toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des sites juifs en Tunisie visés par une menace terroriste iranienne


Des sites juifs en Tunisie visés par une menace terroriste iranienne

Il existe un risque accru d’attaques terroristes contre des intérêts juifs en Tunisie.L’Iran pourrait kidnapper des touristes israéliens pour venger le meurtre de Qassem Soleimani et Abu Mahdi al-Muhandis. Le nouvel ambassadeur de la République islamique d’Iran en Tunisie, Mohammad Reza Raouf Shaibani, est un officier des Gardiens de la révolution iranienne.

Les services de renseignement israéliens  sont entrain d’évaluer le risque  que des institutions juives, des écoles juives et des touristes israéliens pourraient être la cible directe d’attaques terroristes dans ce pays. L’Iran prévoit des actes en Afrique du Nord  contre des juifs  ou des touristes israéliens pour venger le meurtre de ses dirigeants.

L’information – qui aurait été communiqué via des renseignements obtenus par un pays tiers ami – a également évoqué la possibilité qu’un voyageur israélien soit kidnappé sur le sol tunisien.

Loading...

Des informations spécifiques évoquant des plans ourdis par des cellules terroristes associées aux diplomates iraniens, de cibler des sites  juifs dans l’ensemble du pays, y compris une synagogue et des lieux fréquentés par des Israéliens au sud de la Tunisie.

Des cellules liées à Téhéran pourraient planifier des attaques contre des synagogues, des groupes d’Israéliens, voire même tenter un kidnapping.

Les voyageurs israéliens peuvent être surveillés de près par les services iraniens dans des endroits publics ou durant des déplacements  en dehors des lieux touristiques.

Le gouvernement israélien  n’a pas de bureau en Tunisie. La capacité des représentants de L’Etat juif à y fournir des services  est extrêmement limitée. Certaines contraintes peuvent donc restreindre la capacité opérationnelle du gouvernement israélien de fournir son aide.

La Tunisie n’a pas encore renforcé la sécurité face à cette menace. Pourtant une cellule s’était rendue dans le sud du pays pour y espionner des Juifs selon des renseignements reçus d’agences de sécurités à l’international. Aucun autre détail n’a été communiqué.

Le Mossad ne restera pas les bras croisés. Les services de sécurité israéliens travaillent avec leurs homologues européens  pour déjouer d’éventuelles attaques au mois de mai, car au 33e jour de la Pâque juive,des milliers de pèlerins venus du monde entier viennent prier dans une célèbre synagogue au sud du pays.

Learn Hebrew online

Les services iraniens, tenteraient  probablement de viser des cibles juifs en représailles à la mort du  général iranien Qassem Soleimani et Abu Mahdi al-Muhandis.

Ils sont prêts à venger le meurtre de leurs dirigeants

Le 3 janvier 2020, un commandant militaire iranien et des chefs paramilitaires irakiens ont été tués dans une frappe aérienne américaine près de l’aéroport international de Bagdad en Iraq.

Loading...

L’engagement de la Tunisie à servir l’agenda iranien exposera ce pays à de nombreux problèmes. Des groupes fidèles et financés par Téhéran en Tunisie ont rencontré l’ambassadeur Mohamed Reda Raouf Shaibani le lundi 17 février 2020.

Le nouvel ambassadeur d’Iran en Tunisie, Raouf Chibani, est  un officier des Gardiens de la révolution, qui a travaillé à Damas pendant cinq ans et à Beyrouth.

L’entourage du nouveau président tunisien,Kais Saied, commence à susciter des interrogations sur ses liens avec les iraniens. La cause palestinienne est bien la locomotive de haine du nouveau chef de l’exécutif tunisien. La diplomatie tunisienne ne cesse de souligner la nécessité de renforcer les liens entre Tunis et Téhéran.

En Tunisie où la fibre pour la cause terroriste palestinienne est très présente chez les politiciens, la République islamique peut trouver facilement des complices. Plusieurs hypothèses circulent qui mettent en évidence l’imbrication des relations tuniso-iraniennes.

Israël se rappelle encore  du 18 juillet 1994, lorsque  une bombe avait pulvérise un immeuble abritant les institutions juives en Argentine tuant 85 personnes et qui avait aussi fait 300 blessés à l’Amia (Association mutuelle israélite argentine).

Israël et la justice argentine affirment que l’Iran avait ordonné cet attentat dans le quartier de Once, au centre de Buenos Aires. Il avait été  exécuté en Argentine par des hommes du groupe armé chiite libanais Hezbollah.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des sites juifs en Tunisie visés par une menace terroriste iranienne

    1. Slam

      Les juifs et en particulier les juifs israéliens qui continuent de fréquenter ce pays peu fréquentable qu’est devenue la Tunisie sont donc inconscients du danger qui les menace et risquent gros à jouer avec le feu.

    2. Yes

      Je ne sais pas si cette information est vraie et il faut rester prudent…
      Mais elle est plausible car le régime iranien a déjà massacré des civils en réponse à des actions militaires; ce qui constitue un crime de guerre, voir dans certains cas un crime contre l’humanité. Je pense en particulier aux attentats contre le centre communautaire AMIA à Buenos Aires et celui contre des touristes israéliens à Burgos.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *