toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un ministre de Macron s’inquiète du communautarisme musulman : « La vraie question : est-ce qu’il n’est pas déjà trop tard? »


Un ministre de Macron s’inquiète du communautarisme musulman : « La vraie question : est-ce qu’il n’est pas déjà trop tard? »

Le gouvernement doit présenter son plan de lutte avant les municipales. Mais entre la flambée du phénomène, l’impréparation et le cloisonnement des administrations et le risque de stigmatisation des musulmans, la tâche s’avère délicate. Un ministre s’inquiète : « La vraie question : est-ce qu’il n’est pas déjà trop tard? »

Que faire? Alors qu’Emmanuel Macron estimait en octobre, après l’attentat de la préfecture de police, que le combat contre le communautarisme constituait « une lutte essentielle », l’exécutif recherche activement un dispositif pour contrer ce phénomène. L’ampleur du chantier est énorme – les signaux d’alerte se multiplient sur la montée de l’influence islamiste dans de nombreux quartiers, mais aussi dans des secteurs comme l’éducation, le sport ou la santé.

Face à cela, les administrations semblent désarmées. Et le risque de stigmatiser les musulmans de France complique la tâche. « Le plan n’est pas ficelé, mais il sera prêt avant les élections municipales », promet-on à l’Élysée, sans craindre d’être accusé d’électoralisme.
[…]

Outre les banlieues de Paris, Lyon et Marseille, depuis longtemps touchées par le phénomène, y figurent plusieurs cités du Nord : entre autres Maubeuge, où l’Union des démocrates musulmans français (UDMF) a atteint 40% dans un bureau de vote et où « la situation est alarmante » ; l’agglomération de Denin ; ou encore Roubaix, où, « bien qu’historique, la situation prend des proportions inquiétantes », selon un préfet. Mais aussi des zones plus inattendues, comme en Haute-­Savoie ou dans l’Ain, à Annemasse, Bourg-en-Bresse, Oyonnax ou Bourgoin-Jallieu. Encore plus surprenante, « l’apparition de microterritoires qui se salafisent dans des zones improbables », poursuit ce préfet, comme Nogent-le-Rotrou, en Eure-et-Loir.
[…]

Parmi les angles d’attaque, « l’égalité entre les femmes et les hommes »: « Il importe que la politique pénale sanctionne les infractions d’outrage sexiste observées dans certains quartiers dans lesquels certains prétendent dicter aux femmes la façon dont elles devraient se comporter et s’habiller », recommande la garde des Sceaux.
[…]

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Un ministre de Macron s’inquiète du communautarisme musulman : « La vraie question : est-ce qu’il n’est pas déjà trop tard? »

    1. Jacques B.

      Ils n’y arriveront pas. Tant qu’ils continueront de nier que l’islam et l’islamisme, c’est du pareil au même, autrement dit que l’islamisme n’est pas un dévoiement de l’islam, mais au contraire sa mise en pratique fidèle, ils se fourvoieront, et nous avec.
      La seule chose à laquelle ils puissent aboutir, c’est de faire des concessions à l’islam, comme les régimes algérien, égyptien, pakistanais, syrien… qui certes ne sont pas des théocraties, mais ont dû en contrepartie déclarer l’islam religion d’État (et tant pis pour les autres, qui se retrouvent discriminées de facto).
      Et il faudrait que tout le système judiciaire soit revu, que la tolérance envers les racailles et les islamistes cesse une fois pour toutes, qu’on cesse d’appeler les coupables innocents et les victimes coupables de ne pas avoir été assez gentilles avec les agresseurs, qu’on ait des peines vraiment dissuasives, genre travaux forcés. C’est tout un système judiciaire, incroyablement laxiste depuis 50 ans, qui est à revoir.
      Il faudrait aussi revoir la politique d’immigration : fini le droit du sol, fini le regroupement familial, dehors TOUS les clandestins (y’a du boulot), STOP aux aides sociales aux clandos… c’est tout le système qui est à revoir.

      Le chantier est titanesque, si tant est qu’on veuille vraiment s’y atteler. Et il produira du sang, de la sueur et des larmes, si on s’y attelle. Mais ce programme, les Français en veulent-ils ? Pas sûr. Et les politiques, en veulent-ils ? Encore moins sûr.

      Ils vont donc aller vers les concessions dont je parlais plus haut, concessions aux islamistes. L’hypocrisie des discours augmentera, les patriotes et autres islamophobes seront plus durement pourchassés et sanctionnés, les libertés reculeront encore. Il y a de quoi être inquiet, avec ces Daladier modernes, à la fois pour les Juifs mais aussi pour tous les Français non musulmans.

    2. robert davis

      Ce n’est pas trop tard mais on y arrive, on est en « 1935 »… mais c’est un problème de PERSONNES: ce n’est pas avec des micron ou des chamberlain qu’on y arrivera ces dirigeants à la noix ne sont pas les personnes qu’ils faut, on ne construit pas un édifice avec des épiciers mais avec des architectes.

    3. Jg

      Il est trop tard ! La France ne peut pas ignorer les 12 millions …..de musulmans qui votent .( Moitié selon les médias ) .

    4. robert davis

      Jg: c’est en les expulsant pas par tous moyens utiles qu’on les ignore.On peut parfaitement leur couper les allocs puisqu’ils les obtiennent par des moyens illégaux ou tout simplement en reconnaissant que la France n’en a plus les moyens notamment avec une dette de plus de 100% du PIB. Cela les fera fuir en grand nombre déjà. Je sais bien que micron n’en a pas le courage mais Marine le ferait. MARINE PRESIDENTE.

    5. robert davis

      Tant que micron sera au pouvoir il est trop tard pour tout car celui-ci est plus dangereux encore que les mus. Comme il est incapable de trancher entre l’eau et le feu il n’existe pas de moyens et trancher est impossible pour lui car sa priorité c’est …lui-même çàd se maintenir au pouvoir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *