toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Inde : New Delhi en proie à de violents conflits intercommunautaires entre Hindous et Musulmans. 20 morts en 3 jours (Vidéo)


Inde : New Delhi en proie à de violents conflits intercommunautaires entre Hindous et Musulmans. 20 morts en 3 jours (Vidéo)

La situation à New Delhi, la capitale de l’Inde, se dégradait d’heure en heure, mercredi 26 février, et faisait craindre le pire. Les manifestations contre une loi sur la nationalité discriminatoire à l’égard des musulmans ont dégénéré en un conflit intercommunautaire – orchestré, semble-t-il, par les nationalistes hindous. Depuis trois jours, les quartiers denses où vivent une majorité de musulmans, au nord-est de la capitale, sont le théâtre d’une extrême violence.

Des hordes d’émeutiers casqués, armés de bâtons, de pierres, de sabres ou de pistolets, portant des drapeaux safran – la couleur des nationalistes hindous – ont pris d’assaut cette zone. Des véhicules, des échoppes, ainsi que des maisons appartenant à des musulmans, ont été incendiés sous les yeux d’une police totalement passive. Le bilan provisoire s’élevait, mercredi 26 février au matin, à 20 morts et plus de 250 blessés. Les écoles ont été fermées.

Loading...

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Inde : New Delhi en proie à de violents conflits intercommunautaires entre Hindous et Musulmans. 20 morts en 3 jours (Vidéo)

    1. Marie

      Les Indiens ont déjà perdu beaucoup à cause de ces envahisseurs musulmans.
      Police passive. Cela révèle bien l’inaction du gouvernement.

      L’islam est la cancer de l’humanité. Il est partout et veut détruire tous les sous-chiens, comme ils nous appellent.
      Le Pakistan envahit l’Inde, l’Indonésie est déjà bien atteinte mais Bali essaie de résister, la Tahïlande a ses marchés et ses îles islamistes, Près de chez nous l’Afrique est de plus en plus atteinte.
      Si les peuples autochtones ne se révoltent pas, c’est la mort assurée. Alors, réveillons-nous et révoltons-vous.

    2. lyseloriau

      vu les difficultés d’adaptation des musulmans dans les pays non-musulmans, il vaut mieux pour eux d’aller dans un pays musulman, ici, le Pakistan est tout indiqué.

    3. Slam

      Ce qui est surtout choquant c’est que pour une fois ce sont les Musulmans qui se font dérouiller. Ça change.

    4. robert davis

      BRAVO AU PM MODI, le répression est le seul langage que les mus comprennent.Il faut leur faire plus de morts et les expulser des Indes, ouuuust au pakistan.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *