.
      Il fallait attendre 2022….
      Toutes ces ordures de collabos et tous ces parasites envahisseurs ou haineux seront punis et chassés de France.
      Idem pour certains journaleux collabos .
      Idem pour certaines associations collabos.
      Idem pour certains partis politiques collabos…
      Comptez vos jours car nous ,nous les comptons

    2. Jean Aimar

      C’est à vomir : les terroristes qui assassinent en toute impunité et ceux qui luttent pour la paix en France sont condamnés.
      Toute cette classe au pouvoir allie ignominie et lâcheté : il manque à la langue française, si riche par ailleurs, les mots pour décrire cet état d’abjection..

    3. robert davis

      On ne peut pas…attendre ni 2022 ni 3022 car si on attend le gouvernement ne changera pas. Ce sont les résistants qui donnent du sens à la lutte et encouragent la lutte. Cette dame a eu raison mais dans la lutte on prend malheuresement des coups, c’est bien pour cela que les lâches évitent la lutte et attendent…que ça se passe!

    4. Hervé

      Il ne faut rien attendre en 2022, si ce n’est pas Marine qui est élue, avec une majorité à l’assemblée, car même si quelqu’un d’autre que micronne devient président, l’histoire nous a appris que gauche ou droite, c’est du pareil au
      même, que depuis dégueule, la france soutient les arabes qui se disent à tort ‘palestiniens » et c’est de pire en pire. En passant, même le nabot qui se disait « philosémite » et pro Israélien a participé à une condamnation d’Israël à l’ONU.
      Donc français patriotes, sans doute qu’il doit en rester, bien du souci à endurer. Peut-être, comme l’avait prophétisé Michel de Nostre Dame (Nostradamus), cette maladie incurable qu’est l’islam dont les adeptes finiront bien par s’entretuer, va disparaître, mais dans combien de temp?

    5. Edmond Richter

      Lu dans Dreuz gigobleu dit : 5 FÉVRIER 2020 À 11:44
      Il serait temps de tenir un registre de tous les juges, journalistes et autres collabos iniques de l’Islam et préparer sérieusement déjà leur acte d’accusation en vue du procès que l’on devra mettre en place le jour ou l’Islam aura été écrasé et que nous serons revenus en démocratie. Islam assassin! Ma réponse: EXCELLENTE IDÉE que l’on peut commencer à APPLIQUER SANS ATTENDRE que l’islam soit écrasé et que nous soyons de nouveau en Démocratie: 1) Preparer les listes avec faits et citations reprochés ET TRÈS CONCRETS 2) Rédiger les actes d’accusation 3) Publier dans la presse et les réseaux sociaux 4) Cela fera un tollé monstre ce qui est le but recherché 5) Je ne peux pas faire cela mais je peux prêter mon nom pour les publications. Étant francais vivant à l’étranger je risque beaucoup moins qu’un francais de France (EDMOND LE TIGRE)

    6. LeClairvoyant

      Je suis triste pour cette dame courageuse qui se bat parfois bien seule contre les islamistes et ses complices. Que Dieu lui vienne en aide. Mais il faut aussi manifester pour que madame Christine Tasin,ne rentre pas en prison!

    7. Rahel

      Il n y a plus de liberte d expression en France, madame Tassin n a pas de sang sur les mains, elle est condamnee, les terroristes de religion musulmane sont declares desequilibres, a part pour des attentats de masse, parce que la c est trop gros, alors je me pose la question pourquoi cette religion engendre des desequilibres, des violents, des sanguinaires, des delinguants et pourquoi les juges ne foutent pas leur nez dans le coran qui appelle a tuer les mecreants, c est quoi cette assymetrie, eux ont le droit de dire nique la france, sale blanc, vous etes des kouffars, faut tuer des bebes blancs sans etre poursuivis, moi je dis la france a la frousse !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *