toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une trentaine de militaires français, ex-paras ou commandos ont choisi de rejoindre les rangs de l’État islamique


Une trentaine de militaires français, ex-paras ou commandos ont choisi de rejoindre les rangs de l’État islamique

Au Proche-Orient ou en France, une trentaine de soldats ont choisi de retourner leurs armes contre leur pays.

Anciens légionnaires arrêtés pour des projets d’attentats en France, ex-paras ou commandos devenus chefs d’unités combattantes de Daech… Le dernier rapport du Centre d’analyse du terrorisme (CAT, présidé par Jean-Charles Brisard) sur «Les militaires et le djihad» ne manque pas d’éléments troublants.

En juin dernier, la mission d’information des députés LR Éric Diard et LREM Éric Pouillat sur «Les services publics face à la radicalisation» notait: «En ce qui concerne les anciens militaires, le nombre de ceux ayant rejoint les filières du djihad est de l’ordre d’une trentaine» depuis les années 2012-2013. Un nombre infime au regard des effectifs, mais une réelle menace si l’on imagine l’impact d’un attentat perpétré par de tels profils.

Manon Chemel, auteur du rapport du CAT, a notamment documenté 23 cas d’anciens militaires «identifiés au sein d’organisations terroristes (majoritairement Daech, NDLR) ou impliqués dans des projets d’attentats». Premier constat: sur ces 23 fous de Dieu ayant …

Loading...

Lire la suite sur le Figaro

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Une trentaine de militaires français, ex-paras ou commandos ont choisi de rejoindre les rangs de l’État islamique

    1. Esther

      Traître à la patrie, on fusil, aucune circonstances atténuantes pour d’anciens soldats Français !
      Amis entends tu le cris sourd du pays qu’on enchaîne
      Oh Hé partisans ouvriers et paysans c’est l’alarme
      Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

    2. grougnach

      Il va être temps qu’on s’inquiète de la (trop grande) quantité d’éléments islamique dans les rangs de la grande muette; Malheureusement….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *