toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La différence entre l’antisémitisme d’extrême droite et celui d’extrême gauche ? L’un, vieux et fatigué, agonise. L’autre, jeune et vigoureux, est en plein essor


La différence entre l’antisémitisme d’extrême droite et celui d’extrême gauche ? L’un, vieux et fatigué, agonise. L’autre, jeune et vigoureux, est en plein essor

Raquel Garrido était il y a deux jours chez Cyril Hanouna : elle chronique régulièrement dans son émission. Réagissant aux propos de Blanquer qui avait dit « le voile n’est pas souhaitable à l’école » elle lança « s’il avait dit la kippa il aurait immédiatement cessé d’être ministre ! ». Elle illustrait ainsi, avec fougue, le discours de La France Insoumise qui alerte régulièrement sur le fait que la pieuvre juive régente la France.

Hanouna, d’habitude plutôt gentil avec elle, l’étrilla aussitôt : « ce sont des propos antisémites ». Raquel Garrido, embarrassée, bredouilla qu’elle était juste « anti-communautariste ». Présent sur le plateau, Jean Messiha, encarté au Rassemblement national, planta quelques clous supplémentaires dans son cercueil. Pauvre Raquel (Rachel) Garrido déjà qu’elle porte un prénom sioniste…

C’est l’occasion de s’interroger sur les mutations de l’antisémitisme français. Durant longtemps – depuis l’affaire Dreyfus jusqu’à Jean-Marie Le Pen – être antisémite était une ardente obligation. Puis le vent de l’Histoire souffla dans un autre sens. L’extrême droite se mit à aimer les Juifs par haine des Arabes. Seul Jean-Marie Le Pen, talentueux et imaginatif, arrivait à détester les deux en même temps. Mais qui l’écoute encore ?

L’extrême droite ayant oublié de breveter son antisémitisme, l’extrême gauche s’en empara dans une manœuvre audacieuse. Comme Jean-Luc Mélenchon est un homme cultivé et un bon connaisseur de la langue française il substitua au mot « juif » celui de « sioniste ». Une belle trouvaille. Et c’est, bien sûr, par antisionisme qu’il dénonça le grand rabbin d’Angleterre comme ayant causé la défaite de son grand ami Jeremy Corbyn.

Loading...

Il faut comprendre Mélenchon et les siens. Le prolétariat qu’ils auraient tant voulu aimer a disparu ou vote pour Marine Le Pen. Il fallait donc lui trouver un remplaçant. Ainsi le patron de la France insoumise est allé chercher de la chair fraîche dans le 93, à Trappes etc… Et c’est ainsi que – figure inversée de celle de l’extrême droite – il a commencé à détester les Juifs par amour des Arabes.

C’est avec eux qu’il se console dans ses moments difficiles quand sa solitude est grande. Il parvient à l’extase en exhalant : « ah les quartiers populaires ! ». « Ah le peuple des banlieues ! ». Cela me fait irrésistiblement penser à une histoire peut être pas trop connue.

Un soir de la Saint-Sylvestre, un homme est tristement seul dans son appartement. Il se dirige vers son frigo et en sort une bouteille de Coca. D’une main il porte le goulot à la bouche. De l’autre, il se masturbe. Et au moment de l’extase, il s’exclame : « ah le champagne et les femmes » !

Ps : C’est par erreur que dans une précédente version de l’article, nous avons fait de Jean Messiha, un juif. Il ne l’est pas. Il s’étonne de ce mot qui lui a été accolé avec une formule pleine de bon sens : « faut-il être juif pour dénoncer l’antisémitisme des islamo-gauchistes ? ». Il a raison. Le combat contre l’antisémitisme est l’affaire de tous.

Benoit Rayski

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “La différence entre l’antisémitisme d’extrême droite et celui d’extrême gauche ? L’un, vieux et fatigué, agonise. L’autre, jeune et vigoureux, est en plein essor

    1. robert davis

      Pour ce qui est de Sancho pancha de melanchona l’espagnol, cet espagnol à la noix je suis d’accord, c’est un antisémite avéré mais la pauvre Raquel Garrido si tout ce qu’elle a dit c’est « si, c’était la kippa »…franchement je ne vois pas grand chose d’antisémite là dedans sauf que les politicards sont plus gentils avec les juifs(mais pas avec Israel…) Quant à jean marie le pen il est ,plus bête que antisémite même si c’est une crapule globalement car dans l’histoire du détail il n’a même pas compris que lorsqu’on commence par les juifs on finit toujours par les autres et donc le… »détail » c’est de gazer tout le monde y compris sa famille. Pour dire une telle ânerie il faut être archi stupide.Par contre MARINE NE LUI RESSEMBLE EN RIEN sans doute parce qu’elle est bcp plus intelligente.

    2. robert davis

      Pour ce qui est de l’antisémitisme de l’extrême droite et l’extrême je suis d’accord c’est exactement le même: tous 2 détestent les juifs à mon avis parce qu’ils les croient tous riches ou simplement « trop » riches ce qui est non seulement faux mais stupide, c’est de la jalousie, de la frustration de n’être pas capables de faire comme les riches, de se rendre compte qu’ils sont presque débiles tant ils sont bêtes etc. les 2 partis se ressemblent en tout.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *