toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marseille : les parents de Laura et Mauranne, égorgées par un Tunisien aux cris de « Allah Akbar », poursuivent l’État qui devait expulser le tueur


Marseille : les parents de Laura et Mauranne, égorgées par un Tunisien aux cris de « Allah Akbar », poursuivent l’État qui devait expulser le tueur

Les parents de Laura et Mauranne, tuées le 1er octobre 2017 à la gare Saint-Charles de Marseille, ont dit leur déception en fin de matinée à l’issue de l’audience devant le tribunal administratif de Lyon. « On ne s’attendait pas à ce que les choses soient autant minimisées, a réagi Fabrice Paumier, le père de Laura. Il y a des dysfonctionnements clairement identifiés. C’est atterrant d’entendre ce qui a été dit. » « La préfecture du Rhône n’a même pas étudié le dossier, a martelé de son côté Sylvie, la mère de Mauranne. On a simplement remis dehors l’auteur du vol à l’étalage et c’est pour ça qu’il y a eu un attentat derrière ! »

Source


Une enquête avait démontré que l’auteur de la tuerie d’octobre 2017 aurait dû être expulsé bien avant le drame. Les parents demandent des comptes ce mercredi à l’Etat devant le tribunal administratif de Lyon.

« La douleur est tellement vive de ne plus avoir nos enfants, on se dit qu’il ne faut pas que ça arrive à d’autres. » Les parents de Mauranne Harel et Laura Paumier, les deux cousines égorgées aux cris de « Allahou akbar » par un terroriste le 1er octobre 2017 sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille, vont demander ce mercredi des comptes à l’Etat qu’ils attaquent pour « faute » devant le tribunal administratif de Lyon.

Loading...

Pour les familles de ces deux étudiantes de 21 et 20 ans, originaires de la région aixoise et de Rillieux-la-Pape (Rhône), Ahmed Hanachi, qui sera abattu par un militaire de l’opération Sentinelle après son double assassinat à l’arme blanche revendiqué par Daesh, n’aurait jamais dû être en état de nuire.

La veille, il avait en effet été interpellé pour un vol à l’étalage à Lyon. Ce Tunisien en situation irrégulière, connu des services de police sous sept identités différentes, avait été relâché après une rapide garde à vue, faute de documents permettant son placement en rétention. Il prenait dès le lendemain le TGV pour Marseille où il allait commettre son attentat.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Marseille : les parents de Laura et Mauranne, égorgées par un Tunisien aux cris de « Allah Akbar », poursuivent l’État qui devait expulser le tueur

    1. danielle

      ils ont raison d’attaquer l’état mais il y a un problème :l’état va encore nous ponctionner pour payer s’il est condanné

    2. FRANCOISE GIRAUD

      Ce sont ceux qui n’ont pas fait leur boulot d’expulsion en temps et heure qui sont responsables de l’égorgement de ces jeunes filles,, ce sont les vrais assassins, il faut s’en prendre à eux, comme il faut s’en prendre à ceux qui ont rendu une justice inique en faveur de l’assassin de Madame Sarah Halimi pris de « bouffées délirantes »……… à cause du cannabis qui, dorénavant, permet à de vraies saloperies de finir leur vie sur terre tout en privant de la leur les victimes que nous pleurons. Il faut bien comprendre quelles sont les personnes dont nous devons nous débarrasser, du plus « haut » à tous ses sbires. On va crever merde alors, il faut que cela cesse !!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *