toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Comment le milliardaire gauchiste George Soros a infiltré la Cour européenne des droits de l’homme et impose son idéologie


Comment le milliardaire gauchiste George Soros a infiltré la Cour européenne des droits de l’homme et impose son idéologie

Un rapport accablant démontre la mainmise du réseau d’ONG du milliardaire sur la CEDH, qui impose à l’Europe son idéologie de la “société ouverte”. Révélations exclusives.

L’Autriche, la Grèce et l’Italie sont forcées de légaliser les unions homosexuelles ; la Pologne est sommée de favoriser le droit à l’avortement ; la France est obligée d’autoriser le changement de sexe “sur le papier” ; la Hongrie est contrainte d’abolir la prison à vie ; la Russie est santionnée pour avoir condamné les activistes féministes punks des Pussy Riot ; l’Autriche doit légaliser l’adoption par les couples homosexuels ; l’application de la charia en Grèce est validée. Des affaires sans lien entre elles ? Au contraire. Chaque fois, c’est la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) qui dicte sa loi à un pays européen. Chaque fois, une ONG liée au réseau de l’Open Society Foundations (OSF) est impliquée dans l’affaire. Chaque fois, l’un des magistrats qui prononcent le jugement est un ancien collaborateur de l’OSF ou de ses affiliées. Chaque fois, la sentence porte la marque de George Soros.

Chapitre 1 : Aux sources d’une enquête, dans les arcanes du Palais des droits de l’homme

Il est “celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom”. En mai 2018, Valeurs actuelles consacrait un dossier au milliardaire américain d’origine hongroise qui, écrivions-nous, « est passé maître dans l’art de désordonner le monde sous couvert d’altruisme ». En dévoilant « la machination Soros », notre journal recevait, comme tous ceux qui voient en lui autre chose qu’un philanthrope désintéressé, l’infamant label “complotiste”.

Critiquer ses desseins, son idéologie et ses méthodes, c’est la certitude d’être rangé dans la case “fachosphère”, populiste ou antisémite ce qui prête à sourire quand on sait que Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien, est un virulent anti-Soros. Si le front d’opposition au milliardaire est aussi large, de Viktor Orbán à Donald Trump en passant par Vladimir Poutine, c’est que l’idéologie qu’il diffuse à travers son Open Society Foundations et sa myriade d’ONG a pour but de mettre fin aux nations et d’imposer à l’Occident son idéal de “société ouverte” et sans frontières, chère au philosophe Karl Popper dont il fut le disciple. Deux ans après la publication de cette enquête, un rapport accablant, que Valeurs actuelles révèle en exclusivité, vient éclairer la manière dont George Soros a infiltré…

Loading...

[…]

Valeurs Actuelles

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Comment le milliardaire gauchiste George Soros a infiltré la Cour européenne des droits de l’homme et impose son idéologie

    1. c.i.a.

      Si j`ai bien compris, le monde est très facile à influencer et à soudoyer, ce milliardaire Soros,( Ce«  démon juif« , selon certains complotistes.), contrôle la cervelle de tout ces gauchistes,cette génération de plantes vertes!

      Pas étonnant que se gars réussise à faire le chaos, simple suggestion il ferait une très belle cible, question de ne plus en entendre parler.

    2. robert davis

      Moi aussi je ne comprends pas que la cia et d’autres services secrets ne se soient pas débarrassés encore de l’infâme soros! De toutes manières si soros a pu contrôler les crânes vides des gauchistes c’est parce que ceux-ci n’ont pas de cervelles et sont prêts à croire n’importe qui leur proposant de prendre l’argent des riches tant ils voudraient croire que cela résoudrait leur problèmes de sans cervelles! Si cela arrivait cet argent ne servirait qu’à assouvir leurs désirs d’enfants gâtés et non l’économie qui a besoin de capitaux pour ne pas sombrer emmenant les peuples au niveau du bengla desh!

    3. Marie

      On sait depuis très longtemps que la galaxie soros a infiltré cette cour et la manipule. De actions seront-elle prises suite à la publication de ce rapport ? J’en doute.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *