toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Garges-lès-Gonesse : « On est maintenant les seuls blancs… S’installer ici pour une famille juive serait une erreur de casting »


Garges-lès-Gonesse : « On est maintenant les seuls blancs… S’installer ici pour une famille juive serait une erreur de casting »

Dans les cités de la Dame-Blanche-Nord à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) et au Mont-Saint-Siméon à Noyon (Oise), on se rappelle l’époque où ces quartiers étaient des modèles du vivre ensemble.

(…) Il y avait cette vue imprenable sur Paris, des voisins de tous horizons : « des Français, des Portugais, des Italiens, des Maghrébins. On était minoritaires d’ailleurs à cette époque », se remémore Hussein Mokhtari.

(…) Un sentiment partagé par Françoise (le prénom a été modifié), 64 ans, croisée à quelques mètres d’une barre en démolition. Elle s’est installée dans un F3 il y a 35 ans avec son mari. « J’ai vu la cité changer. Dans mon escalier par exemple, on est maintenant les seuls blancs. Il vaut mieux mélanger les gens, comme avant. »

(…) Comment expliquer ces départs? « C’est tout un contexte économique et social, répète-t-il. Bien sûr l’insécurité a joué, surtout après que notre synagogue a été prise pour cible en 2014 et en 2017. Aujourd’hui ça va mieux. Mais s’installer à Garges pour une famille juive serait une erreur de casting. »

Loading...

Marie (le prénom a été modifié), habitante depuis 8 ans de la DBN et membre du collectif Garges pour la Paix, constate « de plus en plus de femmes voilées. Dans un premier temps il m’a semblé qu’il y avait une revendication identitaire chez certaines jeunes. C’est aussi, il me semble, pour répondre à un malaise lié à la stigmatisation des musulmans. (…) ».

Garges compte sept lieux de prières pour les musulmans. « À chaque communauté la sienne, lâche un observateur. Il y en a pour les Algériens à DBN (l’imam n’a pas donné suite à nos nombreuses sollicitations), les Marocains aux Doucettes, les Turcs, les Pakistanais, les Indiens… »

(…) Le Parisien

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Garges-lès-Gonesse : « On est maintenant les seuls blancs… S’installer ici pour une famille juive serait une erreur de casting »

    1. robert davis

      Il ne faut surtout pas s’installer là où il y a& des arabes: c’est une très mauvaise affaire aussi bien pour la sécurité que pour l’économie car les quartiers ne valent déjà pas grand chose et ils ne vaudront plus rien sous. Avec le départ d u mufti micron ça s’arrangera un peu mais les quartiers arabes ne vaudront plus rien quand même.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *