toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand Télérama invente un lien entre Éric Zemmour et l’augmentation des “propos racistes et antisémites”


Quand Télérama invente un lien entre Éric Zemmour et l’augmentation des “propos racistes et antisémites”

Tout, dans un récent article du toujours très engagé journal, tente d’affilier le journaliste à la hausse des faits racistes et xénophobes en 2019.

Éculée, la technique a pourtant fait ses preuves, à gauche : pour décrédibiliser un contradicteur, quand bien même il s’exprimerait par des canaux on ne peut plus légaux, à un public adulte et avisé, rien de plus efficace que de l’associer, par des moyens détournés, à des idées et des faits qui lui sont étrangers. Chantre de la bien-pensance, héraut de la morale, Télérama s’en prend de nouveau, lundi 27 janvier, à Éric Zemmour.

« Difficile de ne pas faire le rapprochement »

Pour ce faire, le journal met directement en relation la présence de l’éditorialiste à la télévision et la hausse des « faits racistes, xénophobes et antisémites » en 2019. Titrailles, chiffres, tout y est, à commencer par l’intitulé de l’article : « Les propos racistes et antisémites en forte augmentation, et Zemmour est toujours sur CNews ». Puis l’hebdomadaire met très vite côte à côte la hausse du nombre de ces mêmes faits et… la quantité de plaintes déposées au CSA.

Après avoir rappelé les chiffres du ministère de l’Intérieur sur la hausse des faits antisémites, le média bascule définitivement : « Hasard du calendrier, Télérama révèle ce 27 janvier que le nombre de plaintes reçues par le Conseil supérieur de l’audiovisuel a lui aussi explosé, passant de 30 000 en 2018 à plus de 70 000 en 2019 ». Le magazine précise que 4 300 de ces saisines concernent Éric Zemmour pour ses passages dans Face à l’info et ses « diatribes sur l’immigration et l’islam prononcées lors de son discours à la convention de la droite ». « Difficile de ne pas faire le rapprochement », ajoute l’article, pointant la « responsabilité de ceux qui, à la tête du groupe Canal+ (CNews) et de TF1 (LCI), se font ou se sont faits les porte-voix d’un homme déjà définitivement condamné pour provocation à la haine raciale et religieuse ».

Loading...

« Vous associez Eric Zemmour (qui est juif) à un néonazi et un raciste dans le seul but de le discréditer »

Sur les réseaux sociaux, nombre d’internautes ont fustigé la technique adoptée par le journal. « Vous appliquez ce qu’on appelle la culpabilité par association. Vous associez Éric Zemmour (qui est juif) à un néonazi et un raciste dans le seul but de le discréditer. De plus, ’empoisonner le puits’ comme si Zemmour était LE responsable de la montée des propos racistes », a écrit un internaute. « Ben pour un magazine qui se targue de lutter contre les amalgames et les raccourcis… », a noté un autre. « Oui Zemmour le fameux nazi. Vous avez honte de rien », a de son côté cinglé Damien Rieu, assistant parlementaire au Parlement européen.


Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Quand Télérama invente un lien entre Éric Zemmour et l’augmentation des “propos racistes et antisémites”

    1. danioul

      Hum .. TELERAMA
      journal de chiotte pour les cerveaux de chiottes , écris par des zozos écervelés

      voila en résumé ce qu’en pensent la majorité des lecteurs sur ce magazine qui est sympa a lire …aux chiottes

    2. robert davis

      Eh oui bien sûr, si on faisait taire Zemmour, si Israel disparaissait si la charia régnait en France si la grand mère de ce journaleux à la noix avait des roues, si,si,si…il n’y aurait plus d’antisémites car la soumission résoud tout y compris la vie… c’est même pour ça qu’on a des présidentsd qui année après années baisent les babouches et curieusement ça va…de mal en pis! On n’y comprend plus rien: comment, le coronavirus n’est pas bon pour la santé maintenant? ça alors ça vient de sortir! pourtant ebola c’etait fameux il y a peu…

    3. Slam

      On regarde quoi ce soir ? Grâce à Télécracra et les commentaires de ses journaliénistes, vous aurez le choix entre vous installer confortablement devant la télé avec votre bière et vos chips à faire du gras pour savourer le dernier clip de Nick Connard WC le célèbre chef pâtissier du rap qui façonne la mélopée fécale avec tant de talent, ou vous informer sur le train de la vie éreintante des coléoptères à cravate au zoo de la Semblée Nationale .
      Sinon sur CNews vous pourrez connecter vos neurones avec un Zemmour époustouflant d’érudition et une Christiane Kelly très à propos et professionnelle.
      Télécracra, le magazine biodégoûtant à lire les yeux fermés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *