toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Live, plan de paix : Trump « Jérusalem restera la capitale indivisible d’Israël » (Vidéo)


Live, plan de paix : Trump « Jérusalem restera la capitale indivisible d’Israël » (Vidéo)

Trump : un plan fondamentalement différent des efforts diplomatiques passés

« Cette vision de la paix est fondamentalement différente des diplomaties passées », a déclaré mardi Donald Trump.

« Même les plans les mieux intentionnés étaient légers sur les détails factuels et lourds sur le plan conceptuel ».

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, Israël fait un pas de géant vers la paix… Netanyahu m’a informé qu’il était prêt à approuver la vision comme base de négociations directes ».

Loading...

Trump appelle les Palestiniens à « relever les défis de la coexistence pacifique »

« Nous demandons aux Palestiniens de relever les défis de la coexistence pacifique », a déclaré M. Trump.

Cela comprend des lois consacrant les droits de l’homme, « l’arrêt des activités malveillantes du Hamas, du Jihad islamique » et d’autres groupes terroristes et « l’arrêt des compensations financières aux terroristes ».

Trump évoque une « solution réaliste à deux Etats »

Donald Trump a présenté mardi une « solution réaliste à deux Etats » pour résoudre le conflit israélo-palestinien, qui conditionnerait toutefois la naissance d’un Etat palestinien au « rejet clair du terrorisme » et ferait de Jérusalem la « capitale indivisible d’Israël ».

« Ma vision présente une occasion gagnant-gagnant pour les deux parties, une solution réaliste à deux Etats qui résoud le risque que représente un Etat palestinien pour la sécurité d’Israël », a-t-il dit lors d’une déclaration à la Maison Blanche.

Le « futur Etat palestinien » ne verrait le jour que sous plusieurs « conditions », dont « le rejet clair du terrorisme ». Il pourrait avoir « une capitale palestinienne à Jérusalem-Est », a assuré le président des Etats-Unis.

Les Etats-Unis sont en outre prêts à « reconnaître la souveraineté israélienne sur des territoires » occupés, dont il n’a pas précisé l’ampleur.

Learn Hebrew online

Trump : le plan prévoit la solution à deux Etats, Jérusalem restant indivisible

Selon le président, le plan détaillé des États-Unis préconise une solution à deux États et comprend des cartes détaillées du territoire.

Il affirme que le futur État palestinien sera contigu. Il dit aussi que Jérusalem restera la « capitale indivise » d’Israël, sous un tonnerre d’applaudissements.

Trump : Les Palestiniens « méritent une vie meilleure »

Donald Trump déclare que son plan pour résoudre le conflit israélo-palestinien permettait à Israël de « faire un grand pas vers la paix ».

Loading...

Le président américain déclare que le soutien de Netanyahu et de Benny Gantz au plan montre que « la paix transcende la politique en Israël ».

Les Palestiniens « méritent une vie meilleure », a aussi assuré le président des Etats-Unis aux côtés du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour la présentation officielle de ce plan de 80 pages, « le plus détaillé » jamais mis au point selon lui.


Réunion de la Ligue arabe samedi à la demande d’Abbas

Une réunion extraordinaire de la Ligue arabe, en présence du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, se tiendra samedi au Caire afin d’évoquer le plan de paix pour le Proche-Orient que Washington compte dévoiler ce mardi, a indiqué son secrétaire général, Hossam Zaki.

Cette « réunion extraordinaire », en présence de M. Abbas et des ministres des Affaires étrangères des pays membres, se tiendra à la suite « d’une demande palestinienne », est-il précisé dans un communiqué.

Le grand imam de la mosquée d’al-Azhar, grande institution de l’islam sunnite, a de son côté violemment critiqué ce plan lors d’une conférence internationale pour la réforme du discours religieux au Caire.

« Nous n’avons plus d’identité (…) en tant qu’Arabes et musulmans. Nous ne sommes plus rien. (…). Je me suis senti terriblement déshonoré quand j’ai vu (Donald) Trump avec (le Premier ministre) israélien », a affirmé mardi le grand imam Ahmed al-Tayeb.

« Ce sont eux qui prévoient, discutent, décident et résolvent nos problèmes. Il n’y a aucun Arabe ou musulman », a-t-il déploré.

Abbas aurait refusé de recevoir le plan de paix US

Le député de la Liste arabe unie, Ahmad Tibi, a déclaré à la Douzième chaîne que l’administration américaine avait tenté aujourd’hui d’envoyer le texte de son plan de proposition de paix au président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas.

Ramallah a refusé de l’accepter.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Live, plan de paix : Trump « Jérusalem restera la capitale indivisible d’Israël » (Vidéo)

    1. Slam

      « Nous n’avons plus d’identité (…) en tant qu’Arabes et musulmans. Nous ne sommes plus rien. »
      Arabe et musulman, voilà qui est bien résumé.

    2. LeClairvoyant

      Les palestiniens passent son temps à chercher à détruire Israël, Alors ils n’ont pas les temps pour construire le sien, ni planter des légumes, ni faire des routes.Ils espèrent tout des autres, comme s’ils n’auraient des mains, ni des cerveaux, ni envi de travailler, leur donner un pays serait trop du travail, Alors ils préfèrent rêver, à un pays de 30 millions de km² verdoyant, travaillait par les juifs, et eux à déguster le thé à la menthe a l’ombre des cocotiers. Bon, pour cela il faut attendre 3 mille ans ou un peu plus, comme pour les contes des Mille et une Nuit » !.

    3. robert davis

      Un Etat arabe au milieu d’Israel c’est la certitude d’une nouvelle guerre mais cette fois dans de mauvaises conditions JURIDIQUES pour Israel. Or quand on voit la réaction de la gauche et des mus alors qu’Israel est, à 200% dans son droit puisque aucun pays au monde » n’a l’Histoire, la Bible et le Droit International de son côté, le Traité de Sèvres, LE RISQUE EST IMMENSE AVEC LE DROIT DU COTE DES ARABES LE JOUR OU ON DEVRA DETRUIRE UN ETAT ARABE! C’est un très mauvais plan.

    4. robert davis

      lE SEUL BON PLAN CONSISTE à 1. déCLARER LA SOUVERAINETE D’ISRAEL SUR SES PROVINCES 2. Expulser les arabes en jordanie avec ou sans pretexte. Les imbéciles pourront dire ce qu’ils voudront ce sera sans importance ni conséquences et la paix viendra et là tout le monde félicitera Israel : ça c’est de la politique et c’est autre chose que la diploooomartie + épicerie de Netanyahu.

    5. robert davis

      Avec l’expulsion des arabes de Palestine Occidentale la paix n’arrivera pas seulement en Israel mais même…en France.

    6. Circonstances exténuantes

      Rien de nouveau sous le soleil. La seule démarche qui apportera la paix consistera dans le déplacement des populations hostiles vers des pays qui parlent la même langue qu’elles et qui pratiquent la même religion.
      Il faut distinguer entre la terre d’Israël et l’occupant arabe.
      La terre nous appartient et doit être israélienne, par contre, les Arabes sont libres de partir là où ils se sentiront chez eux.
      Il n’y a pas que Jérusalem qui doit rester indivisible, il y a aussi Hébron, Sichem, Jéricho, Beth-Lehem etc.

    7. robert davis

      Je ne nie pas que le Président Trump est le meilleur Président qu’on ait jamais eu mais à mon grand regret je dois dire que ce plan NE RESOUD PAS LE CONFLIT. Heuresement qu’on a …Mahmoud Abbas qui travaille mieux pour Israel que le PM et que ce plan ne pourra être mis en oeuvre tout en permettant à Israel d’avoir une meilleure position politique et diplomatique dans le monde et on espère que le…prochain coup sera le bon.

    8. robert davis

      Circonstances: vous avez raison, un travail fait à moitié est parfois PIRE que l’absence du travail. Aujourd’hui tout ce que donne ce plan, on l’a déjà et même plus car il n’y a ni état arabe en Palestine Occidentale ni une capitale arabe à…Jérusalem que ce soit d’un côté du mur ou de l’autre. Aujourd’hui surtout LE DROIT INTERNATIONAL EST DU COTE D ISRAEL et quand on a le droit de son côté on sai quoi répondre aux menteurs. Si Israel doit reprendre PLUS TARD la Judée/Samarie à un étt arabe constitué et reconnu ar tous à commencer par Israel C EST LA CATA ASSUREE!!

    9. robert davis

      Pour un petit joueur comme Netanyahu un évènement très grave qui pourrait se produire comme la nécéssité de reprendre la Judée/Samarie à un état arabe constitué et reconnu dans quelques années c’est….bcp trop loin pour l’imaginer. Et puis dans quelques années netanyahu ne sera plus candidat donc …on s’en fout n’est-ce pas? ah le grand homme!

    10. robert davis

      Les arabes mentent un fois de plus quand ils prétendent n’être rien, ils sont jordaniens et ils mentent pour garder un pied en Palestine Occidentale et détruire Israel, c’est plus qu’évident. De toutes manières même s’ils le voulaient ils ne pourraient pas s’empêcher de faire la guerre à Israel tant qu’ils ont un pied en Palestine Occidentale c’est pourquoi LEUR EXPULSION EST INCONTOURNABLE POUR AVOIR LA PAIX. Si Netanyahu pensait plus à l’avenir du pays et moins à sa réélection ils le comprendrait.

    11. robert davis

      P.S. L’avenir d’Israel ne s’arrête pas à la réélection de Netanyahu!!!!! Dans ce plan l’avenir de Netanyahu disons dans les …5 ans a plus d’importance que l’avenir d’Israel dans les 500 prochaines années!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *