toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Elections Israel] Netanyahu, cible d’une Justice partisane, s’appuyant sur des dossiers montés de toutes pièces


[Elections Israel] Netanyahu, cible d’une Justice partisane, s’appuyant sur des dossiers montés de toutes pièces

Nili Kupfer-Naouri avocate, décortique l’avalanche d’accusations médiatiques et de soupçons présentés comme preuves contre le premier ministre Benjamin Netanyahu. Un complot non, mais une conspiration orchestrée oui.

Je suis très respectueuse des institutions en général et des institutions en Israël en particulier. J’aime l’ordre, la discipline, le respect. En tant qu’avocate, je crois à la force de la Loi et à la droiture de la Justice. J’ai une tendance à croire, à faire confiance aux gens, surtout s’ils ont une fonction publique.
Je ne suis pas conspirationniste, mais là trop c’est trop ! Les intrigues du Conseiller juridique du Gouvernement, et de certains éléments du Parquet et de la Police ne laissent plus place au doute. Les dossiers contre notre Premier Ministre ont été montés de toutes pièces par l’alliance entre la Gauche politique incapable de gagner le pouvoir par les urnes et la pseudo élite médiatico-juridique afin de faire tomber le gouvernement de Droite.
Mon but n’est pas de défendre l’homme Binyamin Netanyaou. J’ai d’ailleurs eu beaucoup de critiques à son égard. J’aurais voulu qu’il soit plus ferme envers nos ennemis, qu’il applique la souveraineté juive sur l’intégralité de notre Terre, qu’il reprenne vraiment sous contrôle exclusivement juif le Mont du Temple… Mais pour avoir propulsé l’Etat d’Israël sur le devant de la scène internationale, l’avoir rendu une puissance diplomatique, militaire et économique, il ne mérite pas un acte d’accusation dont le titre est « l’Etat d’Israël contre Binyamin Netanyaou ».

Mais plus que ça encore: si aujourd’hui Netanyaou tombe à cause de ces dossiers, plus aucun leader de Droite ne pourra exercer une politique de Droite sans avoir l’épée de Damoclès brandie par le parquet le menaçant de la prison s’il n’appliquait pas une politique de Gauche.
C’est la Démocratie qui est en jeu !

Surtout lorsque, cerise sur le gâteau, cette clique propose l’amnistie complète à Netanyaou s’il démissionnait ! Si Netanyaou quittait la vie politique, il ne serait donc plus coupable ? Quelle parodie de Justice est-ce donc là ?! En réalité, le parquet n’est pas intéressé par un procès qui dévoilerait le ridicule de l’acte d’accusation. C’est encore une preuve du fait que le but ultime de cette manigance et de ce quart de milliard dépensé par le parquet pour les « enquêtes » est bel et bien la chute de Netanayou et du gouvernement de Droite !
C’est la Justice qui est en jeu !

Loading...

Ceux qui rient sous cape au mieux, à gorge déployée au pire, lorsque cet argument est avancé, ne savent pas ou ne veulent pas savoir. Cet article est destiné à ceux qui ne savent pas mais ont un minimum de curiosité et d’honnêteté intellectuelles, ou à ceux qui n’ont pas accès aux informations qui sont divulguées par les medias de Droite minoritaires certes mais qui se mobilisent pour que la Vérité surgisse. Voici les faits :

DOSSIER 1000 :
Accusation: Fraude et abus de confiance.
Netanyaou est accusé d’avoir reçu des cadeaux (champagnes pour 57 000 sh, cigares pour quelques centaines de milliers de sh en 8 ans.) de l’homme d’affaires Arnon Milchen. En échange, Arnon Milchen aurait demandé à rallonger la période de 10 ans durant laquelle les nouveaux immigrants sont exemptés d’impôts sur leurs revenus de l’étranger.
Contre arguments :
– la Loi n’a pas été modifiée et donc la période n’a pas été rallongée.
– La loi donnant cette exemption est passée sous le gouvernement Olmert et a été promue par le Ministre des finances de l’époque Yair Lapid, proche ami de Milchen. Lapid n’a toujours pas fait l’objet d’une enquête et encore moins d’une accusation à ce sujet alors qu’étant donné qu’il y a eu un échange de faveurs (contrairement au cas Netanyaou qui n’a pas accédé à la requête de Milchen), il devrait être suspecté de corruption.
– Netanyaou a au contraire agit contre les intérêts de Milchen entre autre en voulant fermer la chaine 10 dont il était propriétaire.
– Olmert avait été accusé (en plus des enveloppes d’argent qu’il avait touchées et pour lesquelles il avait été reconnu coupable de corruption), d’avoir reçu des cadeaux (stylos de collection) pour un montant de plus d’1 million de shekels. Il a été acquitté par le Tribunal à ce sujet.

DOSSIER 2000 :
Accusation: Fraude et abus de confiance.
Netanyaou est accusé d’avoir conspiré avec Noni Mozes, propriétaire du journal Yediot Aharonot , afin de limiter le journal « israel Hayom » ( la proposition de loi prévoyait l’interdiction de distribuer un journal gratuitement comme le fait ce dernier) et en échange d’une couverture médiatique positive en faveur de Netanyaou dans Yediot Aharonot et le site Ynet. Dans ce même dossier, le député de gauche Ethan Cabel a également été mis en examen pour avoir été à l’initiative de cette loi contre Israël Hayom.
Contre arguments :
– Le dossier contre Ethan Cabel a été fermé. Pas celui de Netanyaou.
– La proposition de loi a été votée en 1ere lecture (il en faut 3 pour faire passer une loi), puis la Knesset a été dissoute. Parmi les 43 députés qui ont voté pour, nombre d’entre eux ont bénéficié d’une couverture médiatique très favorable dans yediot aharonot. La plupart n’ont même pas été questionnés par la police, Netanyaou, au contraire, s’est opposé à la loi ! Comme la plupart des députés likoud et Bayt yeoudi soutenant le libre marché et la liberté d’expression.
– Yair Lapid, en tant que Ministre des finances, avait rencontré de manière régulière Noni Mozes afin d’avoir des articles favorables dans Yediot Aharonot. En tant que ministre, son carnet de rendez-vous est public. Y apparaissent tous les rdv pris avec les autres journalistes. Or les rdv avec Mozes, qui avaient lieu le vendredi chez l’homme d’affaires, ont été barrés au feutre noir… La demande faite au Conseiller juridique du gouvernement et au procureur d’Etat d’ouvrir une enquête à ce sujet n’a pas eu de suite…

DOSSIER 4000 :
Accusation: Fraude, abus de confiance et corruption.
Netanyaou est accusé d’être intervenu dans des décisions de régulation concernant la société Bezek (dans le cadre de la fusion Bezek-Yes), décisions qui auraient profité à Shaoul Alowitz principal actionnaire de Bezek et du site Walla et en échange, Netanyaou aurait reçu une couverture médiatique positive sur le site Walla. Dans ce même dossier, Alowitz est également accusé de corruption.
Contre arguments :
– Si Netanyaou était reconnu coupable de corruption pour couverture médiatique positive ce serait un précédent mondial. Nombre de politiciens dans le monde demandent des articles favorables à des journalistes, aucun n’a fait l’objet d’une convocation à la police pour cela et encore moins condamné. Mais c’était le seul moyen qu’a trouvé le parquet pour qu’apparaisse dans l’acte d’accusation le mot « corruption ».
– Le ministre Tsahi Hanegbi a été acquitté par le Tribunal par le passé malgré le fait qu’il ait été reconnu coupable d’abus de confiance pour avoir fait des dizaines de nominations politiques. La raison : un des grands principes en Droit est le fait de ne pas condamner sans prévenir auparavant qu’une certaine action est répréhensible. Le tribunal avait donc averti lors du verdict qu’à partir de ce jour, une nomination politique serait considérée comme un abus de confiance. Or aucune instance n’a jamais averti que demander un article favorable dans les medias serait considéré comme de la corruption.
– Sur les 6 dernières années, sur 4000 articles mentionnant Netanyaou sur le site Walla, la proportion d’articles favorables est de 1 pour 4 articles défavorables.
– Les autorités de régulation (Bureau antitrust) avaient donné leur aval à la fusion Bezek-Yes après des mois de vérifications en mars 2014. La police n’a pas jugé nécessaire de convoquer ceux qui avaient donné leur approbation. Serait-ce parce qu’ils sont d’avis que Netanyaou n’a exercé aucune pression pour que cette fusion soit faite ?
– Netanyahu a promu la réforme du marché de gros (“shouk hassitonai ») qui a ouvert l’infrastructure d’internet d’Israël à une concurrence accrue qui a fait perdre à l’action de Bezek 75% de sa valeur. Netanyaou a donc agit contre les intérêts d’Alowitz.
– Nir Hefetz, agent de communication de Netanyaou, a été l’objet d’intimidations scandaleuses de la part de la police. Son interrogatoire a été censuré par le parquet. Le ministre de la Justice a utilisé sa prérogative et a levé la censure en racontant à la Knesset les méthodes employées par la police : Nir Hefetz a été détenu en prison dans des conditions particulièrement difficiles ; on l’a fait croisé dans les couloirs une jeune femme, qui n’avait rien à voir avec l’enquête, mais que la police a interrogé sur ses relations avec Alowitz, juste pour lui faire pression ; les policiers lui ont dit qu’ils allaient « lancer une bombe sur sa famille » (certainement sa relation avec cette jeune femme) ; à ce moment Hefetz donne une version mais qui s’avère être mensongère. Puis une discussion avec un des enquêteurs n’a pas été rapportée dans le protocole mais soudainement, Hefetz livre une version qui colle en tout point avec la version que désiraient entendre les enquêteurs. De plus, la police a fait pression sur Alowitz afin qu’il change d’avocat et prenne un avocat qui avait déjà conclu avec le parquet dans une autre affaire afin que son client devienne un témoin (d’état) à charge. Comment ? les enquêteurs ont demandé à son fils, Or Alowitz, convoqué par la police pour fraude et abus de confiance dans l’affaire Bezek, de supplier son père de témoigner contre Netanyaou afin que les poursuites contre lui (Or Alowitz le fils) soient abandonnées. Shaoul a répondu : « Je peux consulter plus de 100 avocats cela ne changera rien. ils m’ont tué. Je dois mentir pour devenir témoin d’état car je n’ai rien sur quoi témoigner » (extrait des enregistrements).
– Shlomo Filber, directeur du ministère des communications, avait fait l’objet d’un interrogatoire très corsé par le Bureau antitrust en 2014 qui avait passé au peigne fin les circonstances de la fusion Bezek-Yes. Comme écrit plus haut, le Bureau avait validé la fusion. Comment se fait-il que Filber ait changé radicalement sa version des faits 2 jours après son arrestation ? Filber a subi des pressions scandaleuses de la part de la police afin que sa version soit conforme au scenario préparé par la police.

Ajoutons à tout cela, le fait que la « lettre de suspicion » présentant les supputations du parquet ait été présentée juste avant les 2e élections de 2019 (alors que cette lettre est une pure invention du parquet) et que l’acte d’accusation a été présenté en conférence de presse le dernier jour où Gantz aurait pu décider d’un gouvernement d’Union nationale (alors que cet acte aurait dû être présenté à la commission de la Knesset qui n’existe pas faute de coalition), on comprends aisément qu’il s’agit d’une Justice à 2 vitesses, qu’il s’agit ni plus ni moins d’une tentative de PUTSCH JUDICIAIRE !

Dans une réelle Démocratie, le pouvoir est au Peuple ! Il y a un équilibre entre les Pouvoirs certes mais le dernier mot doit revenir au Peuple. Le pouvoir judiciaire, qui en Israël se coopte, a un droit de regard sur la Knesset mais il ne peut en aucun cas décider qui gouvernera ce Pays.
C’est la raison pour laquelle nous devons exiger la constitution d’une commission d’enquête afin de dévoiler et statuer sur les méthodes scandaleuses utilisées pour tenter de faire tomber le 1er Ministre.

Loading...

La seconde conclusion qui s’impose concerne le 3e round des élections :
Les campagnes de vote de la Gauche n’avaient rien d’idéologiques car Netanyaou a prouvé qu’un Israël fort, qui tenait ses positions, qui ne faisait pas de compromissions territoriales mais au contraire affirmait haut et fort son Droit légitime sur sa Terre, était respecté des Nations. La Gauche n’a plus rien à proposer ! Leur unique campagne est donc un acharnement contre Netanyaou mais dont le but final est de prendre le pouvoir en inventant des « dossiers » contre les représentants de Droite.

Source: facebook

Nous ne sommes pas allés voter la seconde fois avec un enthousiasme débordant. 300 000 votes de Droite ont même manqué à l’appel. Cette fois ci, nous devons tous nous mobiliser en masse pour dire NON AU PUTSCH JUDICIAIRE, pour dire OUI A LA DÉMOCRATIE, pour dire OUI AU POUVOIR DU PEUPLE ! Au 3e round, nous devrons allez voter en masse pour la Droite, afin que sans équivoque elle passe car le Peuple est à Droite !
A DROITE TOUTE !

Loading...

Maître Nili Naouri
Coordinatrice Israel Is Forever

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “[Elections Israel] Netanyahu, cible d’une Justice partisane, s’appuyant sur des dossiers montés de toutes pièces

    1. robert davis

      Dans tous les pays du monde les magistrats sont bien plus malhonêtes que les pires gangsters! Si NetanyaMOU avait été accusé d’être MOU envers les ennemis d’Israel j’aurais souscrit à cette accusation qui n’est (malheuresement) pas un délit mais les dossiers en question ne sont que des FOUTAISES montés en épingle, on n’accuse pas une personne de n’avoir pas marché sur la ligne blanche jusqu’au dernier millimètre en traversant! Tout le monde sait bien que ces accusations sont 100% politiques pour lui prendre sa place. Et encore si ceux qui veulent sa place étaient bons on pourrait peut-être regarder de l’autre côté mais là c’est la gauche qui est PIRE QUE TOUT et prépare partout des guerres civiles et des guerres mondiales! C’est eux qu’on devrait accuser du pire.

    2. robert davis

      PS. Et toutes ces magouilles de la police et des magistrats pour obtenir de faux témoignages et autres trucages ne sont pas dignes d’une démocratie, les magistrats Israéliens semblent presque pires que ceux des autres pays!

    3. robert davis

      Je suis d’accord avec Nili Kupfer Naori sauf sur un point: une « puissance diplomatique » ça n’existe pas c’est même en contradiction avec la puissance et la géopolitique car on se lie les mains sans aucune contrepartie. Pour la puissance militaire et économique oui, Ksraelles avait déjà mais NetanyaMOU les a accru et dans ce domaine il a fait du bon travail mais la diplooomatie est contraire aux intérêts d’une nation de nos jours. D ‘ailleurs si la France va si mal c’est aussi dû à sa diplomatie toute puissante!

    4. LeClairvoyant

      La gauche provoque des affaires et des accusations partout dans le monde, mais les politiques de gauche une fois au pouvoir sont les plus corrompus, Voir Maduro, Chaves, Lula, les frères Castro, etc. Et après s’ils sont pris, les juges et les prisons, sont payés avec nos impôts.

    5. andre

      Si la Diaspora pouvait voter, Netanyahou serait elu avec une grande avance. Qu’est-ce que cela signifie ? je propose le debut d’une liste de possibilites, certaines auxquelles je crois, d’autres beaucoup moins:

      (i) que les Juifs de la Diaspora n’ont aucune conscience des problemes quotidiens des Israeliens (cela irait-il reellement mieux avec Gantz ?)

      (ii) que les Juifs de la Diaspora sont principalement attaches au prestige qu’apportent aux Juifs dans leur ensemble les reussites de l’Etat d’Israel (peut-etre vrai dans une certaine mesure, mais nous croyez-vous a ce point sans coeur ? et cela signifie-t-il qu’a l’exterieur d’Israel, on a plus conscience de l’effondrement de la respectabilite d’Israel dans le monde qui se produirait si Gantz parvenait au poste de premier ministre ?)\\

      (iii) que les Juifs de la Diaspora ne ressentent pas la lassitude des Israeliens, consecutive a un pouvoir trop long de Netanyahou (probablement vrai en partie, comme dans tous les pays du monde ou un debat « democratique » ou plutot « mediatique » a cours)\\

      (iv) que les medias sont, comme ailleurs, de gauche, et qu’ils ont le reel pouvoir.

      La Diaspora n’a evidemment aucun droit a vouloir influencer les presentes elections. Il reste qu’il serait catastrophique que le resultat de celles-ci eloigne davantage l’une de l’autre les deux composantes, interieure et exterieure, du peuple juif.

    6. Coyots

      Réponse à André
      Je ne suis pas convaincu du vote de diaspora car beaucoup sont de gauche.

      Quant à l’influence, elle ne concerne pas uniquement la diaspora mais également tous les gens de conscience car précisément on voie mieux de loin.
      Cette élection ne concerne pas uniquement les autochtones mais bien tous les juifs du monde et des vrais amis d’Israël.
      Je ne suis pas l’ami de Sorros et je dit partout Votez BIBI

    7. LeClairvoyant

      Réponse à Coyots
      Je suis d’accord avec vous, Gantz traine derrière lui toutes les casseroles des gauchistes et des ennemis d’Israël des arabes qui voudraient le voir disparaître.
      Bibi est une valeur sûre !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *