toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jusqu’à présent en terminale, le professeur devait choisir : Soit étudier la mémoire de la Shoah soit étudier la guerre d’Algérie (Vidéo)


Jusqu’à présent en terminale, le professeur devait choisir : Soit étudier la mémoire de la Shoah soit étudier la guerre d’Algérie (Vidéo)

Jusqu’à présent en terminale, le professeur devait choisir : Soit étudier la mémoire de l’holocauste, soit étudier la guerre d’Algérie


Un Français sur 6 n’a jamais entendu parlé de la Shoah… Comment est enseigné la Shoah à l’école :

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Jusqu’à présent en terminale, le professeur devait choisir : Soit étudier la mémoire de la Shoah soit étudier la guerre d’Algérie (Vidéo)

    1. robert davis

      Les 2 concernent la France et je dirais même que la Shoah concerne plus la France car elle y a participé à l’intérieur de la France alors que la guerre d’algérie n’a été qu’une guerre faite à l’extérieur de la France. De toutes manières rien n’empêche d’étudier les 2 et IL NE FAUT ACCEPTER AUCUN CHANTAGE DE LA PART DES ARABES NI DE MICRON QUI VEUT ETRE ELU PAR LES ARABES. Si les arabes sont assez nombreux pour réélire micron CONTRE LES FRANCAIS, il faudra initier la guerre civile pour expulser du pouvoir micron.

    2. Gédéon

      C’est une blague iu un cauchemard ?

      Et la guerre d’Algérie racontée par qui ? Par le FLN ou les communistes ?

    3. Hervé

      Quant on voit à la TV toutes les inepties, pour ne pas dire des conneries, par des soi disants spécialistes, comme benjamin store qui est parti de Constantine à l’âge de 10 ans et qui n’y connaît pas grand chose, ceux qui y ont vécus assez longtemps savent que les médias, surtout télévisuels, sont indéniablement dans le camp des terroristes. Il y a cependant 2 reportages dont l’un présenté par Benhamou en ce qui concerne la tuerie d’Oran où l’armée présente, n’est pas intervenue, dégueule s’y étant opposé et un autre, concernant la tuerie de la rue d’Isly, où c’est l’armée française qui a tiré sur un groupe de français dont une centaine ont été tués. Il faut dire que ce groupe allait apporter des vivres et des médicaments aux français de Bab-El-Oued, bombardés par l’aviation française. On peut dire qu’il y a au moins trois séquences où l’armée française est impliquée, 1° la tuerie d’oran où l’armée est demeurée l’arme au pied, le massacre de la rue d’Isly et le bombardement de B.E.O. Et 3° le massacre des Tustsis au Ruanda (800.OOO tués SVP) devant l’armée française qui n’a pas bougé un cil. Et après ça ces enc. De médias, nous rabattent sans cesse les oreilles à cause de la tuerie qu Liban d’environ un millier d’arabes « faux palestiniens » alors que Sharon était sur place. Que valent 800.000 ruandés et des centaines de français en comparaison d’un millier d’arabes soi disants palestinien (mais pas du tout) qui eux ont été victimes d’une vengeance de la part de Chrétiens libanais qui ont été persécutés au temps où le sanguinaire arafat était maître du Liban avec le concours de la Syrie. Il faut signaler qu’à l’heure actuelle les libanais ne sont pas maîtres chez eux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *