toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Téhéran: des étudiants iraniens refusent de piétiner les drapeaux des USA et d’Israël « L’Amérique n’est pas notre ennemi, notre ennemi est ici en Iran » (Vidéo)


Téhéran: des étudiants iraniens refusent de piétiner les drapeaux des USA et d’Israël « L’Amérique n’est pas notre ennemi, notre ennemi est ici en Iran » (Vidéo)

Des étudiants iraniens ont été filmés dimanche matin, refusant de piétiner les drapeaux américain et israélien peints au sol lors des manifestations organisées contre le régime depuis samedi à Téhéran.

Les images ont été largement relayées sur les réseaux sociaux. Toutefois, la raison du refus des étudiants n’a pas encore été identifiée, il pourrait s’agir d’un acte de résistance contre le régime ou d’un acte de soutien aux nations représentées par les drapeaux.

Samedi, les manifestants ont notamment demandé la démission de l’ayatollah Khamenei après que l’Iran a admis avoir abattu le Boeing ukrainien par erreur lors duquel 176 personnes ont péri.

« Le commandant en chef (Khamenei) démission, démission. L’Amérique n’est pas notre ennemi, notre ennemi est ici en Iran », scandaient les manifestants devant l’université Amir Kabir de Téhéran.

Loading...

En outre, l’ambassadeur britannique en Iran, Robert Macaire a été arrêté en marge des manifestations et détenu pendant plusieurs heures avant d’être finalement relâché.

D’autres manifestants se sont par ailleurs rassemblés devant l’ambassade de Grande-Bretagne et ont brûlé le drapeau britannique.

« Mort à la Grande-Bretagne », « Mort aux Etats-Unis », « Mort à Israël » ont scandé un peu moins de 200 manifestants, dont certains ont brûlé un drapeau britannique avec un drapeau israélien.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Téhéran: des étudiants iraniens refusent de piétiner les drapeaux des USA et d’Israël « L’Amérique n’est pas notre ennemi, notre ennemi est ici en Iran » (Vidéo)

    1. robert davis

      Pour une fois des étudiants intelligents contrairement à ceux de France qui ne pensent qu’à détruire ou à leur…retraite! J’espère qu’ils ne seront pas victimes de persécutions en iran. Il faudrait qu’ils se tiennent « à carreau » jusqu’à la chute des mollahs qui ne saurait plus tarder.

    2. Esther

      C’est toute la dramaturgie de la guerre, les peuples dans leurs majorités sont de braves gens, c’est toujours une minorité, comme dans les banlieues en France qui met le bordel et qui est  » pousse aux crimes « . La sagesse des dirigeants c’est de distinguer et de trier le grain de l’ivraie. Le drame c’est qu’a partir d’un seuil, il faut trancher et des innocents sont sacrifiés et c’est grave. Israël la plus humaniste des nations et désormais les USA ont compris cela et c’est la raison des éliminations ciblées. Nancy Pelosi (non, si, pelle loosie) ferait une bonne cible de vengeance pour l’Iran, il nous débarrasserait ainsi d’une volontaire à la guerre généralisée !.
      comme vous êtes chiant en ne publiant pas, j’ajoute….et encore

    3. mounira

      C’est toute la dramaturgie de la guerre, les peuples dans leurs majorités sont de braves gens, c’est toujours une minorité, comme dans les banlieues en France qui met le bordel et qui est  » pousse aux crimes « . La sagesse des dirigeants c’est de distinguer et de trier le grain de l’ivraie. Le drame c’est qu’a partir d’un seuil, il faut trancher et des innocents sont sacrifiés et c’est grave. Israël la plus humaniste des nations et désormais les USA ont compris cela et c’est la raison des éliminations ciblées. Nancy Pelosi (non, si, pelle loosie) ferait une bonne cible de vengeance pour l’Iran, il nous débarrasserait ainsi d’une volontaire à la guerre généralisée !.

    4. LeClairvoyant

      Les enfants des mollahs et de cette dictature théocratique ne sont pas d’accord avec se régime qui asservit tout un pays à sa folie satanique, de vouloir imposer au monde, un islam hors du temps ,et en confrontation permanente avec le monde démocratique..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *