toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le djihadiste français antisémite, Flavien Moreau, a été libéré


Le djihadiste français antisémite, Flavien Moreau, a été libéré

Flavien Moreau, le premier djihadiste français condamné à son retour de Syrie, a été libéré ce lundi de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) où il était incarcéré, a annoncé à l’AFP l’administration pénitentiaire, confirmant une information de Ouest-France.

L’homme, aujourd’hui âgé de 33 ans, avait été condamné en novembre 2014 à sept ans de prison ferme, la peine requise lors de son procès. Il est désormais suivi dans le cadre d’une surveillance judiciaire par un juge d’application des peines et un service de probation, a précisé une source judiciaire. Originaire de Nantes, il sera domicilié en Loire-Atlantique.

Placé en quartier disciplinaire, il avait menacé de « planter » des surveillants et inscrit sur les murs de sa cellule « Je suis Ganczarski », du nom du cerveau des attentats de Djerba de 2002, qui a agressé aux ciseaux trois surveillants de la prison de Vendin en janvier 2018.

Des restrictions pendant 11 mois

Sa sortie s’accompagne ainsi de diverses obligations et interdictions : il doit notamment résider à un endroit déterminé, recevoir des soins et avoir un emploi. Il lui est, en outre, interdit de détenir une arme ou de quitter le territoire sans autorisation. Ces mesures doivent durer 11 mois et 18 jours car elles sont assises sur les réductions de peine qu’il a pu obtenir quand il était en détention.

Loading...

Selon Ouest-France, Flavien Moreau devra également pointer chaque matin à la gendarmerie de son secteur, à la demande du préfet de Loire-Atlantique.

Après avoir basculé dans la délinquance (13 condamnations), ce jeune homme d’origine sud-coréenne, adopté très jeune par une famille française, s’était converti à l’islam au contact d’amis et de voisins, avant de se radicaliser puis de partir en Syrie. Il avait rejoint un groupe islamiste radical mais n’était pas resté longtemps sur place. Rentré en France, il avait été repéré par les services antiterroristes et arrêté en janvier 2013 alors qu’il prévoyait de retourner en Syrie.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le djihadiste français antisémite, Flavien Moreau, a été libéré

    1. moi de france

      QUEL MONDE !!
      REMETTRE UN MONSTRE EN LIBERTE
      AU BAGNE OUAI AU PAIN ET A L’EAU ET ENCORE C EST PEU ETRE TROP HUMAIN

    2. robert davis

      La seule solution pour les arabes et autres crapules qui ont envahi le territoire français grâce à l’umps et micron le dernier en date si on ne peut pas expulser en masse c’est les camps de concentration. Il n’y a pas d’autre solution.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *