toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Macron en Israël : la «négation de l’existence d’Israël comme État» est de l’antisémitisme (Vidéo)


Macron en Israël : la «négation de l’existence d’Israël comme État» est de l’antisémitisme (Vidéo)

La «négation de l’existence d’Israël comme État» est de l’antisémitisme, affirme Macron

Le président s’exprimait sur l’antisionnisme, dans une conférence de presse conjointe à Jérusalem avec son homologue israélien, Reuven Rivlin.

Le président français Emmanuel Macron a affirmé mercredi que «l’antisionisme, lorsqu’il est la négation de l’existence d’Israël comme Etat, est un antisémitisme», à l’occasion de sa visite à Jérusalem.

«Ce qui ne veut pas dire qu’il deviendrait impossible d’avoir des désaccords, de critiquer telle ou telle action du gouvernement d’Israël mais la négation de son existence relève bien aujourd’hui d’une forme contemporaine (…) d’antisémitisme», a ajouté Emmanuel Macron lors d’un point de presse avec son homologue israélien Reuven Rivlin.

Loading...

 

Dans un message publié un peu plus tôt, destiné au mémorial israélien sur la Shoah de Yad Vashem, le président français Emmanuel Macron a défendu son «combat» de «chaque jour» contre l’antisémitisme depuis Jérusalem où il participera aux commémorations du 75e anniversaire de la libération du camp nazi d’Auschwitz.

«Soixante-quinze ans après la libération des survivants d’Auschwitz, des citoyens de France et d’ailleurs sont pris pour cible parce qu’ils sont juifs. Ce retour de la haine hante nos temps présents», affirme le président français dans ce message

«Ce combat contre l’antisémitisme, je le mène chaque jour en le traquant dans les discours, dans les comportements, sur internet», ajoute le président français, invitant les plateformes numériques, au même titre que les pouvoirs publics, la société civile et les individus, à intervenir «pour éliminer les contenus haineux». «Ne rien dire, détourner le regard, c’est se rendre complice», souligne M. Macron dont le texte a d’ailleurs été publié en hébreu mercredi dans le Yediot Aharonot, grand quotidien israélien en hébreu.

Avant d’assister jeudi, en compagnie d’une quarantaine de dirigeants étrangers, aux commémorations au mémorial de la Shoah de Yad Vashem, à Jérusalem, M. Macron aura dans la journée des entretiens diplomatiques. Il a rencontré mercredi matin le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, et doit s’entretenir ensuite avec son homologue israélien Reuven Rivlin, puis le chef de l’opposition Benny Gantz. L’après-midi, il ira voir à Ramallah le chef de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas.

Il doit aussi s’adresser à la communauté française d’Israël, alors que la communauté juive française est inquiète d’une montée des actes antisémites dans l’Hexagone.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Macron en Israël : la «négation de l’existence d’Israël comme État» est de l’antisémitisme (Vidéo)

    1. robert davis

      Quel HYPOCRITE, c’est pourtant ce que fait le gouvernement français en recevant en grande pompe les représentants des FAUX PALESTINIENS, en les soutenant devant les instances internationale et financièrement et en ne reconnaissant pas le Traité de SEVRES de 1923 signé par la France er reconnaissant la Palestine aux Juifs.

    2. robert davis

      PS. J’ajoute que cela n’a rien à voir avec la « critique de la politique d’Israel »: quand on critique le gouvernement français est-ce qu’on soutient la création d’un Etat arabe au milieu de la France???

    3. doudou

      ce n’est pas une bonne idée d’avoir invité cet hypocrite de micron en ISRAEL lui qui n’etait pas d’accord du transfert de l’ambassade des etats unis à Jerusalem,et qui ne proteste meme pas lorsque la ministre de la justice ne qualifie pas le meurtre de sarah Alimi de meurtre antisemite,il s’en contre fout,cela vaut mieux que ce pro- arabe ne se représente pas au prochain quainquenat,il a perdu d’avance!!!

    4. robert davis

      En souenant la création d’un Etat arabe au milieu d’Israel, en Palestine OCCIDENTALE que en plus il qualifie de … »Cisjordanie » pour signifier encore plus la disqualification de la souveraineté d’Israel sur ses provinces, la France ne reconnait pas Israel entièrement et donc il tombe dans sa propre définition de l’antisémitisme. Quant au PM d’Israel il est le PREMIUER A BLAMER POUR SON REFUS DE DECLARER LA SOUVERAINETE D ISRAEL SUR LA JUDEE/SAMARIE ET CECI PAR PURE LACHETE, pour ne pas avoir à expulser les arabes comme l’auraient fait tous les pays du monde. Que craint ce c.. qu’on le prive de cigares?

    5. RODRIGUE

      Emmanuel Macron a défendu son «combat» de «chaque jour» contre l’antisémitisme
      Parole, parole, parole ! de la com, comme d’habitude, du vent, du vent et en même temps il fait revenir des djihadistes, va chercher des migrants et ouvre grand les frontières à l’islam qui est le pire poison pour nos frères juifs et nous autres chrétiens !
      Cet homme finira avec la tête au bout d’une pique !

    6. robert davis

      Tout ce que fait et dit micron en Israel n’est que pr de la, pire espèce contre Israel: son soutien aux faux, palestiniens, sa visite à l’esplanade de la mosquée en passant par l’entrée des arabes (sic sic sic) ses propos sur la Shoah qui diviseraient la France alors que c’est SA POLITIQUE D ISLAMISATION QUI DIVISE LA FRANCE. Quant à ses autres mensonges tels que la « diminution » des entrées d’arabes (500.000 en 2019 chiffre caché aux français) on en parle même pas, il fait tout pour se faire élire par les arabes!

    7. robert davis

      Cet âne bâté ne sait même ,pas la différence qu’il y a entre posséder un bâtiment dans un pays étranger et l’exterritorialité que seules les ambassade possèdent mais en en visitant les faux palestiniens dans une occasion comme les 75 ans de la Shoah IL INBSULTE GRAVEMENT ISRAEL ET LE JUIFS CAR CES FAUX PALESTINIENS EN LA PERSONNE DU MUFTI DE JERUSALEM DE L EPOQUE HADJ AMIN AL HUSSEINI EST PLUYS RESPONSABLE ENCORE QUE HITLER DE LA SHOAH PUISQUE C EST LUI QUI A CONSEILLE A HITLER DE TUER LES JUIFS PLUTOT QUE DE LES EXPULSER. Ce personnage est une pure m.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *